Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Félibrige

  • Réouverture partielle du Museon Arlaten

    medium_logo_musee.gif Le Museon Arlaten, (Musée départemental d'ethnographie), 29 rue de la République 13200 Arles (04 90 93 58 11), qui depuis plus d'un siècle s'affirme comme passeur de mémoire d'une culture régionale toujours en mouvement et auquel reste indéfectiblement attaché le nom de l'Auteur de Mirèio ou de Calendal, Frédéric Mistral, Prix Nobel 1904 de littérature (provençale/occitane), en cours de rénovation réouvre ses portes et présente une version "condensée" de ses riches collections témoin de la vie traditionnelle provençale http://www.museonarlaten.fr
    Signalons que le Museon se joint à la célébration de "l'année de l'Arménie" avec une exposition exceptionnelle: "Trames d'Arménie: Tapis et Broderies sur les chemins de l'exil (1900-1940).
    Bonne visite virtuelle, et surtout bonne visite de ce musée (prix de l'entrée: 1 €) qui occupe une place particulière dans l'histoire de la Provence, des mouvements culturels provençaux (Félibrige), mais aussi occitans (Institut d'études occitanes)...
    et puis, Arles est une si belle ville, au bord du Rhône, sous le ciel bleu et ensoleillé de la Camargue !

    medium_cavalier_galle.jpg

    Et si, à bicyclette, il y a un peu de vent qui décoiffe, c'est le souffle du grand Mistral qui inspire la Provence et libère le ciel de ses poussières incongrues. Vive le vent, vive le vent, vive le vent Mistral...
    medium_velo_c2.jpg

  • Langue d'oc: Rassemblement historique Rouge et Or à Béziers

    20 000 Occitans, venus de Provence, des Alpes, du Languedoc, mais aussi des Vall"es du Piémont italien, ou encore du Vall d'Aran catalan et espagnol ont battu le pavé samedi 17 à Béziers (Hérault) pour la reconnaissance et l'enseignement de la Langue d'Oc (langue historique sur un espace de 190 OOO km2 et correspondant à une population de 15 Millions d'habitants). On a pu noter que pour la première fois, le mouvement historique du Félibrige (de Frédéric Mistral et Roumanille), particulièrement actif en Provence et Languedoc, mais aussi en Limousin, a massivement rejoint le mouvement, aux côtés de l'Institut d'études occitanes, des calendrètas, et des enseignants de langue et culture d'Oc (FELCO)...
    On peut voir les très belles photos de la manif de Béziers sur le site de Cardabelle: www.cardabelle.fr/occitan-manifestation-beziers.htm
    Manifestation colorée, mais aussi très animée, musicale avec des ensembles tels la Cosconilha, Joanda, Goulamas'k, Coriandre etc... Un cd, compil des groupes participants avait d'ailleurs été éditée pour conserver une mémoire de l'événement.

    medium_compil.jpg

    .
    medium_arton43-200x134.jpg

    On peut se le procurer en cliquant: http://www.gardaremlaterra.free.fr
    puis en cliquant sur l'icone en bas de page du site en question (bon de commande en pdf).
    Parmi les "souvenirs occitans", en mémoire du Centenaire des événements viticoles de 1907, partis du petit village d'Argeliers (Aude): le chant-emblème qui saluait les soldats mutins de Béziers.
    Salut !
    Salut à vous
    Braves soldats du 17ème
    Salut brave piou-piou
    On vous admire et on vous aime
    Vous auriez,en tirant sur nous
    Assassiné la République...
    Un frisson est passé samedi 17 mars 2007 sur les Allées Paul Riquet à Béziers, et jusqu'aux Arênes... pour que vive la culture romane d'expression occitane dans l'esprit de la République