Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Animula vagula

  • Habitat poétique au cœur de la Bretagne

    © aux amis du J.d.G. jetez un coup d'oeil sur le site d'Animula en suivant ce lien pour aller plus vite...  :

    http://animulavagula.hautetfort.com/archive/2009/05/24/les-coquilles-du-reve.html#comments

    Bonne visite !

  • Alerte ! Appel aux Amis du Jardin de Gabriel ; à tous les amis du JdG.

    1429892482.JPG
    © Cl. Véronique Melin, 31 mai 2008. Tous droits réservés.
    Amis, pourriez-vous examiner vos fonds photographiques, et en particulier les abords de la statue de Jeanne d'Arc à l'entrée... Y aurait-il un tout petit animal fait par Gabriel ? En effet, il apparaît aujourd'hui un socle vide qui surprend... Y aurait-il eu encore un énième vol ?
    Le jardin de statues se dégrade, au moins deux visages se sont délités.

    804929250.JPG
    © Cl. Véronique Melin, 31 mai 2008. Tous droits réservés.
    641284875.JPG
    © Cl. Véronique Melin, 31 mai 2008. Tous droits réservés.

    Un point intéressant : la maison a été bien nettoyée et les peintures intérieures rafraîchies à l'identique...
    1452389296.JPG
    © Cl. Véronique Melin, 31 mai 2008. Tous droits réservés.

    et je me demande si deux des statues devant la maison n'auraient pas elles-mêmes participé au chantier !!!! le jaune n'apparaissant pas parmi les statues mais seulement dans la peinture de la cuisine. Signe, au fond d'apports anonymes qui viennent "folkloriser" l'œuvre du créateur bien identifié. Je sens qu'une nouvelle vie s'annonce. Comme ont dit par ici, le "jardin se revile !!!!!!".

    Protection juridique : je crois que les perspectives favorables s'éloignent... et il va ne falloir compter que sur la clémence du ciel et l'action de grâces du Ciel pour toucher élus et responsables...
    Les visites estivales de 2007 ne seront pas reconduites... mais je vais réexaminer cette question avec l'O . d . T. Je vais proposer deux ou trois dates au moins pour ouvrir...
    Ecrivez aux élus, écrivez dans vos organes de presse éventuellement aux radios et TV...
    Le Jardin de Gabriel souffre du désintérêt manifeste local. Une exception et heureusement : cliquer ici :http://charentais.unblog.fr/tag/peronneau/
    Et pourtant les dizaines de visiteurs de chaque journée d'ouverture se sont tous enthousiasmés, ont tiré des multitudes de photos et tous ont déploré l'état de fait du peu de cas de cette statuaire si originale.
    368389151.JPG
    © Cl. Véronique Melin, 31 mai 2008. Tous droits réservés.

  • Une fois n'est pas coutume...

    Le blog Belvert vient d'être cité dans le magazine "Pleine Vie" n° 258 de Décembre 2007..., pages 37 et 38...
    Le pilote qui apparaît s'est embarqué pour l'occasion avec un photographe de l'AFP et une journaliste, à propos de ...

    Tiens, je crois que chez Animula vagula et chez le Poignard subtil (voir la colonne de droite: sites recommandés), il se passe plein de trucs intéressants, comme chez Alain Foix, cliquez dans leur direction, vous verrez, on ne s'y ennuie jamais. Mais, maintenant, si c'est pour une visite guidée de Lespignan, cliquez aussi et je vous laisse en compagnie de Jacques, guide émérite...

  • Elles n'en reviennent pas, les poules de Franck !

    A punta d'alba, aqueste mati...
    Dès l'aube, ce matin, grand branle-bas dans le jardin de Belvert.

    edda0028227c80d47080c0ddbd6e7ea9.jpg
    Le coq de Franck se réveille avec un chant plus que patriotique. La poule se frottait encore les yeux de ses ailes lorsque madame la pilotesse, tête encore embigoudisée et le pilote bigleux comme une taupe des jardins, se prennent la tête sur le vantail de la fenêtre de gauche, Bam! (c'est vrai qu'à gauche ça cogne en ces jours nés peu fastes !) Donc les volatiles étaient quasiment pétrifiés, ça on peut le dire, médusés devant la présence à leurs côtés de deux nouveaux amis venus d'aussi loin ; de papier, s'il vous plaît !. Plutôt que de vous en dire des pages, jugez vous: même !
    c2fade09040f8a86b183361e4f9130ec.jpg

    Au moins, quand nous croiserons cette chère mademoiselle Ani, nous aurons de quoi lui raconter... sur ce "bestiaire tendre et poétique" découvert à la sonnerie des matines.
    Tiens, d'ailleurs vient déjeuner vers 13 heures, notre jeune Kiara, elle n'en reviendra pas de compter autant de volatiles chez "papé-mamé" : 4, juste comme son âge nouveau qu'elle a inauguré avant-hier, le 11, en soufflant, le nez écrasé sur le gâteau de chocolat (comme aime tant les faire la mamé; tiens aujourd'hui-z-encore). La recette ?
    Sur demande expresse, seulement. Le pilote ne voudrait pas qu'on lui mette encore sur le dos les crises de foie de toutes les gourmandes qui n'auraient pas respecté les proportions chocolatesques.
    Pour la recette? Je vous donne des indices: C'est une pâtisserie sans levure, sans farine, et sans beurre ! Et le temps de réalisation est celui, pour la dame de Belvert, de deux chansons !

  • Dans la Blogosphère, un petit dernier nous est né...

    Chers amis de Belvert,
    à force de me titiller, j'ai dû me rendre à vos arguments.
    J'ai créé mon blog lundi. L'accouchement (qui n'en finit pas et se traîne en longueur indéfiniment -quand je vois ceux des autres...- on ne finit jamais d'apprendre de nouvelles ficelles je suppose) est difficile. Je me tue les yeux avec la police de caractère minuscule de l'éditeur de notes...
    Vous êtes le deuxième à être prévenu (c'est du reste dans l'ordre de mes "liens" sur le blog, ordre alphabétique, qui correspond aussi à l'ordre où j'ai connu les blogs).
    Voici mon URL (c'est comme ça qu'on dit je crois...?):
    http://lepoignardsubtil.hautetfort.com/
    Vous m'en direz des nouvelles...
    Amicalement.

    Note des Pilotes de Belvert

    Bon vent cher vous, bon vent...
    Nous passerons vous lire, nous sommes sûrs, que vous allez attirer quelques uns de nos familiers. il faudra apprendre à répondre donc sans trop d'acrimonie à tous les autres "pilotes", aux remarques acidulées de Mademoiselle Ani, du rare Stéphane Lemonnier, à Basile Aulard, aux Pythosporum, aux Infatigables et acariâtres, aux hommes au bob, comme à tous les internautes voilés sous leurs masques... nous vous l'écrivons aussi au féminin occitan, "a totas las mascas" (traduction dans le dictionnnaire Occitan-français, d'Alibert, IEO, éd.) ; apprendre à incruster des images, bien référencées et pas empruntées-sans-le-dire-à-ses-potes, connus ou inconnus... Vous reconnaissez là quelques uns des thèmes de nos longs et différents échanges.
    Et puis, nous constatons avec plaisir que vous avez créé de "doux liens" chronologiques qui, et c'est à souhaiter, ne deviendront pas anachroniques... ceux de vos parrains, en quelque sorte.
    Bon courage, et faites-nous profiter de votre science, de vos émotions, de vos recherches, de vos doutes...