Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Patrimoine

  • Laissez-vous conter le patrimoine du pays des étangs du Narbonnais....

    Bernard BAsck, des Amis de Lespignan communique :

     

    Mireille Oliver présente

    Le secret de Firmin

    Conte sur le patrimoine régional 

    Accompagnement musical occitan : Duo Cantaria

    SAMEDI 9 OCTOBRE 2010

     à Peyriac de mer (Aude)

    21 h au Pt foyer (rue de l’étang)

    Tout public

    Entrée 5 euros, gratuit pour les – 12 ans

     

    (Peyriac-de-Mer est village de pêcheurs de l’étang, près de Bages.  Une partie de l’étang est  classée réserve naturelle, on peut y admirer des flamants, des hérons, des cigognes et des oiseaux de mer.)

     

  • Un premier numéro du nouveau Via Patrimoine (donc un collector !), sur Angoulême (Charente)

     

    Angoulême.jpeg
    On peut contacter Via Patrimoine, à l'Hôtel de Ville - BP 1370, 16016 Angoulême Cedex  (Charente), par Mel : patrimoine@mairie-angouleme.fr
    ou sur le site www.via-patrimoine.com
  • L'association Maisons Paysannes de Charente organise les 15 et 16 novembre prochains à Balzac (16), le 1er Salon du Livre et du Patrimoine à la salle des fêtes.

    L'association Maisons Paysannes de Charente organise les 15 et 16 novembre prochains à Balzac (16), le 1er Salon du Livre et du Patrimoine à la salle des fêtes.

    Durant ces deux jours, une quarantaine d'auteurs, d'associations, de professionnels du livres, de libraires, d'éditeurs ainsi que les bibliothèques de la communauté de communes proposeront au public de venir les rencontrer afin de présenter leur action en faveur du patrimoine et des livres. Michel Fontaine, président de Maisons Paysannes de France sera présent pour y présenter son dernier ouvrage. 

    Le salon sera ouvert le 15 novembre de 14h à 19h et le 16 novembre de 10h à 18h30. L'entrée y sera gratuite. Cette initiative est soutenue par la Région, le département, la communauté de communes Braconne et Charente, le Pays d'Entre Touvre et Charente et la mairie de Balzac.

    Renseignements auprès de Benjamin Delhal (Maisons Paysannes de Charente) au 05 45 69 13 04 - 

     

    1ersalondulivre_mpf16.jpg

    (Les pilotes de Belvert sont associés à cette manifestation pour leurs actions sur le patrimoine. Vous pourrez les y rencontrer pour une blogolalie.)

     

  • Un village à vendre, maison après maison... pour que vive la commune charentaise d'ESSE

    Nous avions présenté une maison rurale à Rouillé (Vienne) qui attendait un nouveau propriétaire... Voilà qui est fait ; nous n'en parlerons plus.

    Mais aujourd'hui c'est un village entier que la mairie d'ESSE (512 habitants) met en vente... Disons il y a quelques temps. mais l'idée faisant son chemin, comme on pourra l'apprécier en lisant les commentaires ci-après, les pilotes ont réactualisé cette note et jugé bon de la porter au premier plan.Oui, mais à Belvert, on n'a plus à présenter Esse, avec le café de Jeannette, le Musée de la religion populaire et des ostensions, le village gaulois, son église romane et son coq de clocher, le Tilleul de Sully, et des œuvres de Jean Teilliet, plasticien, etc... fouillez le blog, vous en saurez un rayon, en commençant par la catégorie Confolentais. Voyez du côté d'Animula vagula (lien parmi les sites amis et recommandés http://animulavagula.hautetfort.com ) qui a littéralement "adopté de village

    Maisons de 120 à 170 m2... à des prix défiant toutes concurrences, en regard du M2 parisien, rochelais ou pictave. Tiens, passez un coup de fil au maire, directement (vous le reconnaîtrez, il est sur la photo). Allo ! Roland ; allo Guy; Allo Michel ? 05 45 84 11 46...

    86fe651ee01d93f32f8600c1eb78c3d7.jpg

    © Tous droits réservés : La Charente Libre (16-02-2008).

