Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dis papa...

  • Elles n'en reviennent pas, les poules de Franck !

    A punta d'alba, aqueste mati...
    Dès l'aube, ce matin, grand branle-bas dans le jardin de Belvert.

    edda0028227c80d47080c0ddbd6e7ea9.jpg
    Le coq de Franck se réveille avec un chant plus que patriotique. La poule se frottait encore les yeux de ses ailes lorsque madame la pilotesse, tête encore embigoudisée et le pilote bigleux comme une taupe des jardins, se prennent la tête sur le vantail de la fenêtre de gauche, Bam! (c'est vrai qu'à gauche ça cogne en ces jours nés peu fastes !) Donc les volatiles étaient quasiment pétrifiés, ça on peut le dire, médusés devant la présence à leurs côtés de deux nouveaux amis venus d'aussi loin ; de papier, s'il vous plaît !. Plutôt que de vous en dire des pages, jugez vous: même !
    c2fade09040f8a86b183361e4f9130ec.jpg

    Au moins, quand nous croiserons cette chère mademoiselle Ani, nous aurons de quoi lui raconter... sur ce "bestiaire tendre et poétique" découvert à la sonnerie des matines.
    Tiens, d'ailleurs vient déjeuner vers 13 heures, notre jeune Kiara, elle n'en reviendra pas de compter autant de volatiles chez "papé-mamé" : 4, juste comme son âge nouveau qu'elle a inauguré avant-hier, le 11, en soufflant, le nez écrasé sur le gâteau de chocolat (comme aime tant les faire la mamé; tiens aujourd'hui-z-encore). La recette ?
    Sur demande expresse, seulement. Le pilote ne voudrait pas qu'on lui mette encore sur le dos les crises de foie de toutes les gourmandes qui n'auraient pas respecté les proportions chocolatesques.
    Pour la recette? Je vous donne des indices: C'est une pâtisserie sans levure, sans farine, et sans beurre ! Et le temps de réalisation est celui, pour la dame de Belvert, de deux chansons !