Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Vous vouliez absolument connaître Gençay (Vienne) ? Visitez son "site officiel".

     

    Cliquez sur ce lien pour découvrir, entre Belle et Clouère, Gençay, un joli village du Poitou en Pays Civraisien :

     

    090108103834_9c02c1ba12b901bb4578b60e816e55e2.jpg

  • En route facteur ! Une expo au Musée de Châtellerault, jusqu'au 31 déc. 2009 !

     

    musée.jpgOu les derniers kilom ètres d’une lettre avant d’arriver à bon port !


    A pied, sur un vélo, une moto ou en voiture, comment les lettres vous parviennent-elles ? Un parcours historique du XIXe siècle à nos jours à découvrir au musée Auto Moto Vélo.


    Exposition temporaire du musée Auto Moto Vélo en partenariat avec la Direction courrier du Poitou-Charentes

    Informations pratiques :

    Le Musée est située dans un bâtiment de l'ancienne "Manu"... au pied des deux tours... 
    -Horaires d’ouverture du 1er avril au 31 décembre 2009 : 
    Du 1er avril au 30 juin : tous les jours de 14h à 18h (sauf le lundi et le mardi)
    Du 1er juillet au 20 septembre : tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf le mardi)
    Du 21 septembre au 31 décembre : tous les jours de 14h à 18h (sauf le lundi et le mardi)
    Fermé le 25 décembre.

    Tarifs :
    Collections permanentes plus expositions
    Plein tarif : 5 €
    Tarifs réduits : 2.50 € (conditions des tarifs réduits et de la gratuité disponibles à l’accueil du musée)

    Contact :
    Musée Auto Moto Vélo
    3 rue Clément Krebs
    La Manu
    86100 Châtellerault
    Téléphone : 05 49 21 03 46
    Télécopie : 05 49 85 25 86
    musees.chatellerault@alienor.org

    Conception et réalisation de l’exposition :
    Sophie Brégeaud-Romand, conservateur des musées et du patrimoine du Pays châtelleraudais, co-commissaire de l’exposition et Bertrand Furet, co-commissaire.

     

  • Esse en fête avec les Gaulois, les 25/26 Avril

    Voilà une excellente occasion de découvrir ESSE, et surtout Coriobona, le village Gaulois reconstitué avec soin du point de vue archéologique...

    2009 JOURNEES GALLO ROMAINES.jpg

    Pour faire connaissance, et renseignements éventuels, voir le site : http://lesgauloisdesse.free.fr/html/gdeaccueil.htm

    Programme des Journées gallo-romaines des 25 et 26 avril 2009 à Esse (16500)

    Entrée 5 € ; gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

    Samedi 25 avril 2009

    14h : ouverture du site. Artisanat, archéologie expérimentale ; vie quotidienne des Romains et des Gaulois ; combats de gladiateurs et danses romaines ;  manœuvres romaines, attaque du camp romain par les Gaulois 

    17h : attaque du village gaulois par les Romains et les Germains 

    18h : fermeture du site au public.

    Dimanche 26 avril 2009

    14h : ouverture du site. Artisanat, archéologie expérimentale ; vie quotidienne des Romains et des Gaulois ; combats de gladiateurs et danses romaines ;  manœuvres romaines, attaque du camp romain par les Gaulois

    17h : attaque du village gaulois par les Romains et les Germains

    18h : fermeture du site au public

    http://lesgauloisdesse.free.fr/                                 http://www.paxaugusta.net/

     

    Contacts avec les Gaulois de Coriobona :

    Les Gaulois d'Esse

    16500 ESSE

    Tel : 05 45 84 13 61

    E-mail : lesgauloisdesse@free.fr

  • Des Gascons en Limousin: C'est la fête à Flavignac (Haute-Vienne), le 16 Mai, 2009.

     


        

    13h30  Accueil des stagiaires à la Salle des Fêtes.

    de 14h00 à 18h00  
    Stages
    Accordéon diatonique avec Emmanuel PARISELLE
    Violon avec Didier OLIVER
    Danse avec Dany DAUBA-MADIER et Jean-Luc MADIER

    18h30  Apéritif offert par les organisateurs.

    19h00 Pique-nique à partager, apporté par les stagiaires et tous ceux qui souhaitent y participer.

    21h00 

    Bal
    Gasconha plus, c’est un bal gascon largement mené à la voix, par quatre personnalités musicales exceptionnelles :
    Jean-Luc Madier, Dany Dauba-Madier, Didier Oliver et Emmanuel Pariselle.
    Leur rencontre donne un ensemble superbement coloré, et d’une dynamique irrésistible. Les voix sont riches, les instrumentistes excellents et l’inventivité exubérante.
    Un mariage particulièrement réussi et tonique entre tradition profondément enracinée et créativité.

    Plaquette d’inscription à télécharger :
    http://mustradamus.free.fr/Gasconha.pdf  

    Affiche à télécharger :
    http://mustradamus.free.fr/AfficheGasconha+.jpg
  • 2009, année ostensionnaire (la prochaine en 2016...)