    Et puis, c'est super, il y a même un coin pour la pétanque, le four du village a été rénové en premier, on peut y faire chauffer des tournées de flonhardes, de patés, du pain etc...

    f88b9b98ac81a9cc248984b45e635b43.jpg

    © Tous droits réservés : La Charente Libre (16-02-2008). Le four est au premier plan.

    Non, vous ne rêvez pas; et cette note n'est absolument pas une pub, mais une libre contribution de Belvert et de ses pilotes au soutien d'une initiative d'un maire courageux et de son conseil municipal qui ont pris eux aussi le taureau (limousin) par les cornes pour que vive un si beau village, à 5 minutes de Confolens, 20 minutes de Saint-Junien... à 45 minutes du jardin de Belvert...
    C'est un vert paradis qui s'offre à vous... Résidents secondaires acceptés, bien entendu.

    Et la surprise du chef...gaulois, la visite possible du village gaulois, galate, écrit Miss Ani sur son site, toujours à ESSE, encore. 

    989794110.jpg

    © Cl. Animula Vagula ; août 2008.  Tous droits réservés.

    Au fait, amis visiteurs, vous n'avez pas encore visité le Joli village charentais ? Voici Esse, et à droite le "village" de La Cour.

    esse.JPG

    Le chemin ? Visez Poitiers, puis Gençay, puis Confolens, enfin ESSE...46° 02' 01.29" Nord et 0° 44' 15.37" Est. Et quand vous touchez la porte de l'église romane de la main, c'est que vous êtes bien arrivé.

     

     

  • LE CANAL DE NANTES A BREST

    Unknown.jpeg
    ©TVB Productions… †ous droits réservés.

    LE CANAL DE NANTES A BREST

    Hier, une aventure humaine à l’échelle d’une région: la Bretagne. Un parcours de 360 kilomètres semé, pour ceux qui le construisirent, d’embûches, de peines mais aussi d’espoir…

    Créé en 2000 par La Godinette*, le spectacle consacré au Canal De Nantes à Brest a permis à de nombreux spectateurs de découvrir l’extraordinaire odyssée qui durant près de 40 ans (de 1804 à 1842) va entraîner des milliers d’hommes dans sa construction.

    Aujourd’hui, fruit d’une heureuse rencontre entre les artistes de LA GODINETTE et les musiciens du Bagad et danseurs du Cercle de QUIC EN GROIGNE de St Malo (35), une nouvelle étape est franchie. Jamais la richesse de cette épopée n’aura été autant d’actualité car elle vous permettra, durant deux heures, de rencontrer nombre de danses, de mélodies, de chant en français et en breton et les traditions de la Bretagne historique dans leur ensemble.

    Mettre en valeur la diversité et la richesse de la musique et de la danse bretonnes, faire découvrir les différents terroirs, vibrer au rythme de la musique, de la danse et revivre, par l’histoire contée, les émotions de ceux qui écrivirent une page majeure de l’histoire de la Bretagne, tel est le pari de cette Re-Création impliquant près de 100 artistes.
    Le Canal De Nantes A Brest : le spectacle ambassadeur de toute la Bretagne ! Pour de plus amples informations : TVB Productions label - management - tourneur André CléroEcluse les Cours / 35250 Chevaigné - France
    www.tvb.com.fr 00 33 (0)2 99 55 37 68 / ac@tvb.com.fr /


    Cet été en Bretagne, ça vous rit ? Savourez la Bretagne à pleines mirettes, à pleine dents...

  • Le charme tout romantique des ruines... un patrimoine en danger ?

    Un petit coin de Cantal vient de s'effacer à jamais...

    1808100252.jpg
    © Tous droits réservés-FNASSEM-Michel Couillaud et alii.

    Je ne vous en dis rien d'autre mais je vous invite à cliquer sur ce lien en direction d'une page mise en place par la FNASSEM organisme associatif qui veille sur "Le" patrimoine: http://www.associations-patrimoine.org/article.php?id=322&dossier=11

    Et comment veiller sur un "patrimoine" qui n'a pas encore accédé à ce statut symbolique, à l'exemple de nombre d'environnements poétiques au rang desquels Le Jardin de Gabriel, et tant d'autres que nos amis d'Animula ou du Poignard subtil et autres "Inspirés du bord des routes" identifient, mettent en lumière et offrent à la rêverie, hélas parfois compassée ?

