Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Renversant ! Trouvez la queue du renard !

 

P1200016.JPG

Cette queue... enfin. L'avez-vous vue enfin ? Merci de votre acquiescement, chers amis du JdG. Même Kiara l'a remarquée ! Faut dire que la statuaire de Gabriel n'a plus de secrets pour elle...

P1190693.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1190694.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant à Driss, c'est une autre figure de style; c'est bien un garçon comme on entend "dans nos campagnes"...

P1200004.JPG

© Tous droits réservés pour toutes les photos de cette note, prises le 23 septembre 2008. Cl. Marion Loudiyi-Valière. 

 

Commentaires

  • Cette fois, je la vois, la queue du renard... Et donc, en définitive, cela fait une interprétation très étonnante de la fable ce couple de statues. Bravo pour votre éclairage...

    Sinon, continuons...
    Les deux personnages entre lesquels se trouve le jeune Driss (saine animation inventée par les enfants eux-mêmes je parie?) sont-ce bien le général Montgomery (ou un de ses pareils de la guerre de 39-45) à gauche avec le bérèt, et Abraham Lincoln à droite?
    Merci.

  • C'était la journée du grand-papatrimoine, si je comprends bien?

    MP

  • Mr.Sciapode,
    Vous ne croyez vraiment que ce que vous voyez en photo ! Il y a du Saint Thomas en vous... paradoxal en ce jour de Saint Michel... qui a vaincu un diable quasiment sciapode (une queue de poisson en fait !, dans les 4 figures qu'a modelées Albert).
    Mais, savez-vous que les photographies se trafiquent ??? Et si tel était le cas ?

    Pour Lincoln et Monty, on peut dire ça.
    Quant aux enfants(tillages), ils ont improvisé toute l'après-midi, jouant le rôle inverse des modèles... Ils se sont bien amusés et ont réclamé d'être photographiés partout, et je ne vous dis rien de la poursuite des escargots sur les statues, généralement bien nichés...

    @Miss Marple.

    Bienvenue Miss.M. parmi nous ! Effectivement, cette journée était bien grand-papatrimoine ou plus simplement, à l'occitane, papétrimoine... pendant que la mamétrimait, elle, auprès de sa propre mère toujours hospitalisée depuis près d'un an... à Saint-Louis H.
    Il y a bien longtemps que nous n'avons pas reçu la visite de Miss Ani. Comme entre Misses, je suppose que vous vous fréquentez, signifiez-lui que nous travaillons toujours et encore... même si nous assurons des intérims d'ataves et d'aves...
    Je m'en vais ouvrir les huîtres d'Arvert, puisque aujourd'hui, 29 septembre, il y a fête en la demeure...
    Adissiatz a tots.

Les commentaires sont fermés.