Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vienne

  • Le Cahier n°3 des "Balades culturelles dans la mémoire" autour de Gençay est bien paru en décembre... Et qu'on se le dise !

    Balades:GEnçay-3couv. cahier chansons.jpeg

    De la fin du XVIIIe à la fin du XIXe siècle, l'administration n'aura de cesse d'accroître les échanges entre le Poitou et le Limousin ainsi que le Périgord. Gençay se trouve traversé par les voies Poitiers-Confolens et Poitiers-Ruffec. A cela s'adjoint des traverses secondaires en direction de Montmorillon, Chauvigny, Couhé, Lusignan...

    Mais tout cemaillage ne va pas sans ses luttes d'influence, ses difficultés financières... sans oublier les accidents de la circulation plus ou moins dramatiques.

    Jean-Jacques et Pierre Chevrier, Henri Donzaud, à partir d'archives et d'observations de cartes et du terrain  évoquent le cheminement de la mise en place du "nœud routier" de Gençay, chef-lieu de canton, (aujourd'hui en voie de restructuration, mais c'est une nouvelle histoire à conter un jour !).

    Centre Culturel-La Marchoise

    tél. 05 49 59 32 68

    contact@cc-lamarchoise.com

    10 €

    ISBN 978-2-9543946-2-6

  • IIème Rencontres des histoires de Cuir à LAVAUSSEAU (Vienne) en Poitou-Charentes du 30 mars au 1er avril 2012

    Sur le thème " De l'Animal à la peau brute" : chasse, gastronomie, peaux, se rencontreront dans la Cité des Tanneurs à Lavausseau (Vienne), des chercheurs de divers horizons : Archéologues, conservateurs, historiens, mais aussi professionnels : coutelier, maître cuisinier, chasseurs, éleveurs etc...

    Ce thème large a pour objectif d'évoquer la permanence des rapports entre l'homme et l'animal, tant pour sa nourriture, que pour sa protection depuis la préhistoire jusqu'à nos jours.

    Lavausseau.jpg

    Pour plus d'information s'adresser à La Cité des Tanneurs,

    7, Grand'Rue à 86470 Lavausseau

     

    cuir,peaux,chasse,chèvres,autruches,claudine auliard,gilbert rivault,catherine durepaire,yves carbonnier,cité des tanneurs,lavausseau,vienne,poitou-charentes

     

    Tél. : 05 49 43 77 67 ou suivez ce lien

    http://www.lavausseau-cite-des-tanneurs.fr/

     

    cuir,peaux,chasse,chèvres,autruches,claudine auliard,gilbert rivault,catherine durepaire,yves carbonnier,cité des tanneurs,lavausseau,vienne,poitou-charentes

  • Une exposition sur l'Âge Roman au Musée Sainte-Croix de Poitiers : 16 sept-16 janvier 2012.

    age-roman-à-Poitiers.jpg

  • Des nouvelles z'excellentes ! de l'arbre aux chails !

    Nombre de nos visiteurs du blog se sont inquiétés du devenir 

    de l'arbre aux chails de Monsieur notre voisin, à l'époque

    de BELVERT I. Vous vous en souvenez peut-être. Pour mémoire,

    nous vous rappelons l'image que le pilote avait alors réalisée

    et présentée sur le blog, et qui avait valu des remarques sur

    la réalité des faits. On nous avait même accusé d'art topiaire brut, s'il vous plait. Notez qu'on ne prête

    qu'aux riches :

    arbre-2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Mais de l'eau à coulé sous le Pont de la Bleue Belle, sous celui de la

    noble Clouère, sous celui de la Glane, de la Vienne, que disons-nous ?

    de la Charente aussi ; et voilà que la magicienne a opéré sa transmutation

    des chails en pommes, comme l'atteste ce cliché de Madame notre voisine,

    et fidèle visiteuse du blog en friche, venant ainsi réactiver la mémoire. 

    D'abord, merci Madame M.-P. et bravo pour cette amical envoi.

    Alors jugez, chers amis qui doutiez de l'efficacité de ces chails;

    jugez sur pièce, SVP :

     

    038.jpg

    © Tous droits réservés (Cl.M.-P. M., août 2011)

    Qu'est-ce qu'ils en disent les sceptiques ? Bravo Monsieur mon voisin, bravo.

    Bien sûr je préfèrerais des cerises... Nous en reparlerons lors de votre croisière

    autour des bouijas de BELVERT II, mais avant l'hiver, tout de même...

    BELVERT II, maintenant.

  • Une Journée du livre à L'Isle-Jourdain (Vienne), le 23 octobre 2010... Qu'on se le dise !

     

    progr.jpg

    plaquettesalon01.jpg

     

  • le numéro 202 du prestigieux PICTON, consacre un article à l'artiste singulier Pascal AUDIN dont l'atelier est à Gençay (Vienne) : à découvrir !