  • La machinerie patrimoniale, un ouvrage d'Henri-Pierre JEUDY (Circé Editions)


    "La conservation patrimoniale aurait-elle pour finalité secrète de nous préparer à des situations post-catastrophiques ? Des Japonais ont construit le plus grand musée de la copie.
    La plupart des œuvres du Louvre y sont rassemblées : la culture occidentale est prise en otage pour la protéger d'un péril possible. Rien n'échappe plus au contrôle mondial du patrimoine. La transmission est si bien organisée qu'elle ne peut plus être imprévisible ou accidentelle. Le destin de toute société est-il de se contempler dans le miroir d'un passé toujours revisité ? Le devoir de mémoire nous impose la chasse à l'oubli.
    En ne se mesurant plus qu'à elle-même, la logique de la conservation patrimoniale ne risque-t-elle pas d'actualiser un passé si présent qu'il n'a déjà plus de futur ?"

    L'auteur :
    Henri-Pierrre Jeudy, sociologue au CNRS, écrivain, a mené des recherches sur les phénomènes de déstructuration et de conservation des sociétés. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la peur, la panique, la catastrophe, les patrimoines, la muséographie, dans lesquels il a développé une analyse critique des modalités contemporaines de la réflexivité. Après avoir étudié les représentations du corps dans l'art, il s'intéresse actuellement aux rapports entre l'intime et le public, à l'expression des sentiments contraires dans la vie quotidienne. Il désigne sa démarche comme une anthropologie de l'implicite

  • Une étude sur les "Papiers de famille" par Sylvie Mouysset

    Sylvie Mouysset, "Papiers de famille : Introduction à l’étude des livres de raison (France, XVe-XIXe siècle)". Préface de François-Joseph Ruggiu.
    Sur un cahier de mauvais papier, le père de famille note les menus et hauts faits de l’existence des siens, de la naissance de ses enfants au revenu de ses récoltes, de la guerre qui gronde au passage d’une comète. Avec le livre de raison, nous pénétrons dans le vaste monde des écritures ordinaires, définies par les anthropologues comme l’ensemble des recours à l’écrit qu’imposent à la fois notre vie privée et notre existence sociale.

    Les écrits du for privé font aujourd’hui l’objet de recherches nouvelles. Cette étude fait le point sur l’historiographie européenne en ce domaine, en même temps qu’elle dessine un certain nombre de pistes à suivre sans tarder, comme la question de l’auteur, la voix ténue des femmes, l’objet livre ou encore l’écriture du temps. Grâce au dépouillement de quelques quatre cents livres de raison, elle offre la première synthèse française sur le sujet.

    Presses Universitaires de Rennes, coll. "Histoire", 2007, 347 pages, 22 euros.
    ISBN / 978-2-7535-0554-5

    Un ouvrage qui devrait intéresser autant ethnographes et ethnologues que les généalogistes et les historiens des familles et de la parenté.

  • Mettez-vous à l'heure ! Un site commun pour le catalan et l'occitan... à découvrir, puis à fouiller, et surtout à utiliser (méthode gracieuse audio-visuelle)... mais, semble-t-il controversée.

    « Rien ne justifierait aujourd'hui que l'on ignore la diversité de nos langues de France, leurs beautés, leurs histoires, leurs spécificités, ni les superbes textes qu'elles ont produits et qu'elles produisent.
    On n'est pas pleinement cultivé quand, vivant sur un territoire, on ignore tout ou presque des réalités linguistiques de ce territoire, parce que justement la langue est source de culture. » Christian Nique, Recteur de l'académie de Montpellier, Chancelier des Universités... Découvrez la suite en suivant ce lien, et essayez-vous à l'apprentissage de l'occitan : lecture et prononciation avec la méthode audio-visuelle (gratuite et téléchargeable que vous trouverez en feuilletant les pages de ce site: http://www.crdp-montpellier.fr/languesregionales/
    et pour accéder directement à la méthode ; http://www.crdp-montpellier.fr/occitan/direenoc.htm
    Bon viatje en Occitania linguistica...

    fd9292ab48d4bafb42a17afcc0c5e7de.jpg

  • Le 20 Novembre 2007, est éclos le Museum virtuel du J.d.B.... et qu'on se le dise !

