Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CONTES

  • Rendez-vous au Jardin de Gabriel, le 13 et le 21 septembre 2014

     

     

    poitou-charentes: charente-maritime; nantillé. chez audebert; ja

     

    L'association " Les Amis du Jardin de Gabriel Albert "
     

    présentera

     

    au Jardin de Gabriel

     

     lieu-dit "  Chez Audebert ",  route romaine Commune de Nantillé
     

    le samedi 13 septembre 2014 à 19h


     le dimanche 21 septembre 2014 à 19h
              
     Conte et chansons :


      " Secrets et Mystère du Jardin de Gabriel "

    avec Jérôme Berthelot et Isabelle Riques -Luquet
     poitou-charentes: charente-maritime; nantillé. chez audebert; ja

  • Dimanche 21 septembre 2014 de 9h à 17 h. balade à Carcassonne, en Languedoc ! Inscrivez-vous directement à la balade en compagnie d'un conteur, d'un musicien, d'un agronome paysagiste et de témoignages de viticulteurs.

    balade contee.jpg

     

    Le Soleil ; la Beauté ; le Bon Vin; les Hommes; la Culture d'Oc; la Langue occitane; l'accent qui chante...

    balade contee PAGE 2.jpg

  • Le Conte populaire / Michel Valière : Compte rendu paru dans la revue en ligne "Ethnographiques.org"

     Le numéro 26 de la revue ethnographiques.org sera réservé au "conte populaire". Pour mémoire rappelons le compte rendu que cette revue avait fait après la publication de l'ouvrage :

     

    conte populaire,socio-anthropologie

    http://www.ethnographiques.org/2008/Lorillard.html

    http://74.125.39.104/search?q=cache:Njr8V-eST68J:www.ethnographiques.org/Lorillard-Marie.html+%22marie+lorillard%22&hl=fr&ct=clnk&cd=1&gl=fr

  • " Si le Jardin de Gabriel m'était conté" ... des soirées contées estivales, avec les Amis, à ne pas manquer

        " Si le Jardin de Gabriel m'était conté"
     
                                                                       Hommage à Gabriel
                                              organisé par l'association "Les Amis du jardin de Gabriel Albert"
                                              
     
     
    Evocation en mots, en images, en musique de Gabriel Albert, habitant de Nantillé, menuisier, qui la retraite venue se fit sculpteur et transforma son jardin en cité idéale abritant plus de  400 personnages dont beaucoup peuvent être identifiés et sont de grandes figures illustrant leur époque tandis que  d'autres demeurent des énigmes, nées de la fantaisie et du désir de Gabriel.
    Sans formation artistique, il  composa seul cet univers "naïf" dont les créatures, puisées aux sources de l'art populaire ou sacré, aux illustrations des magazines, à la vie rurale, aux contes de l'enfance ou à  de tendres évocations féminines, témoignent d'un besoin prodigieux de faire, de construire, d'inventer.
     Floraison fantastique de présences, le Jardin de Gabriel est une invitation à franchir une frontière vers un monde en quête de douceur, d'innocence, de beauté.
    Les photos projetées durant le spectacle sont de Rémy Prin.
    L'ange à la clarinette: Isabelle Rique-Lurbet.
    Le conteur: Jean-Marie Bréhier
     
     
    Le spectacle sera représenté le samedi 15 juin, les vendredis 5 , 19 juillet et 2 août et les samedis  24 et 15 septembre à 21h.
     

     

    Réservation, à l’Office de Tourisme de Saint Jean d’ Angély    Tél: 05 46 32 04 72

  • Poitou-CHarentes: 5e festival " Les Cousins d’Amérique " 25 - 28 octobre 2012 en Loudunais (Vienne)


    5e festival Les Cousins d’Amérique
    25 > 28 octobre en Loudunais :
    Loudun, Angliers, Moncontour, La Chaussée, Saint Jean de Sauves
     
    Programme à partager avec les amis :
    http://www.laeta.fr

    Du Québec, de l’Acadie et de Louisiane, le festival reçoit depuis cinq ans nos « Cousins d’Amérique ». Quatre jours durant, nous vous invitons à la rencontre de ces cultures francophones d’outre-Atlantique qui font la part belle à la musique. Au menu : concerts, contes théâtre, spectacle jeune public, cinéma, stages, sans oublier la dimension culinaire. Festival francophone et itinérant, il vous convie à un voyage musical dans cinq communes du Pays Loudunais autour des cultures québécoises, acadiennes et cajuns et de leurs racines poitevines.
     
    Jeudi 25 octobre
    Loudun, théâtre de la reine blanche
    Alexandre Poulin, chanson québécoise à 20h30
    Récompensé par le prix de l’auteur-compositeur francophone de l’année du Gala des Prix de musique folk canadienne. Seul en scène, accompagné de sa guitare et de son harmonica, il habite l’espace, rompt la distance entre le micro et le premier rang avec l’aisance d’un saltimbanque moderne… Il réamorce, mine de rien, l’usine à rêves de ses 14 ans à laquelle chacun n’a jamais totalement renoncé.
    > 8€, gratuit aux moins de 18 ans, réservation indispensable
    > Concert réalisé grâce au réseau France-Québec
     
    Vendredi 26 octobre
    Angliers, pavillon du Québec
    La Gang du quéteux, pour les scolaires à 14h
    Une bouillonnante compagnie ardéchoise fait découvrir aux enfants la culture orale nord-américaine. Au programme, contes musicaux d'Alain Ayme, originaire de Trois-Rivières et démonstration des danses cajuns pour faire danser les enfants.
    > Gratuit, accessible aux adultes sur réservation
     