    Le n° 202 (juillet-août 2010) du Picton (Michel Granger, rédacteur en chef) a consacré (pp. 45-49) à Pascal Audin un passionnant article de Jacques Chaumeron qui met en lumière et l'atelier du peintre (15 place du marché à Gençay, 86160), et l'artiste et l'œuvre de celui  qui veut "mettre des couleurs au monde !).

    N° à ne pas manquer ! Et je ne vous parle pas de la qualité de l'illustration et du reste du numéro... Magnifique.

    picton.jpg
    Une association, présidée par madame Madeleine Bernardeau, concourt à une meilleure connaissance de cette œuvre:

    L'adresse courriel : assoc.les amisdemonsieuraudin@yahoo.fr

    le Blog: http://lesamisdemonsieuraudin.centerblog.net/

    Pour le Picton: prix du numéro : 7€,70; on peut commander à :

    Médiagraphie-Le Picton

    3, rue Eugène Chevreul - Pôle République

    BP 81165 - 86062 Poitiers Cedex 9

     

    Sur cet artiste, voir aussi toutes nos notes précédentes, dont voici le rappel :

    Des œuvres de Pascal Audin s'exposent à...

    2008-06-15 11:33:00 © Château de Lapalisse. Tous droits réservés : O.T de Lapalisse (Allier) © "Totem", 2002. Tous droits réservé : "L'Art en Marche" et Pascal Audin.

    Lire la suite

    dimanche, 15 juin 2008 11:33 | Lien permanentCommentaires (3)

    Là-bas si j'y suis... de Daniel Mermet

    2008-06-29 00:45:53 ... a consacré deux émissions à PascalAudin en cette fin juin. Ca ne m'étonne pas qu'il se soit intéressé à la vie plutôt extraordinaire de cet homme à la production intarissable.

    Lire la suite

    dimanche, 29 juin 2008 00:45 | Lien permanentCommentaires (0)

    2009 : C'est l'année des ”p'tits vélos” ! O-O

    intitulée "Un p'tit vélo dans la tête", à laquelle participait un artiste connu de nous et de nos visiteurs, Pascal Audin, peintre à Gençay. [...] On aura compris que l'essence devenant plus chère, on vante les mérites du vélo, [...]

    Lire la suite

    mercredi, 24 juin 2009 17:50 | Lien permanentCommentaires (0)

  • Pour mieux appréhender le Poitou-Charentes rural, avec Maisons paysannes de France, un nouveau document de référence :

    Avec cette première publication : Habitats et paysages, l’association régionale Maisons paysannes de Poitou-Charentes inaugure une série de carnets thématiques sur un héritage commun : le « patrimoine de pays ». Aussi était-il nécessaire de présenter succinctement, mais avec méthode, le « pays vert et bleu », Poitou-Charentes, grand ensemble de terres agricoles et urbaines.

    À l’exception de la montagne, absente de la région, tous les grands types de paysages que l’on retrouve en France y sont bien représentés (bocage, terres boisées, terres viticoles, littoral), sans oublier le Val de Sèvre s’ouvrant sur d’imposants espaces de marais, maîtrisés depuis déjà plusieurs siècles, encore moins la vallée méandreuse du fleuve navigable Charente, trait d’union entre les terres intérieures et la mer, puisque dotée d’une large façade maritime, ponctuée d’îles, s’ouvrant sur l’Atlantique et le Nouveau monde. On sait que cet état de fait conditionnera sa longue et prestigieuse histoire (parfois dramatique), comme la vie quotidienne de ses habitants.

    Cette nécessaire présentation à l’allure d’inventaire concourt heureusement à une meilleure interprétation des « pays », d’échelle variable. Langues d’oïl et d’oc en contact, religions, coutumes funéraires, traces d’immigration en déterminent les grands traits culturels et identitaires, tout comme le caractère du patrimoine bâti dans son environnement « naturel ». La nature des sols, argileux, calcaires, granitiques, etc., conditionne le choix des matériaux utilisés pour l’habitat, dans le cas général comme dans l’anecdotique. Il en est ainsi, par exemple, aux confins du département de la Charente et du Limousin, de la petite région de l’astroblème de Rochechouart-Chassenon, où les murs, comme certaines falaises du cratère d’ailleurs, rappellent chaque jour à leurs habitants la lointaine chute d’une importante météorite qui reste aussi fascinante que mystérieuse pour nos contemporains avides de curiosités scientifiques.

