Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

châtaignier

  • Au pays des "terres rouges à Châtaignier" dans le Pays civraisien.

    Le pilote, bien trop las de vivre... entouré de bacs et de cartons replets, a pris le taureau par les cornes, non pas celle de celui-ci,

    ef3dd1e2a1ec741badb51dbc69be193c.gif
    bien trop avantageuses à son goût: ce sont celles d'un "aurochs reconstitué" (L'animal est bien réel !!! c'est la "race" qui est reconstituée ! http://209.85.129.104/search?q=cache:JgQ5Q0qs8xwJ:www.inra.fr/dpenv/aurokc34.htm+%22aurochs+reconstitué%22&hl=fr&ct=clnk&cd=2&gl=fr )
    © Cl. C. Guintard; Zoorama de Chizé (79) :Tous droits réservés)
    Puis, il a acheminé vers la déchèterie proxime un petit mètre cubes de papiers, de photos rendues inutiles, de cartes postales avec des pensées, des roses, des guirlandes, des pères noëls et des chalets enneigés, des plages avec cocotiers en veux-tu en voilà, des "préparations de cours", toujours si laborieuses" , des périodiques à n'en plus finir, etc.... Même que madame la pilote lui a fait une bise de congratulation et s'est dépêchée aussitôt de mettre en branle ses machines et outils anti-poussière et surtout antédiluviens. Et l'allergie dudit pilote à vulgus pulvisculus (comme eût dit Cicéron en son patois) a réveillé le quartier des ses atchums aussi tonitruants que peu discrets....MAIS, parce qu'il y a un mais, il a tout de même sauvé quelques archives photographiques, comme celles-ci :
    9b40d0c276ebe0e72bd416b593b8c849.jpg
    ©Cl. Michel Valière,1975 : Ramassage des châtaignes, du côté de Villaret (Saint-Romain-en-Charroux) à l'invitation d'un ami propriétaire, autochtone, par des gens du bourg, allochtones, les familiers du pilote: épouse et enfants nés (celui à naître est encore à moins 5 ans ! ) et le père du pilote, conteur languedocien et cheminot de son état, qui trouve la position des fruits trop basse comparativement à celle de ses raisins d'oc. Et il a d'ailleurs fait connaissance avec les penons de châtaignes (=bogues) et leur humour toujours aussi piquant...
    Et encore, sauvée cette vue souvenir d'une époque héroïque, touristiquement parlant du Poitou ;
    045c778446be966625e43a645432788b.jpg

  • Au Pays des Terres rouges à châtaigniers du Civraisien, on s'émeut de ce vieil arbre de 150 ans, condamné...

    On se souvient très certainement que la jeune adolescente Anne Frank, dont le journal intime a ému des générations après sa publication en 1947, y évoquait fréquemment un châtaignier.

    f54312c7707933c2ac4aa9b401a11212.jpg
    Or une dépêche largement diffusée de par le monde, en provenance de l'agence Reuters, datée du mardi 20 novembre, 23h47, signale que le châtaignier d'Anne Frank est "en sursis" au Pays-Bas. Cet arbre âgé de 150 ans, malade et jugé dangereux, devait être abattu mercredi, en vertu d'une décision du conseil municipal de la ville. Mais l'arbre n'est-il pas est un symbole de liberté, a plaidé Edwin Koot, membre de la Tree Foundation.
    Aussi saisie par un mouvement de défense de l'environnement, la justice néerlandaise a-t-elle accordé mardi un sursis au châtaigner qui fit rêver Anne Frank, cachée dans son grenier d'Amsterdam entre 1942 et 1944 pour échapper à l'occupant.
    In Memoriam :
    La petite Allemande, déportée avec sa famille de confession israëlite après la découverte de sa cache, en août 1944, est décédée de maladie dans le camp de Bergen-Belsen, quelques semaines avant sa libération.

    Un moyen efficace de sauver un arbre, n'est-il pas aussi d'en planter deux ou trois de la même espèce au même endroit, si l'espace le permet.
    Plantons, plantez des arbres, arbres qui portent aussi en eux la mémoire du monde...