    1re partie : Concert de La Gang du quéteux à 20h45
    La Cie du Beau sauvage conte des histoires entremêlées de musiques joyeuses et entrainantes de la Louisiane, de chansons aux accents cajuns et zydeco jouées sur les instruments traditionnels de l'Amérique du nord : mélodéon, banjo, banjo-ukulélé, harmonica, flûte cherokee, 'tit fer et podorythmie.
    Concert de Luc Laroche et Cie à 22h
    Né au Québec et installé en France depuis les années 90, Luc Laroche s’en vient à nous avec ses deux compères Philippe Sécheppet et Olivier Chérès, au coup d’archet comme là-bas. Ce qui prime ici, autant que la musique et les chansons à répondre, c’est la convivialité, valeur forte de la musique québécoise. Pour les tapements de pieds, évitez les chaussons et préférez les semelles dures !…
    > 10€ les deux spectacles, gratuit aux moins de 18 ans
     
    Samedi 27 octobre
    Loudun, échevinage
    Atelier de cuisine cajun et repas en musique avec Sarah Savoy de 10h à 14h
    Sarah Savoy explique la préparation d’un jambalaya et de la tarte à la patate douce. Pendant que les plats mijotent sur les fourneaux, elle joue de la guitare, chante, plaisante, raconte des anecdotes sur la cuisine et répond    aux questions du public. Le contact chaleureux de Sarah et la sauce épicée qui bouillonne à coté, tout est fait pour vous faire voyager dans la douceur du pays des bayous.
    > 15€ repas inclus (sauf boissons) en partenariat avec le jumelage Loudun-Thibodaux
    > Inscription indispensable au 05 49 98 39 34 ou au 06 14 62 75 52
    Loudun, cinéma Le Cornay
    Film « Hommes-des-bois, bûcherons de chantier » à 15h30
    Le jeune cinéaste québécois Simon Rodrigue a tourné en 2011 son premier film sur les travailleurs forestiers en mémoire de son père et de son grand-père. Inédit en France, ce documentaire évoque les divers aspects de la vie des bûcherons traditionnels en Mauricie. Des témoignages éloquents, des images d’archives soigneusement intégrées, une trame sonore parsemée de chansons traditionnelles de bûcherons, font de ce film une pièce importante pour la reconnaissance d’un métier quasi disparu.
    > Gratuit, en partenariat avec l'association Huit et demi, verre de l'amitié à 16h30
    Loudun, échevinage
    Contes du Québec avec Luc Laroche à 17h30
    Luc Laroche nous entraîne au cœur de son pays natal, auprès des bûcherons, des violoneux et de la vie au Québec dans les années 50. Un personnage attachant et drôle pour un moment de partage chaleureux, des éclats de rire, des frissons dans le dos, voilà des centaines de spectacles que ça dure, et ce n’est pas près de s’arrêter!
    > Gratuit, réservation souhaitable
     
    Loudun, espace culturel
    1re partie : Concert de Gwen K Syndicat quartet à 20h45
    Qu'ils soient Bretons, Irlandais ou Écossais, l'un de leurs points communs a toujours été le voyage vers un ailleurs souvent incertain comme ce fut le cas des poitevins débarquant au Nouveau-Monde. De chaque côté de l'Atlantique, les brassages ont enfanté de nombreuses formes de musiques celtiques. Gwen K Syndicat rend hommage à ces cousinages qui lient peuples et cultures depuis des siècles.
    Concert des Magnolia sisters à 22h
    Ce quartet féminin des bayous de Louisiane oscille entre country, boogie-woogie, zydecos créoles et ballades a capella. Sa musique est un brassage énergique de violon, banjo, guitare, percussions et bien sûr de mélodéon. La joie et le rythme des bals louisianais nous appelle à gambiller, version western swing. Puisant dans le riche vivier des traditions francophones de Louisiane, les Sisters d’Ann Savoy célèbrent leur culture cajun, authentique, festive et populaire.
    > 10€ les deux spectacles, gratuit aux moins de 18 ans
     
    Dimanche 28 octobre
    La Chaussée, salle des fêtes
    Film « Nos cousins de Louisiane », reportage d'Alex Décotte à 10h45
    Un reportage du journaliste réalisateur Alex Décotte, constitué de rencontres, de musiques, de fête, de gastronomie et de confidences des descendants des Français d'Acadie ayant trouvé refuge dans les vastes étendues marécageuses de Louisiane.
    > Gratuit, en partenariat avec la Maison de l'Acadie, ouverte de 10h à 12h et de 14h à 17h
    Possibilité de déjeuner le dimanche midi au restaurant le Coligny de Moncontour - Tél. 05 49 98 63 98
     
    Moncontour, gymnase
    Théâtre, Le Grand livre des voyages à 15h
    Tournant les gigantesques pages du Grand Livre de Voyages de Champlain, Jehan Christophe Malchemin, fils de paysan saintongeais, relate les fabuleuses aventures de la découverte du Canada, épopée des coureurs des bois, traite des fourrures,… et cette formidable exploration des terres inconnues, dans une langue rude et imagée dont les échos résonnent encore au Québec et en Acadie…
    > 5€, gratuit aux moins de 18 ans
     