    Mais pédologie et géologie ne sont pas les seuls facteurs qui justifient et légitiment la nature du patrimoine bâti ; il faut compter aussi avec les activités humaines (minières, agricoles, pastorales ou viticoles, commerciales, maritimes, halieutiques, balnéaires, touristiques) qui poussent, chacune avec sa spécificité, à organiser l’implantation de l’habitat, sa structure, avec une certaine rationalité dans l’espoir d’une meilleure efficacité. Les influences sociales, mais aussi économiques sont également des facteurs de différenciation, de distinction.

    On aura compris, à parcourir ce document, qu’observer pour s’en délecter un patrimoine de pays, dit aussi, parfois, patrimoine de proximité, ne suffit pas ; encore faut-il savoir le reconnaître, le comprendre si on veut pouvoir le protéger, le sauvegarder, le pérenniser et le restaurer tout en l’adaptant, éventuellement par un choix de matériaux bioclimatiques nouveaux et ingénieux, aux besoins et aux exigences d’une vie contemporaine harmonieuse et apaisée… Tel est le message humaniste porté et diffusé par ce premier carnet, que l’on reçoit comme un cadeau annonciateur d’un meilleur cadre de vie, demain, ici, « au pays ».

    © Michel VALIÈRE, ethnologue.

    mpf.jpg

    Ce petit ouvrage, rédigé par Aurélie Cravallée et réalisé par Thomas Liège,  peut être commandé à Maisons Paysannes de France, délégation de Poitou-Charentes, Ferme des Bouchauds, 16170 Sant-Cybardeaux : (17 €  port),

    Sites : http://www.maisons-paysannes.org

    http://www.paysage-poitou-charentes.org

  • Bain de pieds forcé à Gençay !

    Les pilotes tout attentifs à leurs habitudes, n'ont pas perçu l'alerte orange de Météo France, sans doute non "énoncée" avec suffisamment de vigueur. Ah ! si seulement il y avait eu en ce pays de "boijas"  un crieur public avec son tambour, sa corne à chèvres, sa conche ou sa vuvuzela de saison, peut-être auraient-ils pris garde au feu du ciel, au grondement "daus calas" dans les nuages, et vu autre chose qu'une ondée à escargots ! Moralité : bain de pied généralisé de quelques centimères dans le poste de pilotage, les dossiers flottants etc... et une séance d'écopage de 19 h à 1 heure du matin... (assistée de voisins amis et efficaces : Merci Douce, merci Marcel !) Bref, la co-pilote a vidé ses armoires d'éponges, de sinces et wassingues, de peilles, de loques et autre chiffons loqueteux, sans parler des vieilles guenilles... et le pilote déversé des flots de blasphèmes sétoris et québécois... À l'heure qu'il est, 18 h, 16mn, 49 s., il ne reste plus qu'un Belvert reverdissant, un coq et une poule de Franck Vriet  lustrant leur plumage, des serviettes et des dossiers qui tentent de sécher de concert... un pilote céphalophore  dans l'attente de la libération des réseaux d'eaux pluviales (inexistants encore, mais en voie d'existence, dans ce port de pêche à pied au riche réseau hydrographique : Clouère, Belle, Rigourdaine..., ce dernier cours d'eau, non cartographié est encore inconnu de la plupart de ses riverains).

    On se marre, on se marre, en TBS et pantalons retroussés jusqu'aux genoux, sur un étrange estran...

    Conclusion: nous n'avons pu nous rendre au Salon du Livre de la Cité de l'écrit à Montmorillon... Prochain rendez-vous, donc, dans deux ans !

  • Quand les beaux jours d'Angles (Sur l'Anglin, Vienne) s'exposent dans la Chapelle Saint-Pierre, à Angles, du 20 mai au 24 juin 2010

     

    JOURS.jpg

     

     

  • Lundi 3 mai à 18h30, auditorium du musée Sainte-Croix à POITIERS (Vienne), conférence sur l'histoire du silo par Nicolas Loriette.

     

    Conférence

    Lundi 3 mai à 18h30, auditorium du musée

    Sainte-Croix à POITIERS (Vienne) – entrée libre

     

    « Rond, carré, style, symbole et perception : l’histoire du silo à travers les architectes, les ingénieurs et les matériaux ! »

    par Nicolas Loriette, Docteur en histoire des arts, patrimoine industriel, spécialiste des édifices de stockage des céréales

    L’histoire du silo moderne a plus d’un siècle et demi. Toutefois, sa diffusion dans les campagnes remonte, pour l’essentiel, aux années 1930. Ce nouveau programme architectural questionne les architectes et les ingénieurs, qui vont déployer des solutions innovantes, esthétiques et, parfois, audacieuses. Cette conférence passe en revue les grandes étapes de l’histoire de ces monuments, les débats entre architectes et ingénieurs, la confrontation des techniques constructives avec l’évolution des besoins et des regards. Derrière le traitement esthétique, elle posera la question de la perception de ces édifices, de leur portée symbolique pour ouvrir sur les périls qu’ils encourent et les phénomènes de patrimonialisation actuels.

    bouquet_273.jpg

     

  • 11ème salon du livre à MONTMORILLON (Vienne), les 12-13juin 2010, une date à retenir déjà.