    N° Inv.-Mv-JDB - 001-1
    Un petit groupe d'amis sud-méditerranéens a laissé pour trace (2006) et soumis à la délectation ce premier objet de la collection. Il attend sa dénomination encore (le site interactif peut accueillir des renseignements supplémentaires). Fragile, il ne doit pas être abandonné sans surveillance. Le pilote peut-il compter sur votre vigilance ?

    740e5ae277bfbc85eafb0a05facaf1b0.jpg
    © J.d.B. 2007.

  • Môssieur Purgon, le Patrimoine est en danger !

    Du patrimoine en danger ? c'est la société concernée qui est alors elle-même en danger...
    Agissez donc à votre manière chaque fois qu'une cause vous paraît légitime... et si elle ne vous paraît pas telle, il faut se dire qu'elle l'est aux yeux de concitoyens, et qu'à ce titre-là un débat peut alors s'établir. Ainsi, par exemple, œuvre la FNASSEM dont je vous invite à découvrir la une dernière :
    http://www.associations-patrimoine.org/index.php

    Mais, pour les accros du patrimoine bâti du type Monuments historiques, alors n'hésitez pas à cliquer ici : http://www.senat.fr/rap/r06-038/r06-0381.pdf

    d021b398d206a12bf71640dd93af08df.jpg

    Un petit jeu ? Identifiez avec précision ce "petit patrimoine".

  • Visitez ESSE (Charente), son Musée des Ostensions et de la Religion populaire, mais aussi le joli petit bistrot inoubliable de Jeannette

    Le Musée d'ESSE, en Charente a décroché l'exposition sur les rites funéraires. Réservez une visite d'été à ce lieu charmant et inoubliable. Vous pouvez également apporter votre pierre à cette action. Nous contacter, ou contater directement les responsables de ce Musée à la mairie d'ESSe, et notamment le dynamique premier magistrat, Guy Traumat.

    Et surtout réservez une visite au bistrot de Jeannette, près dui chevet de l'église St-Étienne on y trouve de tout, mais ce que nous préférons, c'est le café, ou MIEUX ENCORE, LE CHOCOLAT, PRÉPARÉ ET SERVI à la casserole. Excellent ! Regardez d'ailleurs la façade d'accueil de l'établissement (Merci Joseph de votre photo !). Allez donc à Esse, au moins une fois (attention de ne pas vouloir y rester, on devient vite accro de ce bout de Charente limousine)... et Saint-Junien, Chassenon, Confolens ne sont pas loin, ni Belvert, bien sûr

  • Visite du Jardin de GABRIEL

    Le Jardin de Gabriel sera ouvert Dimanche 16 septembre de 14h.30 à 18h. pour une visite commentée par Michel Valière, alias le Pilote de Belvert.
    Vous pourrez aussi profiter de l'offre de l'Office de tourisme de Saint-Jean-d'Angély et de Villefranche St-Hilaire (17) en cliquant sur le lien :
    Journées Européennes du Patrimoine 07.doc

    226e35502df7015eff79e273442bb0ab.jpg
    ©M.V. été 2007

  • Un petit ouvrage sur les carrières de Saint-Savinien (Charente-Maritime)

    Un petit ouvrage illustré et bien documenté , conçu et coordonné par Michel Téodosijévic traite des Carrières de Saint-Savinien (17), petite ville sur le fleuve Charente que l'on ne se lasse pas d'admirer. Le concepteur a réuni autour de lui une équipe de passionnés du patrimoine, mais aussi de la pierre, dont on ne dira jamais assez comme elle est belle. Les traces de carriers et autres tailleurs de pierre sont multiples sur les maisons du bourg.

    ab760bd8364bbf4b94be9c5cee7d6508.jpg
    © éditions le Passage des Heures, 2006.
    Les auteurs: Jean Libaud, Robert Orgé, Bernard Bourgueil, Philippe Jourde, Marc Carrière, Gérard Trélon et Michel Téodosijévic.
    On peut se le procurer directement auprès de l'éditeur:
    Editions Le Passage des Heures, 25 Rue du Centre, 17350 Saint-Savinien sur Charente.
    Pour les professionnels: ISBN : 2-916405-00-3
    EAN: 9782916405001
    Outre les récits de carriers, les informations géologiques , mais aussi faunistiques:La Chauve souris ! L'ouvrage publie plusieurs graffitti de carriers, dont celui-ci qui ne manque pas d'exotisme européen...
    0b6551da30dd1ae82ae513cf21a9b089.jpg

    © éditions le Passage des Heures, 2006.