     
    à Saint-Jean-de-Sauves, gymnase
    Concert du Duo des prés à 17h15
    C'est la musique de leur cœur qu'ils jouent depuis leur enfance en Acadie ! Hélene et Samuel Péronnet, duo frère-sœur, né d'un père français et d'une mère acadienne font preuve sur scène d’une présence simple et complice, invitant le public aux chants à répondre et à découvrir l'histoire et l'accent de l'Acadie. Un pur moment d'authenticité joyeuse et tellement vivante !
    Concert de Marie-Jo Thério (solo) à 18h30
    Marie-Jo Thério est née à Moncton au Nouveau-Brunswick où elle a grandi auprès d'une mère chanteuse et de trois frères musiciens. Piano, voix et accordéon, en toute intimité, désarmante d’authenticité, conteuse hors pair, elle aime évoquer ses ancêtres français.« Je sais qu'il y a de la parenté partout, je sais qu'il y a toujours du monde à rencontrer, je sais qu'il y a desmots et une musique qui viennent d'en dedans. »
    > 10€ les deux spectacles, gratuit aux moins de 18 ans
    Infos pratiques
    Organisé par l'association Laeta
    Tél. : 06 14 62 75 52 & info@laeta.fr
    www.laeta.fr et toute l'actualité sur Facebook
     
    Forfait 3 jours vendredi-samedi-dimanche :
    30€ (sauf atelier de cuisine et repas cajun)
    Adhésion de soutien au festival et à l'association Laeta : de 5 à 10€
     
    Réservation des places par correspondance :
    La réservation des spectacles n'est effective qu'à réception du chèque correspondant à chaque concert,
    libellé à l'ordre de association Laeta, accompagné d'une enveloppe timbrée pour le retour des billets.
    La demande est à envoyer au _12, rue de la société 86200 Loudun avant le 23/10/12.
    Merci d'indiquer votre nom, prénom, ville et courriel et/ou téléphone.
     
    Accueil des spectateurs : ouverture des portes _1/2h avant le début des spectacles.
     
    La commune d'Angliers met à disposition des festivaliers une aire d'accueil pour camping-cars
    à proximité du pavillon du Québec : infos au 06 14 62 75 52
     
    www.tourisme-loudunais.com vous informe sur les aspects touristiques.
    Office de tourisme de Moncontour : Tél. 05 49 98 94 94
    Maison de pays du Loudunais : Tél. 05 49 22 22 22
     
    Association Laeta
    info@laeta.fr
    http://www.laeta.fr
    Tél. 06 14 62 75 52

  • En hommage à Conrad Laforte et à son œuvre sur la littérature orale du Québec

     

    Laforte recto.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    laforte verso.jpg

  • Entr'aperçue dans la Forêt de Comodoliac...

    allégorie:Mégisserie.jpg

     

    ... Sur cette allégorie, tombée du ciel dans la Forêt de Comodoliac, un seul N° : 05 55 02 87 98

    Mais seulement aux heures ouvrables, à compter du 6 septembre 2011.

  • Laissez-vous conter le patrimoine du pays des étangs du Narbonnais....

    Bernard BAsck, des Amis de Lespignan communique :

     

    Mireille Oliver présente

    Le secret de Firmin

    Conte sur le patrimoine régional 

    Accompagnement musical occitan : Duo Cantaria

    SAMEDI 9 OCTOBRE 2010

     à Peyriac de mer (Aude)

    21 h au Pt foyer (rue de l’étang)

    Tout public

    Entrée 5 euros, gratuit pour les – 12 ans

     

    (Peyriac-de-Mer est village de pêcheurs de l’étang, près de Bages.  Une partie de l’étang est  classée réserve naturelle, on peut y admirer des flamants, des hérons, des cigognes et des oiseaux de mer.)

     

  • Le conteur Jean-Pierre MATHIAS communique son "calendrier" de contage : à vos agendas...

    Bonjour, 
    j'ai plaisir à vous convier sur 2 merveilleux sites, propices à rêver les histoires dans toutes leurs dimensions : 

    en pleine Baie du Mont-Saint-Michel, pour des traversées contées, en duo avec le guide agréé Jean-Yves Quéméner : 
    jeudi 13 mai (Ascension), départ 11h, retour 17h, (prévoir pour pique-nique à ...Tombelaine)
    samedi 29 mai (veille de fête des mères...idée cadeau tiens !), départ 14h, retour 18h 30
    samedi 19 juin (veille de fête des pères...idée cadeau tiens !), départ 15h, retour 19h30
    mardi 13 juillet (grande marée), départ 14h, retour 18h 30
    samedi 7 août (nocturne), départ 20h, retour 1h le dimanche "matin" !
    samedi 14 août (veille du 15 ! ! !) , départ 14h, retour 18h 30
    samedi 21 août (nocturne), départ 20h, retour 1h le dimanche "matin" !
    samedi 25 septembre, départ 13h, retour 17h 30
    samedi 16 octobre, départ 15h 30, retour 19h 30
    A noter : des dates supplémentaires sont toujours possibles sur demande de groupes (sortie de fin d'année scolaire...)

    les jeudis des contes au Boël, face au moulin emblématique des Pays de Rennes - Vallons de Vilaine
    10 juin, 24 juin, 5 aout : 3 RDV sur la pelouse attenante au restaurant Le Marin Boël
    8 juillet : veillée "ballade" celtique, avec Florence Jamain à la harpe
    12 aout : "balade" par des chemins profonds et autres falaises avec belles perspectives