    Le 11ème salon du livre de Montmorillon aura lieu

    les 12 et 13 juin 2010.

    AVANT -PROGRAMME

    Le 11ème salon du livre de Montmorillon, organisé en partenariat avec Régine DEFORGES aura lieu les 12 et 13 juin 2010, et nous fêterons par la même occasion, les 10 ans de la Cité de l'Ecrit et des Métiers du Livre. Les autres villages du livre de France, d'Ecosse et de Suisse seront conviés pour partager et échanger leurs expériences et leur savoir-faire.

    Un marché aux livres anciens se déroulera dans les rues et les boutiques de la Cité de l'Ecrit, ce sera l'occasion pour les bibliophiles avertis, mais aussi pour les amateurs, de dénicher l'ouvrage recherché ou d'avoir le coup de cœur pour un ouvrage qui viendra garnir les étagères de leur bibliothèque.

    Comme d'habitude, environ une centaine d'auteurs seront reçus pour des rencontres, lectures et dédicaces.

    La parole sera donnée aux visiteurs qui le souhaiteront pour lire des extraits de livres ou des poèmes de leur choix en profitant de la magnifique vue panoramique sur la ville procurée par le nouvel emplacement du salon depuis l'édition 2008.

    Jean-Pierre BRETHES ( le cyclo-lecteur ), parcourera les rues de la Cité et invitera les promeneurs à des lectures « dépaysantes ».

    Differénts prix seront décernés pendant ces 2 jours :

    Le 9ème prix du ZINC, en partenariat avec les éditions Pascal GALODE de Saint Malo, sera mis en place dans les bars de la ville participants, mais aussi à la Médiathèque de Montmorillon, Médiathèque de Civaux, à la MJC Claude Nougaro, au foyer du tennis-club et dans les CDI des 4 établissements scolaires de la ville en partenariat avec les éditions Pascal GALODE de Saint Malo.

    Pour la poésie, le 8ème prix du Cercle Poétique portera sur le rêve, celui de la Ville de Montmorillon sera axé sur le « l'amour au sens large ».

    Le 7ème Prix " Nature et terroir " organisé en partenariat avec l'Alliance Pastorale sera attribué à un ouvrage d'un écrivain local mettant en valeur notre région.

    EXPOSITIONS

    L'aventure de la Machine à écrire et à calculer proposera « Les écrivains et leur machine à écrire » dans ses locaux au cœur de la Cité de l'Ecrit et des Métiers du Livre.

    « La mémoire du Petit Prince : Antoine de Saint-Exupéry, réalisée par Jean-Pierre GUENO, écrivain passionné d'histoire, ancien directeur des éditions de RADIO France à la Préface (point accueil de la Cité de l'Ecrit et des Métiers du Livre).

    Exposition de planches originales d'un illustrateur jeunesse (à déterminer) à la Médiathèque Proper MERIMEE.

    Exposition de point de croix par l'association AU FIL DU POITOU « La lettre illustrée » ainsi que des travaux réalisés par ses adhérents depuis le dernier salon du livre au rez-de-chaussée du CCAS rue des Récollets.

    COLLOQUE : à la Médiathèque Prosper MERIMEE

    « LE CARREFOUR DES PENSEES » de Montmorillon en présence de :

    Mr Raphaël DARGENT

    Mr Christophe DICKES

    Mr Hervé COUTEAU-BEGARI

    Mr Paul-Marie COUTEAUX

    Mr Jean-Paul BLED

    « la France et le monde germanique dans l'histoire »- samedi 12 juin à 16 h

    « la langue française et la francophonie » dimanche 13 juin à 15h



    11 Salon du Livre 12-13 juin 2010.jpg
  • Randonnez différent dans le Sud-Vienne: louez un bouc de compagnie. Oui, c'est possible, et ça marche !

    Après les serpents, les singes, les crocodiles, les aigles, voilà que la Vienne vient de s’enrichir d’un nouveau site de loisir de proximité, à la ferme de l’Epine à Château-Garnier.

    Deux jeunes gens dynamiques proposent une visite de la ferme pédagogique et de l’élevage caprin. Chacun sait que « la chèvre est un animal affectueux qui vous suivra partout... »  S’appuyant sur une pratique très courante aux Etats-Unis notamment près des Montagnes Rocheuses, et dans le louable espoir de concourir à la préservation de l’espèce des chèvres poitevines, les propriétaires proposent une activité ludique, plutôt atypique et, sauf erreur, inédite en France, la randonnée en compagnie d’un bouc de location. Cet animal (castré) capable de porter sur son dos jusqu’à quinze kilos est un animal docile, passe partout et sobre. En quelque sorte le compagnon de randonnée idéal. Promenades en sulky également...

