Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

contes

  • Il est des contes de Sots qui en disent long sur l'humaine condition...


    Virginie Chardenet
      
    Destins de garçons en marge du symbolique
    Jean le sot et ses avatars.

            
    éditions José Corti, Les Essais / Merveilleux, 2010. Édition José Corti. José Corti 

    Ce livre se propose d'explorer les tours et détours de l'initiation des garçons à leur identité sexuée en cheminant au travers du foisonnement créatif fort méconnu des contes de tradition orale, facétieux en particulier, et des pratiques carnavalesques. Les contes facétieux ont en effet été longtemps négligés par les ethnographes qui les écartaient des collectes ou les publiaient dans des ouvrages confidentiels. Ils constituent pourtant un patrimoine d'une richesse insoupçonnée car ils véhiculent des significations psychiques essentielles relatives à la sexualité infantile et à la vie pulsionnelle inconsciente. Ils ont ainsi pour figure emblématique un personnage masculin résolument antihéroïque, Jean le Sot, qui subvertit dangereusement, avec les meilleures intentions du monde, tous les repères logiques, éthiques ou symboliques qui fondent l'ordre social, et dévoile crûment à quel destin fou sont voués ceux qui ne peuvent se détacher de leur mère. À partir de la confrontation d'une centaine de versions françaises, nous commençons donc par examiner la trajectoire complexe et débridée de ce personnage complètement étranger à lui-même dont les mille et une beotiana nous instruisent sur les ratés les plus tragiques du processus initiatique masculin.
    Nous sommes alors conduits à évoquer le destin d'autres figures folkloriques de la marge qui présentent des affinités parfois surprenantes avec le personnage du niais: ogres et hommes sauvages, enfants monstrueux des fées qui ne grandissent pas et ne prennent langue avec personne; garçons trop forts et terribles qui ont tété trop longtemps leur mère, mais aussi, en amont des collectes orales, dans les grands cycles épiques de la Mésopotamie à l'Irlande, nombre de figures héroïques qui, dans leur déni des limites, sombrent dans la confusion sexuelle et la lassitude mortelle. Tous ces personnages sont à leurs façons des figures tragiques de la démesure qui révèlent la prégnance dans l’imaginaire d’une problématique fondamentale relative aux impasses qui menacent le sexe fort dans l’acquisition de son identité : celle de l'aliénation désexualisante qui attend celui qui ne saurait se dégager des liens incestueux et entamer le meurtre de l'enfant tout-puissant, la destruction de la « représentation narcissique primaire ».
    Enfin, comme si les figures du narcissisme infantile dégagées au fil des pages exigeaient d'être projetées dans le miroir d'une réalité ethnographique particulière, nous interrogeons les manières facétieuses des garçons dans le Carnaval de Pézenas (Languedoc). Au sein de bandes complices et paillardes, les jeunes piscénois se livrent en effet à des jeux régressifs et transgressifs avec le corps, avec les mots et avec la mort, par lesquels ils vivent de joyeuses retrouvailles avec la figure de l'infans investie comme le noyau d'eux-mêmes. Nous nous attachons cependant à montrer combien ces jeux recèlent, en tant que processus rituel, une portée initiatique résolutive visant au rétablissement de l'ordre après le surgissement chaotique de l’imaginaire; si bien que loin d'aboutir au destin funeste que les récits ne cessent de dénoncer, ils constituent de véritables exercices symboliques permettant aux garçons de se déprendre du lien originel et de célébrer l'assomption de leur virilité.

     

  • Le conteur Jean-Pierre MATHIAS communique son "calendrier" de contage : à vos agendas...