    Tous les détails, et autres RDV sur mon agenda : http://www.contes-et-merveilles.com/agenda.php

    A très bientôt !
    --
    cordialement
    Jean-Pierre MATHIAS
    Conteur ... "J'ai des merveilles à vous dire"   02- 99- 42- 89- 39
    - "Rimes et châtiments", mon nouveau spectacle, en duo avec Gaël ROLLAND, présenté en news sur mon site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/news.php ... à voir le samedi 10 juillet, à Pancé (35320)
    - relevé de mes "prestations passées" (du moins depuis septembre 2007) : http://www.contes-et-merveilles.com/conteur/references.php
    - Présentation "rapide" du conteur ! (+ enregistrements sonores) : http://www.bretagne-web.net/Jean-Pierre_MATHIAS.html

  • A Toulouse et en région Midi-Pyrénées, Samedi 20 mars 2010 : Journée du Conte sur le thème : « Ombres et lumières » . Contez, contez, contez !

     

    PETIT HISTORIQUE DES JOURNEES MONDIALES DU CONTE

    www.fete.conteurs.net

    L'idée vient de « Tellbration » dans le Nebraska aux Etats-Unis par Mr Pinkerton qui voulait faire connaître et découvrir le conte à un large public dans son pays.

    Au début, cette journée était nationale, mais, devant son succès, elle est devenue internationale. La date du 20 mars a été choisie en Australie pour coïncider avec un festival international à la même date et la journée du conte nordique. Chaque année, un thème général est proposé à tous les pays : en 2009 c'était « Voisins », en 2010 « Ombres et Lumières ».

    C'est par les pays nordiques que la journée mondiale est arrivée en France en 2004 par l'intermédiaire de Caroline Castelli à Paris qui a reçu les informations par un site internet suédois. Puis Valéry Petroff séduit par l'évènement décide de créer le site internet et l'affiche 2007. Mary Myriam et Clotylde Mary sur Bordeaux ont pris le relai avec eux depuis 2008.

    Pour en savoir plus : http://jourmondialduconte.jimdo.com

    A Toulouse et en région Midi-Pyrénées

    Le samedi 20 mars 2010, Journée du Conte sur le

    thème : « Ombres et lumières »

    Il était une fois... une histoire, puis deux, puis trois...
    Une histoire, ça peut se raconter n'importe où : une chambre d'enfant, une maison, un jardin, une ballade, un bar, une librairie, une bibliothèque, une maison de quartier ou un centre culturel, un lieu associatif, une école, un musée, un théâtre...
    Il suffit d'une seule personne qui lui prête sa voix et de quelques oreilles pour l'entendre...

    Le 20 Mars 2010, c'est le jour mondial du conte. 
    Ce jour-là, des conteurs professionnels et amateurs de la région Midi-Pyrénées, se proposent de sortir de l'ombre pour faire découvrir leurs histoires à rêver et à dormir debout au public toulousain et de toute la région. 
    Ce jour-là, nous le voyons comme une fête, à l'image de la fête de la Musique, sauf que ce sera la Fête du Conte.

    Initiateurs du projet : Florence Bathellier et Jean-Claude Caussé de la Cie des Jours.

    Pour y participer :
    Chaque conteur de la région Midi-Pyrénées est librement invité à proposer une intervention dans le lieu qu'il souhaite, que ce soit à Toulouse ou dans son département respectif. 
    Et chaque lieu de la région Midi-Pyrénées qui désire accueillir un ou plusieurs conteurs est libre de se manifester lui aussi. 
    Il suffit de nous écrire sur l'adresse mail : fete@conteurs.net.
    Toutes les propositions seront répertoriées sur le site : www.fete.conteurs.net et transmises au site du jour mondial du conte : http://jourmondialduconte.jmdo.com .
    Vous pouvez également joindre soit Florence Bathellier au 06.76.06.39.57, soit Jean-Claude Caussé au 06.86.54.26.77. 
    François Vermel se charge de mettre à jour le site internet où toute la programmation sera recensée au fur et à mesure des propositions dûment confirmées.

    Alors n'hésitez pas, faites et fêtez le conte avec eux !

     

    emotionheader.jpg

     

     

  • Un beau livre de légendes québécoises...

     

    dupont.jpg

    J’aurais été bien malheureux si le livre de Jean-Claude Dupont ne m’était jamais parvenu ! Non que je ne puisse vivre sans légendes — et encore, allez savoir — ni que j’ai besoin d’un livre richement illustré pour m’accompagner dans la vie quotidienne ! Mais quel bonheur d’avoir  entre les mains ce qu’il faut bien appeler un beau livre. Non un livre imprimé sur des papiers rares avec un style graphique recherché et une reliure signée… non, mais un beau livre broché, de ceux que chacun peut acquérir sans peine, offrir à un proche que l’on affectionne ou à quelque ami fidèle ; bref, un livre « pour tout le monde », au sens propre, tant ces légendes « régionales » aux yeux de la francophonie québécoise paraissent universelles au lecteur averti.

    Imaginez un peu un livre, à la mise en page on ne peut plus soignée, présentant cent légendes empruntées à l’Amérique française, chacune accompagnée (en face, sur la page de gauche) d’une reproduction d’un tableau, inspiré par le même thème et réalisé par l’auteur Jean-Claude Dupont lui-même, ethnologue et professeur (retraité) à l'Université Laval, et dont le talent immense est si bien reconnu.