    En Poitou randonnez différent !

  • Post it pour la porte de votre frigo : le concert de vendredi 8 janvier 2010, à 20 h.,, salle Pleyel à Paris et à la même heure en direct, sur France-Musique

    Une fois n'est pas coutume ! Qui a dit qu'il n'était pas possible de réussir sans avoir ses parents dans le métier que l'on a désiré, de surcroît dans les hautes sphères artistiques et que l'on est né dans un petit bourg du haut-Poitou ...

    Les pilotes vous conseillent de découvrir pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait, le Musicien Thierry Lancino dont le Requiem sera joué "en création mondiale" à la Salle Pleyel à Paris ce Vendredi 8 janvier 2009 à 20h, avec le chœur et l'orchestre philharmonique de Radio-France. Vous pourrez l'écouter à la même heure et en direct, sur France-Musique. Le livret est de la plume de Pascal Quigniard (Goncourt 2002 et scénariste du film: Tous les matins du monde.)

    Thierry Lancino, Prix de Rome et ancien pensionnaire à la Villa Medicis, est pour nous un voisin, un enfant du pays, puisqu'il est de Civray (Vienne) où réside sa famille... Il est également le quatrième musicien français (après Poulenc, Messian, Dutilleux) a avoir obtenu le célèbre prix américain, Koussevitzky).

    (Info puisée dans  Centre-Presse du 5 janv. 2010, p. 6 où est présenté le parcours de ce musicien aujourd'hui New-Yorkais, mais de double nationalité... Merci Marion ! On doit peut-être pouvoir le lire en ligne : http://www.centre-presse.fr/rubrique-1-vienne.html )

    Requiem - Thierry Lancino - Salle Pleyel (Paris)

    Vendredi 8 janvier 10

    Thierry Lancino Requiem pour solistes, chœurs et orchestre

    Texte original, Pascal Quignard, liturgie romaine, oracles grecs
    Commande de la Fondation Koussevitzky, du Ministère de la Culture et de Radio France

    Orchestre Philharmonique de Radio France
    Choeur de Radio France
    Eliahu Inbal, direction
    Heidi Grant Murphy, soprano
    Nora Gubisch, mezzo
    Stuart Skelton, ténor
    Nicolas Courjal, basse

    « L'idée extraordinaire qui domine ce requiem et le singularise si profondément à l'égard de tous les autres consiste précisément à laisser côte à côte - sans choisir - désir d'anéantissement et désir d'éternité.»
    Pascal Quignard

    SALLE PLEYEL

    252 rue du faubourg Saint-Honoré

    FR-75008
    PARIS
    FRANCE
    Tel :
    +33 (0)1 42 56 13 13
    Courriel :
    rp@sallepleyel.fr
  • Au mois de décembre, les visiteurs du blog ont pris le temps de parcourir le site

    Photo0049.jpg

    Bonhomme des mains de Hugo et de Marius (© Cl. de Marius Valière, Gençay, déc. 2009)

    Pendant ce mois de décembre neigeux, le site de Belvert a reçu 3822 visites, soit en moyenne journalière de 123 visiteurs  avec un maximum de 147, une journée faste. L'ensemble correspondant à 1086 visiteurs uniques. Ce sont 14588 pages qui ont été parcourues, par les visiteurs mais aussi par les divers "robots"  qui en assurent la diffusion sur le net, ce qui attire des visiteurs canadiens, étatsuniens, marocains, belges, italiens, suisses   et, bien entendu, "hexagonaux"... La moyenne quotidienne des pages parcourues est de 470, avec un pic journalier  à 1407.

    Nous nous en satisfaisons, même si nous pouvons espérer encore de nouvelles visites et de nouveaux visiteurs. Merci à tous, et grand merci aux "assidus" qui sont pour nous d'authentiques collaborateurs par les données qu'ils nous adressent et  les remarques et développements d'actions qui peuvent s'ensuivre.


    P.S.  Le pilote du jour est en quête de savoir comment maîtriser sur ce nouveau format de note la "taille des polices" .


  • Conférence sur l'occitan et les autres littératures

     

    Conférence publique de Philippe GARDY

    L'occitan: vers d'autres littératures

     

    mercredi 25 novembre 2009 18h

    Faculté des Lettres et des Langues salle B116, Campus universitaire de Poitiers

    Philippe Gardy montrera comment l'occitan habite la littérature française (Giono, Mauriac, Michon...) et comment la littérature occitane contemporaine se nourrit des autres littératures (traduction par Max Roqueta du Romancero gitano de Garcia Lorca...). Auteur de plusieurs recueils poétiques et de nombreuses études de la littérature occitane contemporaine, il a publié récemment L'ombre de l'occitan (PUR) et l'édition du Romancero gitan de Max Roqueta (Letras d'oc).

