Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bretagne

  • Menhir : Histoire (ancienne) sans paroles !

     

     détailmenhir_saint_tudec.JPG

    ©Tous droits réservés. Nos remerciements à notre visiteuse et bloggueuse M.-B. L. "bretonne et milhavoise" de nous avoir adressé ce cliché ( réalisé par son père) d'un menhir à Saint-Duzec-en-Pleumeur (Côtes d'Armor).

    Entre obscurité (lune à la triste figure, à la face de carême) et lumière (soleil rayonnant), femme en prière au pied d'un Christ en croix qui somme le menhir. Sous les pieds de la femme, la panoplie-rébus des signes et des instruments de la Passion du Christ : l'aiguière et la main (ponce Pilate : "je m'en lave les mains", le sabre (miracle de l'oreille tranchée puis recollée, LUC XXII,51), la lance qui a percé le flanc; les clous de la croix; le coq de Pierre ("avant que le coq chante tu me renieras trois fois"); marteaux et tenailles, fouets, tunique et dés ("Ils ont joué ma tunique aux dés"), Sainte Face recueillie par Véronique, l' échelle au moyen de laquelle Nicomède et Joseph d'Arimathie ont descendu dans un linceul le corps défunt du Christ et l'ont remis à sa mère (cf. dans l'art les innombrables piétas et autres descentes de croix qui ont représenté cette scène douloureuse de l'amour maternel), fourche (diabolique) et ossements qui invitent à la dévotion au Christ mort  (cf., l'Abbaye royale de Fontevraud (Maine-et-Loire) qui s'était spécialisée dans cette dévotion), etc...

    Un signe manifeste et fort de la christianisation de la Bretagne antique, enseignée par l'image...

    P.S une note postérieur à celle-ci, particulièrement bien faite, datée du 25 juin 2009 vient d'être affichée sur le blog touristique suivant (pour le visiter : cliquer sur le lien ci-après) :

    http://www.bretagne-tours.com/index.php/151-patrimoine-insolite-le-menhir-christianise-de-saint-uzec-saint-duzec-en-bretagne

     

    Voici une autre croix de la Passion, beaucoup plus récente, installée sur la place Béthines, dans la Vienne, en Poitou-Charentes (© Photo : ca 1960 ; tous droits réservés).

     

     

    croix à Béthines.jpg
  • Habitat poétique au cœur de la Bretagne

    © aux amis du J.d.G. jetez un coup d'oeil sur le site d'Animula en suivant ce lien pour aller plus vite...  :

    http://animulavagula.hautetfort.com/archive/2009/05/24/les-coquilles-du-reve.html#comments

    Bonne visite !

  • Un collecteur breton vient d'être "édité"

    Honneur aux pionniers collecteurs de chants populaires (bretons)

    penguern.jpg
    J.-M. de Penguern avocat à Lannion dans les Côtes-du-Nords'est passionné à collecter chants, contes, mystères populaires bretons, mais aussi meubles, médailles, etc.
    A partir des années 1840,  il entreprend des pérégrinations (surtout dans le Haut-Léon), et va entrer dans le cercle des pionniers de la collecte de chants populaires bretons et posséder en quelques années l'une des plus importantes collections dans le domaine, occupant, hélas une position marginale sur le plan éditorial et bibliographique. Il restera donc en marge de la renommée et du succès.
    Les  articles de cet ouvrage vont contribuer à une meilleure connaissance de ce personnage et de son œuvre importante mais trop méconnue.

    Cet ouvrage (16 € ) est édité par le Centre de Recherche Bretonne et Celtique, CS 93837, 20 rue Duquesne, 29238 BREST Cedex 3

    http://www.univ.brest.fr/Recherche/Laboratoire/CRBC

    ISBN 978-2-901737-78-0

  • LE CANAL DE NANTES A BREST

    Unknown.jpeg
    ©TVB Productions… †ous droits réservés.

    LE CANAL DE NANTES A BREST

    Hier, une aventure humaine à l’échelle d’une région: la Bretagne. Un parcours de 360 kilomètres semé, pour ceux qui le construisirent, d’embûches, de peines mais aussi d’espoir…

    Créé en 2000 par La Godinette*, le spectacle consacré au Canal De Nantes à Brest a permis à de nombreux spectateurs de découvrir l’extraordinaire odyssée qui durant près de 40 ans (de 1804 à 1842) va entraîner des milliers d’hommes dans sa construction.

    Aujourd’hui, fruit d’une heureuse rencontre entre les artistes de LA GODINETTE et les musiciens du Bagad et danseurs du Cercle de QUIC EN GROIGNE de St Malo (35), une nouvelle étape est franchie. Jamais la richesse de cette épopée n’aura été autant d’actualité car elle vous permettra, durant deux heures, de rencontrer nombre de danses, de mélodies, de chant en français et en breton et les traditions de la Bretagne historique dans leur ensemble.

