Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • L'inventaire du Jardin de Gabriel est absolument nécessaire et indispensable, parce que connaître est la première démarche de la protection et de la sauvegarde du patrimoine même le plus "singulier"

        Une présentation de cet inventaire  a donné lieu à un album publié par la Région Poitou-Charentes. Pour plus d'information, on peut suivre ce lien:

    publication_images_le-jardin-de-gabriel-1.pdf

    ... et pour visiter le jardin au travers de l'inventaire réalisé, suivez ce nouveau lien :

    http://inventaire.poitou-charentes.fr/jardingabriel/plan-jardin-de-gabriel.html


  • Voulez-vous danser au Pays des verts bocages ?

     

    Du hip hop à la danse trad en passant par le contemporain, le flamenco ou la salsa, le festival Terre de Danses en Pays du Bocage Bressuirais (Deux-Sèvres en Poitou) propose plus de quarante ateliers, 3 stages, des apéros-dansés pour tous ceux qui veulent taquiner le dancefloor et de nombreux spectacles pour ceux qui préfèrent regarder la danse sur scène.

    Au programme en danses traditionnelles : Marc Clérivet, Agnès Pérez, Lionel Dubertrand et Joan-Francés Tisnèr, Maxime Chevrier, Jean-François Miniot, Christian Frappa.

    Et à destination des musiciens un stage « mener la danse » par Lionel Dubertrand et Joan-Francés Tisnèr.

    Alliant qualité, convivialité et accessibilité, la deuxième édition du festival Terre de Danses s'achève le 10 juillet avec la Fête de la Danse : amateurs et professionnels se croisent et partagent leur plaisir de la danse.

     

     

    Toutes les informations sur www.terrededanses.fr – 05 49 65 10 27 – 05 49 65 42 10

    (En partenariat avec le Théâtre de Bressuire, les services culturels de Cerizay et Mauléon, le Centre socioculturel de Nueil-Les-Aubiers, le Conservatoire de musique du Pays du Bocage Bressuirais et l’ARCUP.)

     

    Plus d'infos auprès de : 

     

    Stéphanie Pineau-Coulon

    Chargée de mission culture et festival Terre de Danses

    Syndicat mixte du Pays du Bocage Bressuirais

    27, bd Colonel Aubry - 79300 Bressuire

    tel. 05 49 81 19 00 - Fax : 05 49 81 02 20

    s.pineau-coulon@paysbocagebressuirais.com

    www.terrededanses.fr

    www.paysbocagebressuirais.com

  • Un républicain promoteur des traditions populaires : Paul SÉBILLOT (1843-1918)

    Viennent de paraître les  actes du colloque de Fougères, 9-11 octobre 2008, consacré au prestigieux folkloriste Paul Sébillot   (sous la direction de Fañch POSTIC).

     

    Originaire de Matignon (22), Paul Sébillot (1843-1918) abandonne la perspective d’une carrière juridique, pour s’engager dans la peinture. Critique d’art et peintre paysagiste, il expose dans différents salons, mais vers 1880, il décide de se consacrer à la collecte de la littérature orale de la Haute-Bretagne ; auteur d’une moisson d’une abondance et d’une qualité rares, il devient non seulement l’un des folkloristes français les plus en vue, mais joue au plan national et international un rôle de premier ordre pour l’étude et la promotion des traditions populaires : il élabore des outils (bibliographiques, questionnaires, guides d’enquêtes…), publie des synthèses, lance en 1881 « Les littératures populaires de toutes les nations », l’une des grandes collections d’ouvrages de littérature orale, organise les premiers congrès internationaux de folklore. Il est en outre à l’origine, en 1886, de la création de la Société des Traditions populaires et de la Revue du même nom qu’il anime pendant plus de trente ans.

    Le présent ouvrage, publié par le Centre de Recherche Bretonne et Celtique (UBO – Brest) en collaboration avec le Laboratoire d’Anthropologie et d’Histoire de l’Institution de la Culture (LAHIC) – (Paris) et l’association La Granjagoul – Maison du Patrimoine Oral en Haute-Bretagne – (Parcé, 35), est l’occasion d’évoquer les multiples facettes de ce républicain convaincu, et d’aborder le contexte intellectuel et politique dans lequel se situe son œuvre ainsi que les nombreux réseaux régionaux, nationaux, voire internationaux dans lesquels elle s’intègre. Cette publication vient combler une lacune et réparer une injustice, car, curieusement, peu de travaux ont été consacrés au travailleur infatigable que fut Paul Sébillot.

     

    Fañch POSTIC – Paul Sébillot, biographie lacunaire d’une personnalité aux multiples facettes

     

    LE RÉPUBLICAIN

    Laurent LE GALL – La République en filigrane. Idéologie républicaine et folklorisme chez Paul Sébillot

    David HOPKIN – Paul Sébillot et les légendes locales : des sources pour une histoire « démocratique » ?