     

    Jean-Claude Dupont, Légendes du Québec : un héritage culturel, Québec, Les Éditions GID, 2008, 251 p. ; ISBN 978-2-89634-023-1: 45$ ($ canadiens ! )

     

  • Povestea populara. O perspectiva socio-antropologica

    Une info que j'ai plaisir à vous faire partager : la traduction en langue roumaine de mon ouvrage :
    Le conte populaire, une approche socio-anthropologique, publié chez Armand Colin, 2006 !"
    povestea-populara-perspectiva-132371.jpg
    Povestea populara. O perspectiva socio-antropologica


    Autor(i)
    Pret:
    29,00 LEI
    Editura:
    An apariţie:
    2009
    Numar de pagini:
    264 pagini
    Colecţia:
    ISBN:
    9789736116162
    Starea cartii:
    noua
    Disponibilitate:
    disponibila in aproximativ
    20 zile de la data comenzii

    Povestea populara urmareste

    antropologic si sociologic drumul

    parcurs de forma narativa

    primara care este povestea

    de la origini, cand aceasta

    punea bazele unei literaturi

    consistente in intreaga Europa,

    si pana in prezent, cand

    asistam la canonizarea unor

    capodopere devenite clasice.

    Autorul studiului militeaza

    pentru o reintegrare a

    povestilor in sanul societatii

    urbane, pentru un nou tip

    de hermeneutica asociat lor,

    punandu-le in valoare gratie

    dialecticii moderne identitate

    vs. diferenta. Cartea se

    adreseaza studentilor,

    profesorilor, publicului avizat,

    si chiar povestitorilor

    preocupati sa-si inscrie

    opera intr-o perspectiva

    istorica si antropologica.

    Lucrarea va retine cu

    siguranta atentia tuturor

    celor care doresc sa

    conjuge pasiunea fata

    de patrimoniu cu gustul

    pentru vorbirea "frumoasa".


  • La vaillance des femmes

     

    Voici un nouvel ouvrage de Camille LACOSTE-DUJARDIN :

     

    La vaillance des femmes. Les relations entre femmes et hommes berbères de Kabylie

    Pierre Bourdieu a fondé son étude de La Domination masculine (1998) sur l’exemple de la société kabyle, qu’il perçoit comme une « archéologie objective de notre inconscient » où les femmes auraient « incorporé » la « domination masculine » – interprétation rejoignant celles d’autres chercheurs imputant aux femmes un « consentement à la domination ».
    Ethnologue étudiant depuis près d’un demi-siècle la culture kabyle, Camille Lacoste-Dujardin, auteur d'un magistral ouvrage, Le Conte kabyle, a pu constater à quel point ses observations contredisaient cette vision. C’est ce qui l’a conduit à approfondir dans ce livre l’analyse de cette réalité complexe, en se plaçant résolument du côté des « dominées » jusque-là si négligées. 
    L'auteure expose comment celles-ci, avec une lucidité et une vaillance exemplaire, ont construit en Kabylie une « science des femmes », où la résistance s’est muée en contre-attaque : elle s’exprime dans les contes que les mères inculquent aux enfants, où l’adulte effrayant est l’ogresse Teryel, expression extrême de la rébellion féminine aux contraintes masculines que cette femme sauvage dénonce en chacun de ses actes. Mieux, ces femmes kabyles obligent les hommes à admettre la supériorité féminine par une collaboration dans maints domaines. Elles en viennent à contester la règle patriarcale par des contre-pouvoirs, jusque dans le domaine de la parenté que les hommes prétendent confisquer. 
    Cette exemplarité féminine a perduré dans la montagne kabyle grâce à ces femmes, dont quelques-unes sont des héroïnes nationales. Aujourd’hui, leurs descendantes poursuivent avec la même vaillance le combat pour la reconnaissance de leurs droits et de leur participation à la société, dans les difficiles circonstances que l'ont connaît.
    Ouvrage publié aux Editions La Découverte. (ISBN : 978-2-7071-5402-6 et EAN : 9782707154026. Prix 17 €, chez votre libraire classique).
    Au sommaire:
    Introduction - L'ignorance de la « science des femmes » kabyles et des contextes historiques - Les rapports hommes-femmes en Kabylie, longtemps peu étudiés - La richesse des contes - Persistance et plasticité des représentations - 
    I / Les représentations dans les contes : complémentarité entre l'homme et la femme ? - Villageoises et citadines : des clés différentes pour l'accès des hommes au pouvoir - Espace et temps du récit - Le couple homme-femme comme charpente de la maison - Des hommes défenseurs de la famille - Une valeur suprême inhérente aux femmes : la fécondité - La fécondité, fondement de la prospérité - La fécondité, clé de voûte des relations hommes-femmes - Dans le travail : collaboration indispensable entre hommes et femmes - La vie familiale - De la mère à l'idéal féminin - 
    2 / La lucidité des femmes - Mari et femme à l'épreuve de la communauté familiale - L'endogamie comme palliatif à la rigueur partriarcale ? - Femmes subversives - Mères terribles - Teryel, l'« ogresse » - Un dragon féminin : talafsa, l'« hydre » - Tadella : « Friponne » la féministe - Paroles d'hommes : les mythes de la création -
     3 / Des représentations aux pratiques - Pouvoirs ou contre-pouvoirs féminins : la place du sacré traditionnel magique - Les activités techniques féminines liées à la magie - Les femmes aux champs, aux côtés des hommes - Contre-pouvoirs féminins par manipulation de la parenté - Des contre-pouvoirs efficaces, admis par les hommes - 
    4 / Hommes et femmes dans l'histoire - Vaillance et servitude des mères kabyles - Le conservatisme de résistance des hommes - Des héroïnes berbères qui surpassent les hommes - Des femmes moins contraintes dans les montages du Sud et au Sahara - Un révélateur de fragilité conjoncturelle : l'exhérédation des femmes - 
    5. D'hier et d'aujourd'hui -  Une société crispée sur les femmes, jusqu'en situation coloniale - La scolarisation entraîne le départ des hommes kabyles en France - Après la guerre d'indépendance : plus de femmes que d'hommes - Des changements pour les femmes : autonomie de fait, héritage - Les femmes s'engagent vers une maternité choisie - D'autres aspirations féminines, aidées par la scolarisation, freinées par le conservatisme - Nouveaux rapports entre hommes et femmes... et nouvelles violences - Face à la crise : la vaillance des femmes - 
    Conclusion : vaillance des femmes et domination masculine - Références bibliographiques.
  • Les troés petites poulétes qui s'en vont à la fac... de Poitiers, le Mercredi 23 Avril 2008, à 18 heures