    Bonjour, 
    j'ai plaisir à vous convier sur 2 merveilleux sites, propices à rêver les histoires dans toutes leurs dimensions : 

    en pleine Baie du Mont-Saint-Michel, pour des traversées contées, en duo avec le guide agréé Jean-Yves Quéméner : 
    jeudi 13 mai (Ascension), départ 11h, retour 17h, (prévoir pour pique-nique à ...Tombelaine)
    samedi 29 mai (veille de fête des mères...idée cadeau tiens !), départ 14h, retour 18h 30
    samedi 19 juin (veille de fête des pères...idée cadeau tiens !), départ 15h, retour 19h30
    mardi 13 juillet (grande marée), départ 14h, retour 18h 30
    samedi 7 août (nocturne), départ 20h, retour 1h le dimanche "matin" !
    samedi 14 août (veille du 15 ! ! !) , départ 14h, retour 18h 30
    samedi 21 août (nocturne), départ 20h, retour 1h le dimanche "matin" !
    samedi 25 septembre, départ 13h, retour 17h 30
    samedi 16 octobre, départ 15h 30, retour 19h 30
    A noter : des dates supplémentaires sont toujours possibles sur demande de groupes (sortie de fin d'année scolaire...)

    les jeudis des contes au Boël, face au moulin emblématique des Pays de Rennes - Vallons de Vilaine
    10 juin, 24 juin, 5 aout : 3 RDV sur la pelouse attenante au restaurant Le Marin Boël
    8 juillet : veillée "ballade" celtique, avec Florence Jamain à la harpe
    12 aout : "balade" par des chemins profonds et autres falaises avec belles perspectives

    Tous les détails, et autres RDV sur mon agenda : http://www.contes-et-merveilles.com/agenda.php

    A très bientôt !
    --
    cordialement
    Jean-Pierre MATHIAS
    Conteur ... "J'ai des merveilles à vous dire"   02- 99- 42- 89- 39
    - "Rimes et châtiments", mon nouveau spectacle, en duo avec Gaël ROLLAND, présenté en news sur mon site officiel : http://www.contes-et-merveilles.com/news.php ... à voir le samedi 10 juillet, à Pancé (35320)
    - relevé de mes "prestations passées" (du moins depuis septembre 2007) : http://www.contes-et-merveilles.com/conteur/references.php
    - Présentation "rapide" du conteur ! (+ enregistrements sonores) : http://www.bretagne-web.net/Jean-Pierre_MATHIAS.html

  • Un beau livre de légendes québécoises...

     

    dupont.jpg

    J’aurais été bien malheureux si le livre de Jean-Claude Dupont ne m’était jamais parvenu ! Non que je ne puisse vivre sans légendes — et encore, allez savoir — ni que j’ai besoin d’un livre richement illustré pour m’accompagner dans la vie quotidienne ! Mais quel bonheur d’avoir  entre les mains ce qu’il faut bien appeler un beau livre. Non un livre imprimé sur des papiers rares avec un style graphique recherché et une reliure signée… non, mais un beau livre broché, de ceux que chacun peut acquérir sans peine, offrir à un proche que l’on affectionne ou à quelque ami fidèle ; bref, un livre « pour tout le monde », au sens propre, tant ces légendes « régionales » aux yeux de la francophonie québécoise paraissent universelles au lecteur averti.

    Imaginez un peu un livre, à la mise en page on ne peut plus soignée, présentant cent légendes empruntées à l’Amérique française, chacune accompagnée (en face, sur la page de gauche) d’une reproduction d’un tableau, inspiré par le même thème et réalisé par l’auteur Jean-Claude Dupont lui-même, ethnologue et professeur (retraité) à l'Université Laval, et dont le talent immense est si bien reconnu.

     

    Jean-Claude Dupont, Légendes du Québec : un héritage culturel, Québec, Les Éditions GID, 2008, 251 p. ; ISBN 978-2-89634-023-1: 45$ ($ canadiens ! )

     

  • A Angers,l'Association Cinélégende crée l'événement cinématographique et présente sa saison 2009-2010.

    Depuis 2006, en partenariat avec le cinéma Les 400 Coups, l'association Cinélégende convie les spectateurs à relire certains films à la lumière de mythes ou de légendes dont les thèmes, universels, sont toujours d'actualité.