     

    Faculté des Lettres et des Langues de l'Université de Poitiers

    (DU de Langues régionales, Association Culturelle et Club de Langues Régionales)

    Institut d'Etudes Occitanes de la Vienne

    Renseignements: Liliane.jagueneau@univ-poitiers.fr

  • Avec les visteurs de l'ethnoblogue Belvert, et par la grâce d'Hautetfort.com, on se sent moins seul sur le territoire de l'Île pictocharentaise du Tamalou

    P1010009.JPG

    En ce mois d'octobre écoulé, l'ethnoblogue Belvert a reçu 3612 visites, correspondant à 1342 "visiteurs uniques". Soit une moyenne de 116 visiteurs par jour avec une journée plus faste à 156.

    La majorité des  visiteurs est matinale (vers 07 heures, justement où là  je me retire de mes songes et de mes plumes pour vous lire, vous écouter  et engager avec vous une nouvelle et sereine journée).

    Bravo à vous toutes et tous, répartis aux USA, au Québec (Canada), au Royaume Uni, en Espagne, en Belgique, en Suisse, en France des régions, naturally ! et merci encore et davantage à ceux d'entre vous qui nous aident par l'envoi d'informations (ouvrages à paraître : merci Domenge !), de critiques, d'encouragements ou de  compliments. l'annonce de manifestations culturelles, le prêt de photographies (merci Véro, Orci, Bernard, Marion...)

    Le nombre de pages consultées ce mois-ci est de  9818... soit une moyenne de 316 pages par jour avec une journée à 615... (Il n'est prévu ni interro-écrite, ni contrôle des connaissances.)

    Parmi les pages vedettes : La lirette (bravo Laurence !) ; La conservation du Patrimoine ; et bien sûr le Jardin de Gabriel dont la sauvegarde inquiète beaucoup d'amis du jardin, mais aussi nombre de visiteurs occasionnels. Faites-nous part de vos émotions, de vos suggestions, de vos propositions en faveur de ce site dont le caractère exceptionnel ne vous a pas échappé...

    20091012_colloque_sefco_MGV_chante_8380.jpg
    © Bernard Maingot, 11 oct. 2009 (Merci cher Bernard).
    Michèle Gardré-Valière présente sa communication lors du colloque d'Aguiaine-SEFCO sur le "Patrimoine immatériel", dans l'Abbaye royale de Saint-Jean-d'Angély.

  • Poitiers : Le jour où les paysans en-terrèrent la ville

     

    Dans la nuit du 15 au 16 octobre 2009 des paysans en colère ont déversé" des tombereaux de terre dans l'avenue Victor Hugo, entre la Préfecture de la Vienne (notre photo) et l'Hôtel de ville de Poitiers... Marion Loudiyi-Valière © a réalisé quelques photos à la demande des pilotes de l'ethnoblogue; on les trouvera dans l'album en marge à droite.
    1060170972.jpg

     

     

    P1350687.jpg

    (Au fond, l'Hôtel de ville)

     

  • Deux compagnons du pilote...

     

    écureuils 2.jpg
    écureuil.jpg

    Levant le nez de mon écran, voici deux de mes compagnons de travail qui ont trouvé les noisetières...  Celui-ci est si peu farouche qu'il vient montrer le bout de son museau à la porte de mon bureau et qu'il a même établi sa réserve alimentaire  dans le moteur de ma voiture... On aura compris qu'il s'y hisse à partir du sol. Le seul spectacle de la vie vaut tous les festivals estivaux !

     

  • 2009 : C'est l'année des "p'tits vélos" ! O-O

     

    Le hasard a rapproché sur ma table deux annonces, l'une d'une expo sympathique qui se termine, intitulée "Un p'tit vélo dans la tête",  à laquelle participait un artiste connu de nous et de nos visiteurs, Pascal Audin, peintre à Gençay.

     

    Scan 3.jpeg

    L'autre annonçant le Festival de bouche à oreille de l'UPCP-Metive, le 23ème du nom...

     

    Scan 1.jpeg

    On aura compris que l'essence devenant plus chère, on vante les mérites du vélo, vélo qu'on a dans la tête, comme on a un air de musique qui enchante au point de se le répéter à en perdre le sommeil.

    Cet été en Poitou-l'écolo, on vibre en vélo...

    J'ai pris ma loupe, parce que c'est écrit vraiment en petites lettruscules... et j'ai dû me rendre à l'évidence: la même conceptrice à signé ces deux flyers pour les deux manifestations. Sympathique la plasticienne Marie Edit Leyssene... mais j'ai failli en jeter un des deux... pensant (trop rapidement) qu'ils n'en faisaient qu'un !  Le vélo, en Haut-Poitou, c'est plus qu'un style... c'est une obssession.