  • Décidément, il n'y en a que pour le Confolentais ! Evidemment...

    3b7d46b206bb0ab821ce8336e4652711.jpg

    En couverture le château de Saint-Germain-de-Confolens, qui surplombe la Vallée de la Vienne.
    efcdccd59fba18183ef724f4a5a771a7.jpg

  • Un parcours du Patrimoine: Confolens (Charente)

    A Belvert, ce n'est un secret pour personne, nous aimons la Charente, le Confolentais, Esse et bien sûr le bourg de Confolens où se prépare le nouveau Festval d'aoüt, consacré au folklore du monde, réuni dans un esprit de Paix, voulu par son président Henri Coursaget qui va laisser le flambeau cette année après une soixantaine d'années d'efforts soutenus.

    babf809a9ed8621a4a1cfaf03063f723.jpg

    Mais nous mettons aujourd'hui les feux sur Confolens et le Confolentais : "un bout de rêve" dans le village mondial (si vous n'y êtes pas encore allé, vous ne pouvez pas comprendre, c'est sûr... mais ce n'est pas irrémédiable, ça se soigne ! Venez autour du 15 août, musique assurée).
    En effet, nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie d'un petit ouvrage, fruit du travail de l'Inventaire général et de ses partenaires institutionnels, et surtout aussi des habitants, dans la collection "Parcours du patrimoine" qui ne se présente plus... (C'est en principe 8€ et c'est publié chez Geste éditions).
    a380b963a5be12a2f366dedb1d0ed6ec.jpg

  • Politique culturelle et patrimoines

    Vient de paraître :"Culture & Musées" (janvier-juin 2007, n° 9) : Politique culturelle et patrimoines
    « Vieille Europe » et « Nouveaux mondes », sous la direction de Philippe Poirrier (Université de Bourgogne).

    La notion de "patrimoines" est aujourd’hui largement répandue dans l’espace public. Les auteurs combinent une approche socio-historique et une présentation des configurations actuelles afin de bien faire comprendre le poids de l'héritage historique dans la manière dont les nations étudiées mettent en œuvre leurs politiques publiques dans les domaines patrimoniaux. Le choix de conserver une acception souple de "patrimoines" permet de mieux apprécier les différentes acceptions nationales.

    Les cinq études de cas retenues offrent la possibilité de comparer la "Vieille Europe" (Espagne, Italie et Allemagne) et les "Nouveaux mondes" (Etats-Unis d’Amérique et Canada). Elles permettent aussi d’apprécier les modalités de politiques du patrimoine au sein de systèmes politico-administratifs variés. La prise en compte de l’évolution dans le temps de ces différentes situations nationales signale l’importance incontestable des formes prises par les différents régimes politiques. Le détour par la situation française, évoquée dans l’introduction, permet de mieux dégager les singularités nationales.

    La structuration des politiques du patrimoine est indissociablement liée à la construction de l’Etat Nation. La nature des régimes pèse dans la construction historique des politiques du patrimoine. Les relations centre/périphérie, Etat central/collectivités locales sont en partie gouvernées par une longue sédimentation historique. Les politiques du patrimoine sont aujourd’hui confrontées à des enjeux communs : la " marchandisation " des biens culturels et à la généralisation de la thématique de l’" Etat modeste ".
    Au Sommaire:
    Introduction par Philippe Poirrier (Université de Bourgogne)
    Emmanuel Négrier (Cepel-Montpellier-Université de Barcelone)
    La politique du patrimoine en Espagne
    David Alcaud (Centre Interdisciplinaire de Recherche Comparative en Sciences Sociales)
    Patrimoine, construction nationale et inventions d’une politique culturelle en Italie
    Véronique Charletty (Pôle International Centre des études européennes de Strasbourg - ENA)
    Politique du patrimoine en Allemagne : un fédéralisme de coopération
    Jean-Michel Tobelem (Option culture)
    L’introuvable politique patrimoniale des Etats-Unis d’Amérique
    Diane de Saint-Pierre (INRS- Québec)
    Politiques culturelles et patrimoines au Québec et au Canada