     

    ost.esse.jpg
    ostens rogr.jpg

    Ne loupez pas cette dernière journée qui illustre parfaitement le phénomène des "ostensions limousines" d'un millénaire d'âge. Vous trouverez en suivant ce lien, un aperçu de celles de Limoges et le calendrier ostensionnaire de 2009 :

    http://ostensions-2009.site.voila.fr/

     

    abzac.jpg

    Reliquaire de saint Lucius à Abzac. ©Tous droits réservés (Christian Rome, 2005; Inventaire général-Région Poitou-Charentes).

     

  • L'écrit dans la tradition orale, N°62 des C.L.O.

    Le cahier de Littérature orale n°62 (normalement prévu en 2007) vient de paraître début Avril 2009, dans le cadre des Publications des Langues O' (2, rue de Lille, 75343 Paris cedex 07).

    ISBN 9 782 858 311 743

    tableclo62.jpg

     

     

    clo62.jpg

     

     

  • Le corps en question: "Représentations corporelles & Loisirs sportifs"

    ferréol-2.jpg
    ferr-3.jpg

  • Au pays de Maurice Fombeure, on fête l'œuf après Pâques!

     

    Scan 1.jpeg

    Et la campagne poitevine est si belle au printemps dans la Vallée de la Vienne ! Découvrez Bonneuil-Matours et la mémoire du poète Maurice Fombeure...

     

  • Les "musiques traditionnelles" touchées par la crise !

     

    Unknown.jpeg

     

     

  • Vous avez flashé sur la marionnette de Francis...

     

    marionnette.JPG

    ©Cl. M.V.,1977. Francis Valière. 

    Texte= LESPIGNAN; L'Occitanie vivra; OC, "Occitan, parla ta lenga".

    Il ne lui manque que la parole... mais elle sait danser au son du diatonique de son maître, Francis (en médaillon).

     

    641160977.jpg
  • Patrimoine : Voulez-vous jouer ?

     

    Quel est donc cet édifice ? Est-il réel ? imaginaire ? Virtuel ? Pourriez-vous préciser et argumenter, éventuellement, votre réponse ?
    ouaga.jpg
    Eh bien, puisqu'il en est qui attendent leur morceau de PAIN d'épice(s), ils en seront pour leur beurre...
    La cathédrale, créée en 1938 est bien réelle au BUrkina Faso, à Ouagadoudou.
    Merci Maïmouna pour votre carte de Ouaga et de nous avoir ainsi permis de découvrir ce monument... merci aussi aux participants, avec ou sans commentaire et autres redresseurs orthographiques.
    Réponse sur le site :
  • Archives sonores : Le fonds Constantin Brăiloiu est en ligne

    Ce fonds sonore est aujourd’hui intégralement accessible, non seulement dans le cadre de l’exposition « L’Air du temps » au Musée d’ethnographie de Genève, mais aussi sur Internet. Pour la première fois, les chercheurs et le public du monde entier ont librement accès à ces documents musicaux d’une extrême rareté et, souvent, d’une grande beauté. Totalisant 3028 fichiers audio numériques, datant de 1913 à 1958, le « fonds Brăiloiu » contient des documents d’une étonnante diversité d’origine.

    Figure marquante de l’histoire du MEG, le folkloriste et ethnomusicologue roumain Constantin Brăiloiu y travailla de 1944 à sa mort en 1958. C’est là que, après plus de vingt ans de collectes et de recherches approfondies sur les musiques de sa Roumanie natale, il entreprend un projet titanesque : constituer à Genève les « Archives internationales de musique populaire » (AIMP), destinées à conserver la mémoire des « mélodies originelles de toutes les contrées du monde ». Ces mélodies, dans lesquelles il percevait «comme une âme première de l'homme», ont constitué le socle d’une réflexion universelle et comparatiste, qui allait faire reconnaître Brăiloiu comme un des pères de l’ethnomusicologie scientifique contemporaine.

    A l'occasion du cinquantenaire de la disparition de Constantin Brailoiu, le Musée d'Ethnographie de Genève et les Archives Internationales de Musique Populaire de Genève (AIMP) viennent d'éditer :
    "Mémoire vive", une série de textes en hommage à Brailoiu.
    — La réédition en 4 CD de la Collection Universelle de Musique populaire (livret bilingue de 80 pages très illustré).
    — Un coffret CD-livret consacré à la Suisse, documents extraits de la Collection Constantin Brailoiu.

    Une application web permet désormais de parcourir et d’écouter l’intégralité du « fonds Brăiloiu » sur Internet :

    http://www.ville-ge.ch/meg/musinfo_ph.php

     

    MEG

    Musée d’ethnographie de Genève

    Boulevard Carl-Vogt 65

    1205 Genève

    Tél. +41 (0)22 418 45 50

    www.ville-ge.ch/meg