    Mettre en valeur la diversité et la richesse de la musique et de la danse bretonnes, faire découvrir les différents terroirs, vibrer au rythme de la musique, de la danse et revivre, par l’histoire contée, les émotions de ceux qui écrivirent une page majeure de l’histoire de la Bretagne, tel est le pari de cette Re-Création impliquant près de 100 artistes.
    Le Canal De Nantes A Brest : le spectacle ambassadeur de toute la Bretagne ! Pour de plus amples informations : TVB Productions label - management - tourneur André CléroEcluse les Cours / 35250 Chevaigné - France
    www.tvb.com.fr 00 33 (0)2 99 55 37 68 / ac@tvb.com.fr /


    Cet été en Bretagne, ça vous rit ? Savourez la Bretagne à pleines mirettes, à pleine dents...

  • Un Breton trop vite oublié, Emile Souvestre...

    A paraître dès les premiers jours de Novembre l'ouvrage publié par le CRBC de Brest:

    EMILE SOUVESTRE, écrivain breton porté par l'utopie sociale, Actes du colloque de Morlaix (3-4 février 2006), sous la direction de Bärbel Plötner-Le Lay et Nelly Blanchard.

    Émile Souvestre, homme aux activités variées (écrivain, moraliste, journaliste, professeur à l’Ecole d’administration, etc.) et à la pensée complexe (utopisme social, socialisme, christianisme, attachement à la Bretagne, etc.) est né à Morlaix en 1806 et mort à Montmorency en 1854. Il obtint les prix Montyon et Lambert qui le rendirent célèbre à l’étranger, mais les histoires littéraires de France n’ont pas perpétué son souvenir au-delà de la IIIe république. C’est ce paradoxe que les articles de cet ouvrage contribuent à saisir en offrant des regards variés sur l’homme et l’œuvre et en proposant trois séries d’articles qui redonnent le contexte historique de l’époque, se penchent sur diverses facettes de son œuvre – de l’utopie sociale aux littératures populaires – et tentent d’en mesurer le rayonnement dans d’autres domaines artistiques et au-delà de la France.

    Contexte historique:

    Michel DENIS – Républicanisme en Bretagne à l’époque d’Émile Souvestre
    Bärbel PLÖTNER-LE LAY – Émile Souvestre, un artiste saint-simonien au service de la poésie, du théâtre et du roman populaire
    Roger DUPUY – Émile Souvestre et l’histoire de la Révolution en Bretagne dans Mémoires d’un sans-culotte bas-breton (1840-1841)

    Utopie sociale et littératures populaires:

    Marie-Laure AURENCHE – Émile Souvestre et Édouard Charton. Histoire d’une amitié : du saint-simonisme à la collaboration littéraire
    Olivier BARA – Émile Souvestre, praticien et réformateur du théâtre, ou la morale en action
    Fañch POSTIC – Le rôle d’Émile Souvestre dans le développement du mouvement d’intérêt pour les traditions orales au XIXe siècle
    Joëlle EDON-LE GOFF – La pédagogie de l’écriture dans Les Derniers Bretons
    Jean André LE GALL – Émile Souvestre ou les avatars d’un Breton des Lettres

    Le rayonnement des œuvres de Souvestre:

    Philippe LE STUM – Souvestre illustré, Souvestre inspirateur d’images
    Max Ulrich BALSIGER – Émile Souvestre à l’origine d’un livret d’opéra : Stiffelio de Verdi
    Jean-Yves LE DISEZ – Souvestre tel qu’il sera… en anglais, ou la prolifération métatextuelle de l’œuvre dans le monde anglophone
    Nelly BLANCHARD – Le succès d’Émile Souvestre dans le monde germanophone
    Bibliographie sélective

    BON DE COMMANDE

    Prix de vente : 18 € (franco de port) – 16x24 – 288 p., ill. − ISBN 978-2-901737-76-6
    Je commande ……. exemplaire(s) de l’ouvrage

    Émile Souvestre
    écrivain breton porté par l’utopie sociale

    M…………………………………..………………….………………
    Adresse……………………………….…………………………………………………….……………………………………………………………………………….…..………………………………………………………...
    Courriel………………………………………………..………..……..

    Ce bon de commande, accompagné d’un chèque à l’ordre de M. l’Agent comptable de l’Université de Bretagne Occidentale, est à retourner au :
    Centre de Recherche Bretonne et Celtique – Faculté des Lettres Victor-Segalen
    CS 93837 – 29238 BREST Cedex 3 –  02.98.01.63.31 – Fax 02.98.01.63.93 – crbc@univ-brest.fr

  • Visitez le Musée de Morlaix

    Les Musées de France sont de plus en plus attractifs en raison des gros efforts de modernisation qui s'opèrent. En voici un exemple modeste, pris en Bretagne. Il mérite qu'on s'y arrête. Bonne découverte...
    http://www.musee.ville.morlaix.fr/Les-Arts-et-Traditions-populaires.htm

    medium_cueillere_en_bois.jpg