    Du conte au film d'animation: Lés Troés Petites Poulétes

    Vous en avez soupé des Trois petits cochons? Voici la relève à la sauce gallinacée : 3 petites poulettes en pâte à modeler, et un loup qui pète
    à la place de celui qui ne vous soufflait peut-être plus rien...

    Mercredi 23 avril 2008 à 18h.
    Salle des Actes de la Faculté des Lettres et des Langues de Poitiers, avenue du Recteur Pineau.

    "Venez seul/e, entre amis ou en famille, voir Lés Troés Petites Poulétes et rencontrer Lucie Mousset, qui a adapté ce conte de tradition orale. Ce film d’animation en poitevin-saintongeais, sous-titré en français par Audrey Nicolas, sera l’occasion d’autres échanges multiculturels (contes et chansons d’ailleurs). "

    804bb268836c2157fece471eb7241eca.jpg
    Rencontre organisée par le Club de Langues régionales et la section de Philologie romane et linguistique française du département de Lettres, avec la complicité de l'association Parlanjhe Vivant.

    Ol en fét tot çieu dos aféres !

    Pour tout savoir ou presque sur les 3 poulétes, voyez dans notre catégorie "CONTES", la note du 3 janvier 2008. Ces trois "bestiau" n'auront plus de secrets pour vous, et vous aimerez venir rencontrer et encourager Lucie Mousset et ses collaborateurs.

  • La conteuse Hélène Bardot... des Corbières vous invite...

    Bonjour ! Pour info, voici nos prochaines dates de représentation :

    dc4264ceb7f1692b60a83052548fc9d9.jpg
    © Tous droits réservés.

    - Mercredi 13 Février, 14h30 à Siran, médiathèque Léon Cordes :
    "Café conte 1907"

    - Jeudi 20 Mars, 18h, Cesseras, salle des fêtes :
    "Même pas peur!... ou l'enjambée des Corbières"

    - Samedi 29 Mars, Agel, 21h, salle des fêtes :
    "Même pas peur!... ou l'enjambée des Corbières"

    Pour ces différentes représentations : réservations conseillées : Centre Culturel Le Minervois 04 68 91 31 50

    Nous jouerons également le "Café conte 1907" le Vendredi 22 Février à Puichéric, salle de l'enclos à 20h30.

    Au plaisir de vous en conter et de vous rencontrer à l'une de ces occasions !
    Hélène Bardot, conteuse.
    Et si on se faisait une petite virée dans les Corbières... et le Minervois. Ah le Minervois...
    c46b7014ffaad5ed1b380b58e04b04b3.jpg
    © Tous droits réservés.
    f1572157f1b714e23a88187965c4e8b8.jpg
    © Tous droits réservés.

  • Quand le diable s'en mêle... ou s'emmêle...

    d2f79d612399c815b1067dac36d2689c.jpg

    Voici un bout d'image, posté en 1923, qui représente un "Pont du Diable" à Lamalou-les-Bains, sur les hauteurs de l'Hérault. Cette diable de créature en a semé en divers endroit, et même que pour arriver jusqu'au Jardin de Belvert, il faut franchir la Belle par un pont dit du diable, comme le rapporte Léon Pineau dans ses contes du Poitou. Pourtant, au juger, il n'a pas grand chose de diabolique.
    Chers visiteurs qui avez l'habitude de visiter le monde terrestre, je vous invite à continuer cette liste déjà "longue" de deux œuvres diaboliques et d'y adjoindre les fables qui s'y rapportent...
    (Les pilotes précisent qu'ils n'ont pas engagé à titre personnel de recherche spécifique sur ce point particulier, mais vu qu'ils ont ouvert une rubrique sur les décors religieux, alors, pourquoi ne pas aussi recenser les œuvres "pontières" du Brrrrrrrrrrrr.)
    A +...