    "Culture & Musées"
    www.univ-avignon.fr/fr/documentation/culture-et-musees.html
    www.univ-avignon.fr/fileadmin/documents/Admin/Documentation/C_M_BdC.pdf
    Rédacteur en chef : Hana Gottesdiener
    hana.gottesdiener@wanadoo.fr
    Arles : Actes Sud, 2007. 19 Euros
    "Culture & Musées", n° 9 juin 2007 / 14,5 x 24 / 192 pages ISBN 978-2-7427-6836-3 / AS4914
    www.actes-sud.fr/ficheud.php?codeud=AS4914

  • Txoke ! Une association européenne pour la recherche, la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine culturel va s'épanouir.

    L’association Txoke! qui s’est constituée fin 2006 tiendra sa première assemblée générale internationale le 2 juin 2007. Elle réunit en son sein des spécialistes (anthropologues, ethnologues, ethnomusicologues, historiens, conservateurs du patrimoine) de plusieurs pays européens (France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni pour l’instant) souhaitant unir leurs efforts pour mener à bien des projets originaux en privilégiant la transversalité et l’aspect international. Ses membres souhaitent promouvoir une vision appliquée et éthique de l’anthropologie et des disciplines affines qui sont les leurs.
    Cette association professionnelle internationale s’est dotée du statut d’Association Européenne (AE) qui, bien que non encore voté officiellement par la Communauté Européenne est en cours de validation.
    Txoke ! se propose de promouvoir au niveau européen des activités liées au patrimoine culturel tangible et intangible, à partir d’une approche anthropologique. Elle d’aider la recherche et les chercheurs à différents niveaux (technique, matériel, formation, etc...), d’apporter un appui scientifique et technique à des personnes individuelles comme à des entités patrimoniales et/ou culturelles comme des musées, phonothèques et archives.
    Il est également prévu de promouvoir la diffusion des résultats des recherches tant au niveau scientifique qu’à un niveau plus général (diffusion culturelle). Ces activités se réaliseront au travers d’actions de formation et de conseil et d’appui technique et scientifique. Elle prévoit également l’acquisition et le prêt de matériel aux chercheurs membres de l’association ou participant aux projets conçus et appuyés par l’association. Lesdites activités se réaliseront à partir d’une vision « appliquée », c’est-à-dire avec l’intention de restituer les résultats obtenus de l’activité scientifique aux intéressés et à la population en général, le tout dans des délais brefs. L’association se dotera prochainement d’un site Internet qui mettre à disposition du public intéressé de nombreuses ressources et mettra en ligne nouvelles et résultats des recherches et actions menées par Txoke ! et ses membres, articles et matériels divers.

    Pour l’association :

    Ingrid KUSCHICK, Anthropologue
    Raphaël PAREJO-COUDERT,
    Ethnomusicologue & sociologue
    Ikuschick.txoke@gmail.com
    rparejo.txoke@gmail.com
    Contact :Association Européenne (AE) pour
    la Recherche, la Sauvegarde et la Mise en Valeur du Patrimoine Culturel
    Association sans but lucratif • Asociación sin ánimo de lucro • Gemeinnütziger Verein • Non-profit organization
    CIF: G 95449641
    Número nacional de asociación: 588052
    Txoke ! Gobelalde, 7
    48640 Berango
    Vizcaya España
    Tel. fixe : +34 94 668 22 84
    E-mail : txoke.anthropo@gmail.com

    __________________________________________

  • En levant simplement les yeux, histoire de voir s'il y a du monde au balcon...

    medium_balcon.jpg

    © Réservé.2007.
    Où situer cette œuvre de ferronerie, mise en exergue à des fins de découverte patrimoniale et touristique ? Elle figure dans l'une des plus attachantes et jolies villes du Bas-Languedoc, que le séjour prolongé de Molière a rendu célèbre. On y joue la comédie, on y excelle au jeu de balle au tambourin, on y parle l'occitan, on y entend lo graile, on y promène, chaque fois dans la liesse générale, le Poulain, animal totémique de la ville...
    Ce qui a retenu mon attention, c'est le visage de l'homme sauvage qui se dégage dans le cartouche... Oui, il y a donc bien quelqu'un au balcon