Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Une exposition sur l'Âge Roman au Musée Sainte-Croix de Poitiers : 16 sept-16 janvier 2012.

    age-roman-à-Poitiers.jpg

  • En Limousin : On fête, les 10 et 11 septembre 2011, le premier centenaire de l'aviation en Haute-Vienne. Un grand rassemblement sur l'aérodrome Maryse Bastié

    Rappelons à cette occasion festive que Maryse Bastié, née Marie-Louise Bombec, était une aviatrice pionnière, née en 1898, à Limoges et qui décèdera en 1952 à Bron. Elle aura été la première aviatrice française à décrocher de nombreux palmarès. D'où le culte de sa mémoire dans cette région (nom d'écoles, de rues, de terrains...)

    Petit "privilège" pour les pilotes du blog: voir évoluer au-dessus du jardin de Belvert (II) d'intrépides aviateurs se prenant pour des feuilles mortes, pour d'ostentatoires artistes circadiens, ou même parfois pour de stupides volatiles évoluant sur le dos, face au soleil... sans doute pour ne pas voir la misère en ce bas monde et surtout les prix flambant neuf des produits pétroliers.

    avions.jpg

  • Le nouvel environnement du jardin de BELVERT II...

    Des pilotes de sites amis et  même recommandés veulent absolument savoir quel est le nouveau cadre du jardin de BELVERT ... L'un d'eux l'a même déclaré Belvert II. Soit.

    Alors voici en images-couleurs quelques éléments environnementaux (© tous droits réservés,  2011).

    Et d'abord, sacrifions un peu à la tradition avec ce portail sommé d'une effigie de Saint-Georges, conforme à l'hagiographie du personnage.

    29072011045.jpg

    Puis, une monumentale halle au grain, lieu de culture (construite en 1899): expositions, conférences, concerts, qui se prolonge sur l'arrière d'une halle aux vivres qui accueille un marché bien achalandé le samedi matin, et autour de laquelle se pressent aussi marchands de légumes, d'andouilles frites, de fromages, de fleurs

    et de paniers.

    29072011046.jpg

     

    Un observateur muet de la scène s'est détaché d'une collection implantée dans le coin :

     

    29072011048.jpg

    Non loin de là une sympathique boutique se propose de faire valoir les productions de l'endroit, queques alcools et spiritueux , des objets d'art décoratif, des arts de la table, des vêtements et des livres de cuisine et de pâtisserie, sans oublier l'environnement.

    29072011044.jpg

     

    boîte.jpg

    Il y a bien quelques restaurants, amis le plus en vue, si j'ose dire nous semble celui-ci, le Glanon, non que nous cherchions à dévaloriser les autres, au contraire, mais celui-ci est vraiment dans l'environnement. En outre, il est flanqué d'une sellerie, et d'un hall d'exposition de douze antiquaires qui proposent de belles pièces. Parfait pour une promenade dominicale :

    31072011050.jpg

    Bien sûr l'habitat local y est modeste ce qui rajoute au charme du lieu: 

    31072011052.jpg

    ou encore, qui donne à connaître la pierre du pays :

    01042011001.jpg

    Il y a aussi de bien belles demeures, mais elles n'entrent pas dans notre approche.

    Ville médiévale mais industrielle aujourd'hui, elle est même, comment dirai-je ? un peu trop câblée, à mon goût patrimonial. Voici donc de ma fenêtre du poste de pilotage de Belvert II le paysage côté voie publique :

    25082011061.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Enfin, laissons une place congrue aux arts décoratifs, avec ces photos prises négligeamment :

    13082011058.jpg

    ...Et comme une telle effigie sans commentaire ni légende, ni signature, ni date de réalisation, n'a pas manqué d'attirer notre attention, un gros plan du train arrière, nous a paru utile :

    13082011056.jpg

     

    Et nous avons voulu reconnaître là l'un des symboles de la cité: Une panthère à cinq pattes, bondissant !

    Renseignements pris, cette stèle fait débat ! La suite un de ces jours. Maintenant que vous connaissez des choses banales et pourtant qui nous sont si chères, nous allons zou développer dans les notes à venir...

    Merci de votre patience. En effet, en passant devant la longue grille d'un établissement, j'entends, puis je vois, puis je reconnais, enfin je saisis l'instantané d'un tribun que l'on ne présente plus mais qui semble vouloir, lui, se présenter... Eh, oui, notre nouvel environnement est plein de surprises, attendues, inattendues...

    15032011013.jpg

    © Cl. M.V., printemps 2011

    Cette présence vous parle, peut-être. Tribun, philosophe, sa voix est forte qui porte loin et en dit parfois long, moins sur le temps long, d'ailleurs, que sur le temps présent, contingent.