Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pays de Loire

  • A Angers,l'Association Cinélégende crée l'événement cinématographique et présente sa saison 2009-2010.

    Depuis 2006, en partenariat avec le cinéma Les 400 Coups, l'association Cinélégende convie les spectateurs à relire certains films à la lumière de mythes ou de légendes dont les thèmes, universels, sont toujours d'actualité.

    La saison 2009-2010 s'ouvrira avec l'évocation de l'interprétation contemporaine du mythe du labyrinthe que Jacques Attali, écrivain et homme politique, a parfaitement mis en lumière dans son traité Les Chemins de sagesse, tandis que le film Dédales de René Manzor, avec Sylvie Testud et Lambert Wilson, en apportera une approche psychiatrique. Le Cauchemar de Darwin permettra d'évoquer la réalité et les fantasmes liés à la « dévoration ». Michel Le Bris, écrivain, et fondateur du festival « Etonnants Voyageurs », parlera de voyages imaginaires, à propos du film Dead man de Jim Jarmusch, avec Johnny Depp. Et l'on terminera la saison en consacrant une manifestation à la sorcellerie et aux envoûtements...

    La présentation détaillée du programme - films, conférences, animations - sera communiquée dans quelques jours..

    Contact : Cinélégende

    51, rue Desjardins  49100 Angers

    02 41 86 70 80

    06 63 70 45 67
    En savoir plus sur Cinélégende et ses activités, Cliquez ici : http://www.cinelegende.fr

  • Un art un peu délaissé... le décor religieux

    Avec un parfum de lys, de cire et d'encens, mais aussi d'enfance, nous avons sorti de leurs boîtes ces "images" d'un autre siècle... La première qui date des années 20. Au verso, une correspondance de Lucienne à sa Chère Mimie, datée du 21 août 1929 et postée à Sammarçoles, dans le Loudunais, précise qu'il s'agit d'une "carte de la belle fête qu'il y a eu à Loudun". On peut supposer qu'elle est récente, puisque la mémoire en est vive. Elle figure le chœur de l'église Saint-Pierre, décoré lors des "fêtes de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus".

    c0273801053845dc8ad889af526c0afc.jpg
    © Tous droits réservés.
    La seconde, plus ancienne, figure un reposoir en hommage (ceci n'est qu'une hypothèse !) à Sainte Jeanne d'Arc, bâti devant la façade d'un "Asile Saint-Jacques"... Les visiteurs nantais pourront s'essayer à dire s'il y a un lien avec l'Asile, maison de santé nantaise, ou non. D'autres pourront alors rechercher dans leur patrimoine local, la salle d'asile (maison pour les tout petits, comme il en existait une à Charroux, Vienne) qui pourrait être ainsi décorée avec des oriflammes fleurdelisées. Et si des visiteurs du côté de Vivonne ou de Marnay (Vienne) examinaient avec attention ce document, je suis persuadé que nous pourrions mieux le localiser, voire le dater...
    15307e7da9749140183414a0592a3944.jpg
    © Tous droits réservés.
    Le troisième enfin, est un reposoir de Fête-Dieu, dans un parc, des environs d'Angers, Maine-et-Loire. Tous les enfants sont costumés : les plus grandets en habits religieux, les plus petits portant une corbeille habillée destinée à recevoir des pétales de fleurs pour offrir lors de l'adoration du Saint-Sacrement, les fillettes le front ceint d'une couronne du rosaire.
    Un charme tendre et désuet, celui des verts paradis de l'enfance en ce doux pays ligérien...
    2dd695de64e6cc32ebd595f8a68de7c4.jpg
    © Tous droits réservés.