     

     

    L’HOMME DE RÉSEAUX

    Claudie VOISENAT – Un laboratoire du folklore matérialiste : Paul Sébillot à la Société d’anthropologie de Paris (1878-1918)

    Claudine GAUTHIER – Paul Sébillot et les philologues : de l’usage de la philologie en folklore

    Jean BALCOU – Sébillot, Renan et les dîners celtiques

    Guy BASSET – Du folklore partagé : les relations Paul Sébillot – René Basset et l’aventure de la Revue des Traditions populaires

     

    LE BRETON

    Jérôme CUCARULL – La représentation de la Bretagne chez Sébillot : un insaisissable portrait

    Joëlle EDON-LE GOFF – La Bretagne enchantée (1899) : un exemple de poésie mythographique

    Denise DELOUCHE – Paul Sébillot, peintre et témoin de la peinture des années 1860 à 1880

    Fañch BROUDIC – La limite Sébillot : un arrêt sur image

     

    LE FOLKLORISTE ET SON TERRAIN BRETON

    Fañch POSTIC – Paul Sébillot : le folkloriste et son terrain breton

    Daniel GIRAUDON – Paul Sébillot, un face-à-face avec les folkloristes de Basse-Bretagne

     

    EN GUISE DE CONCLUSION

    Jean-Marie PRIVAT – Les fées sont têtues

     

    Unknown.jpeg

     

    Renseignements pratiques :

    Centre de Recherche Bretonne et Celtique – UBO, Brest

    Laboratoire d’Anthropologie et d’Histoire de l’Institution de la Culture – Paris

    Association La Granjagoul, Maison du Patrimoine Oral en Haute-Bretagne - Parcé

     

    Prix de vente des actes : 20 €  (franco de port) – 16x24 – 275 p.  ISBN 978-2-901737-86-5

     

    payable par chèque à l’ordre de M. l’Agent comptable de l’Université de Bretagne Occidentale, à retourner au :

     

    Centre de Recherche Bretonne et Celtique – Faculté des Lettres Victor-Segalen

    CS 93837 – 29238 BREST Cedex 3 –  02.98.01.63.31 – Fax  02.98.01.63.93 – crbc@univ-brest.fr

  • "Le vin est la plus saine et la plus hygiénique des boissons" selon Pasteur...Un peu d'histoire de la vigne et du vin, "ferment divin".

    Les Hommes 
    de la vigne et du vin : 
    Figures célèbres et acteurs méconnus ; s
    ous la direction de Sophie Delbrel 
    et Bernard Gallinato-Contino

    "L’histoire de la vigne et du vin est l’histoire d’une quête de la qualité. Elle ne peut être comprise pleinement qu’à travers les parcours des hommes et des femmes qui, face aux menaces pesant régulièrement sur la vigne et le vin, œuvrent à l’amélioration des techniques de viticulture, au perfectionnement des méthodes de vinification et à une meilleure promotion du produit.
    Nombreux sont ceux qui écrivent cette histoire. Aux côtés des vignerons et des négociants, des scientifiques, des journalistes, des médecins, des architectes ou encore des politiques contribuent à dynamiser l’activité et l’économie de la filière vitivinicole. Le vin, produit dont le prestige n’a cessé de s’affirmer au fil des siècles, est ainsi devenu l’affaire de tous.
    Inspiré par les recherches présentées lors du 134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, cet ouvrage offre une galerie de portraits d’hommes de la vigne et du vin, célèbres ou oubliés, dans toute leur diversité.

    Collection CTHS Histoire, 43
    208 p., 15 x 22 cm
    isbn 978-2-7355-0732-0 / sodis F30785.7
    2011 - prix 20€


    Un lien vers le catalogue en ligne du CTHS sur le site http://cths.fr/ed/selec.php
    (Le catalogue papier des ouvrages disponibles est actuellement riche de plus de 400 titres. 
    Il peut être obtenu sur simple demande à l'adresse ventes.cths@recherche.gouv.fr ou 
    au Secrétariat  du CTHS  - 110,  rue de Grenelle - 75357 Paris.)

  • Un titre qui en dit long ! (Aux éditions du CTHS)

    Le Feu aux poudres 
    Une ethnologie de la «modernisation» du service public

    Ghislaine Gallenga

    Cet ouvrage rend compte des conséquences de la « modernisation » des entreprises de service public. L’auteure a suivi ce processus au sein de la Régie des transports de Marseille (RTM) pendant une décennie en occupant différents postes de travail. Elle déroule le fil rouge de cette « modernisation » au sein de laquelle prennent sens plusieurs temps forts : histoire de l’entreprise, conflit social (grève de 1995), changement technologique (billetterie électronique), sentiment d’insécurité. À l’instar de ce qui est à l’œuvre dans tous les services publics – hôpitaux, universités, La Poste, ou EDF pour ne citer que quelques entreprises emblématiques –, la RTM est représentative de cette « modernisation » du service public. Étudier les conséquences de son évolution permet de décrypter et de mieux appréhender les changements actuels qui caractérisent le concept de « service public à la française ». Cette analyse monographique des processus situe donc dans le concret et le quotidien des thèmes politico-économiques d’une actualité brûlante. 


    Collection : Le regard de l’ethnologue n° 25
    304 p., 16 x 24 cm, ill., br.
    ISBN : 978-2-7355-0729-0 / Code Sodis : F30782.8
    2011 - prix 28 €

    http://cths.fr/ed/edition.php?id=5439