  • Ah... que ne vous ai-je insuffisamment alerté sur les Ostensions septennales de Charroux (Vienne) ; notez déjà, les prochaines en 2016 !

     

    Scan 2 statuaire charroux.jpg

    © †ous droits réservés : Les saints de l'abbaye (13° siècle)

     

    Le dimanche 14 Juin est vraiment arrivé trop vite et à peine ai-je eu le temps de rejoindre Charroux avec madame la co-pilote, Michèle Gardré-Valière, que j'ai dû éloigner de ses notations musicales pour visiter le vert Pays Charlois en ce jour ostensionnaire.

     

    Scan 3 reliquaires Charroux.jpg

     

     

    La vénération des reliques, après une procession matinale très suivie dans une ville fleurie de jaune et de vert, a attiré du monde dans l'après-midi à la suite des vêpres célébrées par le Père Albert Rouet, archevêque et son évêque auxiliaire, Pascal Wintzer.

    Je vous garantis que la co-pilote a chanté, et de bon cœur, en s'appuyant sur le "livret" ad hoc... Les airs elle les aura appris en chantant ; elle m'a expliqué ça à sa façon : " je laisse partir d'un micron les autres... et j'accroche". Bon.

    Alors voici l'emblématique charloise :  Saint-Sauveur de Charroux

     

    Scan 1.jpeg

    (Dessin d'après la custode du reliquaire christologique de l'abbaye de Charroux).

    NDLR: Le TLF (Trésor de la Langue française, Gallimard, en 16 volumes) cite dans un exemple sous l'entrée "Ostension", les Ostensions de Charroux... et a fait l'impasse sur les Ostensions limousines. Le pilote en est tout contrit.

    Notons que si aujourd'hui Le Saint-Sauveur est l'objet du culte plutôt qu'un saint local comme il sied en Limousin, pour être juste, il faut rappeler qu'il n'en fut pas toujours ainsi depuis le 14° siècle où un pape avignonnais, Clément VII, autorisa l'ostension d'une sainte relique que je ne nommerai pas ici pour ne pas en perpétuer une existence douteuse.

    Toutefois je veux bien renvoyer puristes et passionnés de patrimoine à un ouvrage de jeunesse (chez Gallimard jeunesse) : Récits et contes populaires du Poitou /1 (C Robert et M. Valière, 1979), P.129.

    Et rendez-vous aux Ostensions de Saint-Junien (Haute-Vienne), le Dimanche 28 Juin 2009 ... sinon en 2016, également.

  • Actes du septième Colloque international de Lyon, du 16 au 18 juin 2003

     

    Signalé On line:
    cover.jpg

    Canadiana Romanica:

     

    Français du Canada – Français de France VII

    Actes du septième Colloque international de Lyon, du 16 au 18 juin 2003

    Edited by Horiot, Brigitte; Bignamini-Verhoeven, Chiara

    Berlin, New York (Walter de Gruyter – Max Niemeyer Verlag) 2008

    eBook ISBN: 978-3-484-97055-7

    Print ISBN: 978-3-484-56022-2

    Table des matières

    Brigitte Horiot, Présentation

    La recherche lexicographique

    3

    Brigitte Horiot, Le rôle de MgrGardette dans la naissance des études lexicologiques au

    Québec………………………………………………………………………………...

    5

    Hélène Cajolet-Laganière, Geneviève Labrecque, Pierre Martel, Chantal-Édith Masson,

    Louis Mercier et Michel Théoret, Dictionnaires usuels du français et Banque de

    Données Textuelles de Sherbrooke (BDTS) : convergence et divergence des

    nomenclatures ………………………………………………………………………...

    9

    AnnettePaquot, Heursetmalheursdes dictionnaires au Québec : des débats révélateurs

    29

    II. Langue et idéologie ………………………………………….…………………….

    37

    Lionel Meney, Langue et idéologie : aspect du champ linguistique québécois………….

    39

    III. L’apport des atlas linguistiques………………………………………………….. 49

    Jean-ClaudeBouvier

    ,

    Quelques considérations sur le vocabulaire de la « terre cultivée »

    dans les parlers québécois et les parlers gallo-romans……………………………….

    51

    Liliane Rodriguez, Le rôle des Atlas régionaux dans la description du français au

    Manitoba………………………………………………………………………………

    57

    Naomi Statkewich-Maharaj, La coccinelle et ses désignations lexicales dans le Sud

    de la France…………………………………………………………………………...