  • "Troés petites poulétes": un conte en film d'animation en DVDDVD

    Nous vous reproposons cette note, enrichie d'un "bonus" comme suite à un complément "parisien" de Bruno Montpied...
    Quelle histoire ! Imaginez d'abord madame la co-pilote devenue pour cette occasion perchwoman, tandis que le pilote, lui, était interviewé par la chanteuse et conteuse Geneviève Charlot

    17bd9e5c40f59248131050c9214d70b0.jpg
    , sur son dada, les contes, dont iceux du Poitou, tandis que Lucie Mousset (c'est la réalisatrice) cadrait tout cela sous l'œil de Liliane Jagueneau de l'association Parlanjhe. Une partie de la journée avait été consacrée à "mettre en boîte" Maryvonne Barillot, la conteuse poitevine, et melloise qui de plus est (vous savez bien...Melle, en Poitou déjà célèbre pour ses églises romanes et une dame de premier rang).
    Reprenons : Lucie Mousset a modelé de ces mains, trois petites poulettes en terre colorée
    804bb268836c2157fece471eb7241eca.jpg
    et les a animées devant sa caméra, sur des fonds de décors de son amie Agathe Geneste. Et puis, ces poulettes l'ont pris bien à leur aise pour bâtir leurs maisons, en paille, en branche, en dur...
    0661fd5ccbfae635e150d1c431e281ac.jpg
    et je parie que vous savez la suite qui est cataloguée sous le numéro T.124, dans le Catalogue international d'Antti Aarne et Stith Thompson.
    aa4222e399be6b3ca3ef3fde4e47d495.jpg

    J'en vois ricaner, qui se disent : "ouais, toi, l'homme aux contes, on me la refait pas... c'est les trois cochons et leurs maisons !"
    7c85411bdc8581a92824141a163fa085.jpg
    Oui, d'accord, mais, là, c'est des poulettes, et c'est pas plus mal que des cochons tout roses, voyez-vous.
    7ade4bf4ba1bf9d3e3f341dfd5822535.jpg

    La suite, vous la demanderez directement à la jeune réalisatrice Lucie MOUSSET:
    e3eafec821325c0f06f2c82037d68ab2.jpg
    luliette.mousset@laposte.net
    (06 72 07 06 95); et le DVD qui en découlera sera à commander à LA Famille digitale ; 12 rue de LA Roche, 86000 Poitiers.
    durée: 26mn. (bonus inclus). Prix: le DVD est disponible auprès de Parlanjhe Vivant (parlanjhevivant@wanadoo.fr), ou par tél. : 05 49 57 28 27), à 12 euros pièce, (9 euros pièce si on en prend un ensemble de 10 !), les frais de port sont de 5 euros (supplémentaires au prix initial du DVD). Il est aussi disponible à la librairie du Feu Rouge à Poitiers, pour 12,50 euros.
    40c1a5f86f7f2906109220fcbdb84c85.jpg

    © Tous droits réservés: Lucie Mousset; Agathe Geneste.

    ... Et un BONUS pour cette note, transmis le 7 janvier 2008 par Bruno Montpied,... qui pense "Paris" surtout :
    "Voici un lien pour apprendre la projection de courts-métrages d'animation tchèques adaptés de contes (dont le Vilain petit canard, (ce dernier étant vraiment un "conte" cela dit, Andersen ayant créé en même temps qu'il reprenait parallèlement des vrais contes de tadition orale?) : http://www.forumdesimages.fr/fr/seance.php?scc_id=12492
    On peut retrouver B.M en suivant ce lien :http://lepoignardsubtil.hautetfort.com/

  • Sirène de légende

    Moment de détente à Bruges, entre deux études de... contes et légendes.

    7ab9b3d9fda001b1e055e426235244c8.jpg
    ©Marius Valière (juillet 2007)

  • Des contes et du cinéma

    Comme suite au premier commentaire de la note "le cunte des troés petites poulétes", je vous propose cette brève filmographie" que j'avais dressée pour mon ouvrage "Le conte populaire" (Armand Colin, 2006).

    Dès les débuts du cinéma, Georges Méliès, le premier, avec « la grâce naïve et la libre fantaisie d’un primitif » eut à cœur de créer de 1896 à 1913 les premières fictions, notamment en mettant en scène la féérie des contes. Ainsi, il tournera une première version de Cendrillon, en 1899 et en 1900 il réalisera Le Petit chaperon rouge. En 1905, il éclairera de ses feux Le Palais des Mille et Une nuits, puis Barbe bleue, en 1906. Il donnera encore cette même-là année : La Fée Carabosse ou le poignard fatal. En 1908, il portera à l’écran La Fée Libellule ou le lac enchanté, et en 1911, Les Hallucinations du Baron de Münchausen, célèbre recueil de contes de mensonges. Il tournera enfin une seconde version de Cendrillon ou la pantoufle merveilleuse en 1912.

    On imagine bien, à l’examen de la centaine de titres de films, comptant de quelques mètres de pellicule à quelques centaines, la jubilation du découvreur de cette nouvelle technique pour laquelle il devait inventer tous les rôles et toutes les fonctions : acteur, costumier, maquilleur, reporter, scénariste, truquiste quasiment magicien. Il ouvrira ainsi la voie à de nombreux créateurs tels que Jean Cocteau (La Belle et la Bête, 1946), ou encore Jacques Demy (Peau d’Âne, 1970), Pier Paolo Pasolini (Le Décaméron, Les Contes de Canterbury, Les Mille et Une nuits).

    Retenons que pour les seules Mille et Une nuits, il a été recensé près de trois cents films plus ou moins inspirés par ce thème, et rappelons aussi que l’entreprise cinématographique industrielle de Walt Disney se taillera une renommée inégalée, avec la réalisation des contes les plus célèbres : Blanche Neige et les sept nains ; Cendrillon...), avec pour corollaire la captation d’une part importante du marché du cinéma et plus généralement de l’audiovisuel.

