Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Meilleurs vœux pour 2 0 1 0 aux visiteurs de Belvert, familiers, curieux de passage ou/et égarés... tous bienvenus.

     

    Voeux 2010b.JPG

    Un petit potache de clerc du début du XII° siècle (dessiné sur un "missel à l'usage de Beauvais") est chargé de vous souhaiter à tous nos meilleurs voeux pour 2010.

    (Sur une idée de notre ami et collègue, Luc Bourgeois). ©Tous droits réservés.

     

  • Une nouvelle "Encyclopédie Bonneton" consacrée à la Charente.

     

    charente3.jpg

     

    Vous poseriez-vous quelques questions sur la Charente, par exemple : " Comment cuisine-t-on les cagouilles sur la braise ? "Ou encore : " Pourquoi les habitants de Balzac ne sont-ils jamais arrivés sur la Lune ? "  Comment procède-t-on à Esse, pour remplacer le vieux coq du clocher ? "  Voici quelques-unes des innombrables questions auxquels le lecteur curieux trouvera une réponse dans «Charente», la dernière des encyclopédies du catalogue de l'éditeur Christine Bonneton. De l'histoire à l'économie en passant par l'art, les rites et les traditions, langues et  littérature, les auteurs, tous connaisseurs de ce territoire départemental ont coordonné leurs savoirs.

    «Ce n'est pas un guide pour les gens qui passent une journée ; c'est un livre pour les Charentais, et pour les amoureux de la Charente. Quant à ceux qui pensent tout savoir, ils y découvriront forcément des choses inattendues», prévient l'éditrice Christine Bonneton qui précise encore : « C'est un nouveau livre. De l'ancienne édition (juin 1992), on a tout repris, tout remaquetté, changé toutes les photos, développé certains chapitres, totalement réécrit d'autres ». Les recettes de cuisines le disputent aux contes traditionnels ; on y découvrira des extraits de chansons, des tableaux exposés au musée d'Angoulême, des vues du patrimoine ou des paysages. « C'est un ouvrage de synthèse, un ouvrage de référence, rédigé par des spécialistes, mais qui savent écrire simplement ». Parmi les nombreux auteurs, on trouve la linguiste Liliane Jagueneau, l'historien Claude Morillon, l'écrivain et poète Jean-François Migaud, les archéologues José Gomez-de-Soto et Jean-François Tournepiche, l'ethnologue Michel Valière.

    « Qu'est-ce que c'est beau, la Charente !, s'extasie Christine Bonneton, qui compte déjà 80 encyclopédies dans son catalogue, sur toute la France. Quel dommage qu'il n'y ait pas plus de monde pour le voir. Ce que je voudrais, c'est donner l'envie aux gens de s'y installer.» La Charente vous attend, vous accueille !

    Charente, éditions Christine Bonneton, 320 pages, 29,90 €. ISBN : 9 782862 534633.

    Dans votre librairie classique.

     

     

  • Une traduction de Michel Gautier: Les Saisons saintongeaises de Pierre Jônain

     

    jo.jpg

    Geste édition, vient de publier cet ouvrage (ISBN978-2-84561-608-0) au  prix de 13 €.

    Au fil des saisons, Pierre Jônain fait revivre les travaux et les fêtes, avec poésie mais aussi avec précision. Il dresse un tableau animé de la vie rurale au début du 20° siècle...

    Michel Gautier, par sa traduction experte mise en regard du texte original, nous offre l'œuvre du "Virgile santongeais" à (re)-découvrir.

     

  • Le Grand livre des Ostensions limousines 2009

     

    Les éditions du Sable fin, c/o Jean-Christophe Dupuy, 20 rue du pont saint Etienne , 87000 Limoges (05 55 34 11 72) et ostensions2009@laposte.net) viennent de publier un album photographique tout à fait remarquable (prix public, 24,90 € + port), Le grand livre des Ostensions limousines 2009, avec des photographies de Jean-Christophe Dupuy et Christophe Gatineau...

     

    Ce prestigieux ouvrage est préfacé par Daniel Rondeau, écrivain et ambassadeur de France. (A ne pas manquer.)

     

    Pour mémoire, signalons aussi l'ouvrage d'Alain MIngaud, Ostensions limousines, paru en 2006, aux éditions Lucien Souny, qui relate la chronique des diverses ostensions en Limousin, accompagné de photographies anciennes et contemporaines (prix 28 €).

    Scan 1 ost.jpg
    Ostensions d' ESSE, 2002.© Cl. Michel Valière