    67

    Catherine Bougy, Variations graphiques et particularités dialectales dans les deux

    manuscrits du Roman du Mont Saint-Michel de Guillaume de Saint-Pair (vers 1155).. 81

    Chiara Bignamini-Verhoeven, Analyse linguistique et stylistique des franco-canadia-

    nismes dans La Montagne Secrète de Gabrielle Roy ………………………………… 105

    IV. La langue dans l’histoire et dans l’espace………………………………………. 135

    Jean-Denis Gendron, Aperçu sur la formation et l’évolution de la prononciation du

    français au Québec, des origines à nos jours…………………………………………. 137

    Lothar Wolf, Le mauvais usage dans le royaume de France au 17

    e

    siècle et ses

    survivances au Canada……………………………………………………………….. 151

    V. Les enquêtes sociolinguistiques …………………………………………………. 159

    Patrice Brasseur, Les compétences linguistiques des jeunes locuteurs franco-terre-

    neuviens………………………………………………………………………………. 161

    Ursula Reutner, Aspects d'une comparaison sociolinguistique entre le Québec et les

    Antilles françaises ……………………………………………………………………. 183

    Page 2

    Table des matières

    vi

    Louise Péronnet et Sylvia Kasparian, Le français standard acadien (à l’oral). Analyse

    des prépositions : procédés de variation……………………………………………... 199

    Fabrice Jejcic, Pratiques de l’écrit et perception de la norme : une enquête en France

    et au Canada en 2002…………………………………………………………………. 209

    Liselotte Biedermann-Pasques, Bilan des rectifications de l’orthographe : une enquête

    dans la francophonie (France-Canada 2002-2003)…………………………………… 233

    VI. Chants folkloriques des deux côtés de l’Atlantique ……………………………. 257

    Michèle Gardré-Valière et Michel Valière, Chansons en regard…………….…………. 259

    VII. Conclusions du colloque.......................................................................................... 273

    Jean-Claude Bouvier, Conclusions………………………………….…………………… 275

    Liste des participants…………………………………………………………………….. 279

     

        * VI. Chants folkloriques des deux côtés de l’Atlantique

        p.  259-272

          Chansons en regard, par

          Michèle Gardré-Valière et Michel Valière

          Published Online: 4/12/2008.

          Abstract - PDF (321 KB) - PDF with Links (321 KB)

     

  • En mai, fleure le muguet virtuel reçu de nos visiteurs de l'ethnoblogue......

     

    Unknown.jpeg
    bouquet_273.gif

     

     

  • Vous vouliez absolument connaître Gençay (Vienne) ? Visitez son "site officiel".

     

    Cliquez sur ce lien pour découvrir, entre Belle et Clouère, Gençay, un joli village du Poitou en Pays Civraisien :

     

    090108103834_9c02c1ba12b901bb4578b60e816e55e2.jpg

  • En route facteur ! Une expo au Musée de Châtellerault, jusqu'au 31 déc. 2009 !

     

    musée.jpgOu les derniers kilom ètres d’une lettre avant d’arriver à bon port !


    A pied, sur un vélo, une moto ou en voiture, comment les lettres vous parviennent-elles ? Un parcours historique du XIXe siècle à nos jours à découvrir au musée Auto Moto Vélo.


    Exposition temporaire du musée Auto Moto Vélo en partenariat avec la Direction courrier du Poitou-Charentes

    Informations pratiques :

    Le Musée est située dans un bâtiment de l'ancienne "Manu"... au pied des deux tours... 
    -Horaires d’ouverture du 1er avril au 31 décembre 2009 : 
    Du 1er avril au 30 juin : tous les jours de 14h à 18h (sauf le lundi et le mardi)
    Du 1er juillet au 20 septembre : tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h (sauf le mardi)
    Du 21 septembre au 31 décembre : tous les jours de 14h à 18h (sauf le lundi et le mardi)
    Fermé le 25 décembre.

    Tarifs :
    Collections permanentes plus expositions
    Plein tarif : 5 €
    Tarifs réduits : 2.50 € (conditions des tarifs réduits et de la gratuité disponibles à l’accueil du musée)

    Contact :
    Musée Auto Moto Vélo
    3 rue Clément Krebs
    La Manu
    86100 Châtellerault
    Téléphone : 05 49 21 03 46
    Télécopie : 05 49 85 25 86
    musees.chatellerault@alienor.org

    Conception et réalisation de l’exposition :
    Sophie Brégeaud-Romand, conservateur des musées et du patrimoine du Pays châtelleraudais, co-commissaire de l’exposition et Bertrand Furet, co-commissaire.

     

  • Au pays de Maurice Fombeure, on fête l'œuf après Pâques!

     

    Scan 1.jpeg

    Et la campagne poitevine est si belle au printemps dans la Vallée de la Vienne ! Découvrez Bonneuil-Matours et la mémoire du poète Maurice Fombeure...