    Les quelques titres que nous rapportons ci-après ne sont en rien représentatifs de la production mondiale, mais permettent d’ illustrer la diversité des productions :

    - « Angano ... angano, nouvelles de Madagascar » (1989), film Beta SP (63 mn.) de Marie-Clémence et Cesar Paes, Laterit-Productions.
    - Histoires d’Autrefois racontées par Anne-Marie Gauthier en « patois » du Civraisien (s.d., ca 1999), vidéo, Les Amis du Pays Civraisien.
    - Keïta ! l’héritage du griot (1995), film 35 mm couleur (94 mn.) de Dani Kouyaté, Les Producteurs de la Lanterne – Sahélis productions (v.o. bambara et français).
    - Kirikou et la sorcière (1999), dessin-animé couleurs, de Michel Ocelot, produit par Didier Brunner puis édité en DVD par France Télévivions, en 2004.
    - Le Magicien d’Oz (1939), film en noir et blanc et couleur (1h.41) de Victor Fleming (d’après l’ouvrage de Franck Baum, The Wizard of Oz), Metro-Goldwyn-Mayer, (trad. fr., Warner Bros).
    - Peau d’âne (1970), film couleurs (89 mn.), de Jacques Demy, produit par Parc Films, Marianne Productions.
    - etc.

    Michel Valière

  • "Les Médiathèques à l'heure du conte", un ouvrage de Cécile Benoist, aux Presses universitaires de Bordeaux

    Il sent encore l'odeur d'encre et voici déjà sur nos tables l'ouvrage de Cécile Benoist (passionnée des livres et de la littérature orale), réalisé à partir de sa récente thèse : Les Médiathèques à l'heure du conte: Enquête ethnographique et regard socio-anthropologique. Il est accompagné d'une préface de Marie Dinclaux, directrice de la Colletion:Lecteurs,bibliothèques, usages nouveaux. C'est dire si les professionnels des bibliothèques et des médiathèques, mais aussi les conteurs trouveront là de quoi replacer leurs pratiques dans un contexte à la fois historique et anthropologique.
    J'oubliais: Editeur: les Presses Universitaires de Bordeaux; l'ISBN: 978-2-86781-449-5
    et l'ISSN: 1275-0522.
    Le prix: 20€
    Votre libraire classique habituel pourra vous le procurer.

    8a15005626be00baf28350774ab334ee.jpg
    9ff52ff3c1faeeb79e73abfc56528a3c.jpg

  • Las Rapatonadas à Aurillac ? Même l'homme au bob y sera... laissez-les vous conter !

    Tot fai ventre ! disait mon grand-père qui savait se contenter de peu par la nécessité de la vie...Tot fai ventre... pour qui sait se régaler des parloes nourricières venues de divers territoires du monde se conjuguer aux paroles d'ici... Prigondas son las paraulas del monde ! Des paroles profondes vont s'échanger ici, à Aurillac, dans le Cantal bien aimé de notre ami L.S, alias l'Homme au bob, poète et artiste de son état d'origine auvergnate... Allez dans le Cantal, à Aurillac, écouter des contes, des contes, et toujours des contes... Renseignements : ieocantal@wanadoo.fr Tél: 04 71 48 93 87

    cc4308c0a821bb01b5c8038dd1740c77.jpg

  • Du Vin et des Contes des Corbières (Aude), avec Hélène BARDOT, conteuse

    Hélène nous a communiqué ses dates... ceux qui aiment le "beau parler" et le bon vin ! iront la retrouver lors des prochaines dates du Café Conte:

    97c6893f75f9029dbe0492c9822b7298.jpg

    Jeudi 11 Octobre à Camplong d'Aude à 21h30 (Salle Paul Taudou)
    Vendredi 19 Octobre à Canet d'Aude à 19h (Cave coopérative)
    Samedi 20 Octobre à Conilhac-Corbières à 19h (Salle Michel Olive : Cave à Jazz)
    Jeudi 25 Octobre à Fabrezan à 19h (Foyer municipal : face au grand café)
    Vendredi 26 Octobre à Montlaur à 20h30 (Salle pas encore déterminée)
    Mardi 20 Novembre au LEGTA de Carcassonne à 14h (dans l'établissement)
    Samedi 24 Novembre : Sigean : 21h, salle des pénitents
    15 Décembre : Douzens : 21h, foyer théâtre.
    a219a3bf2ff787496d4d051b30735590.jpg
    (Nous nous ferons crever la peau, mais nous sauverons le VIN NATUREL)
    Au plaisir de vous y croiser et de vous en conter...
    Salutations
    Hélène Bardot Tel : 04 68 27 50 32
    64d68045eb83118f611825d2b0043d2d.jpg
    © Droits réservés.

  • Contes du Poitou

    9b26f477b9a9d655e9ea99e3d945de43.jpg

    Illustration d'Henri Galeron, pour le conte T. 450, LIttle Brother, Little Sister. En français: L'agnelet. Elle constitue le verso de la couverture de l'ouvrage (épuisé): Récits et contes populaires du Poitou 1/ Catherine Robert et Michel Valière, Paris, Gallimard, 1979.
    © Ed. Gallimard, 1979.

  • Une effigie de la fée poitevine Mélusine

    ...réalisée en 2005 par Francis Rossonni, ancien employé communal à Lusignan (Vienne)

    cec2587e30cadcceab427645a7c5bc72.jpg
    ©Belvert, juin 2007