    La saison 2009-2010 s'ouvrira avec l'évocation de l'interprétation contemporaine du mythe du labyrinthe que Jacques Attali, écrivain et homme politique, a parfaitement mis en lumière dans son traité Les Chemins de sagesse, tandis que le film Dédales de René Manzor, avec Sylvie Testud et Lambert Wilson, en apportera une approche psychiatrique. Le Cauchemar de Darwin permettra d'évoquer la réalité et les fantasmes liés à la « dévoration ». Michel Le Bris, écrivain, et fondateur du festival « Etonnants Voyageurs », parlera de voyages imaginaires, à propos du film Dead man de Jim Jarmusch, avec Johnny Depp. Et l'on terminera la saison en consacrant une manifestation à la sorcellerie et aux envoûtements...

    La présentation détaillée du programme - films, conférences, animations - sera communiquée dans quelques jours..

    Contact : Cinélégende

    51, rue Desjardins  49100 Angers

    02 41 86 70 80

    06 63 70 45 67
    En savoir plus sur Cinélégende et ses activités, Cliquez ici : http://www.cinelegende.fr

  • Je savais bien que vous aimiez les contes. Alors Soyez "COQUELICONTES" ! à Saint-Junien, en Limousin......

     

    coquelicontes.jpg

    ... et à Saint-Junien, dans le cadre de la Médiathèque municipale, avec l'heure du conte :

    heure du conte.jpg

     

  • Le corps en question: "Représentations corporelles & Loisirs sportifs"

    ferréol-2.jpg
    ferr-3.jpg

  • Nicole Bockem, conteuse, présente à Ingré (45) son nouveau spectacle : D’Epines et de Velours

     

    Nicole Bockem,  conteuse, présente le mercredi 18 mars 2009 à 20h30

    à l’Espace Lionel Boutrouche d’Ingré (45140) :

     

     

    D’Epines et de Velours


    Unknown.jpeg
    La première de sa création 2009 !

     


    « Quand je regarde mon jardin, j’offre à mes fleurs mon temps et mon amour, elles me donnent en retour plénitude et harmonie. Parmi elles, la Rose est ma préférée. 

    La protéger, la nourrir, lui redonner forme et vigueur et puis attendre pour mieux la contempler : timide d’abord, puis audacieuse, épanouie, superbe. Fragile et redoutable, gracieuse et vulnérable. Même la chute de ses pétales parfumés est un instant très doux. 

    La rose est la passion, la vie n’est que passion. Tout comme j’ai ressenti un jour, l’ardent besoin de raconter la Loire, je ressens le besoin de raconter les roses. Roses de toutes les couleurs, de toutes les émotions, roses de douceur, roses de frissons ».

     

    Spectacle finalisé sous le regard artistique et amical de Jean-Claude Botton

     

  • La vaillance des femmes

     

    Voici un nouvel ouvrage de Camille LACOSTE-DUJARDIN :

     

    La vaillance des femmes. Les relations entre femmes et hommes berbères de Kabylie

    Pierre Bourdieu a fondé son étude de La Domination masculine (1998) sur l’exemple de la société kabyle, qu’il perçoit comme une « archéologie objective de notre inconscient » où les femmes auraient « incorporé » la « domination masculine » – interprétation rejoignant celles d’autres chercheurs imputant aux femmes un « consentement à la domination ».
    Ethnologue étudiant depuis près d’un demi-siècle la culture kabyle, Camille Lacoste-Dujardin, auteur d'un magistral ouvrage, Le Conte kabyle, a pu constater à quel point ses observations contredisaient cette vision. C’est ce qui l’a conduit à approfondir dans ce livre l’analyse de cette réalité complexe, en se plaçant résolument du côté des « dominées » jusque-là si négligées. 
    L'auteure expose comment celles-ci, avec une lucidité et une vaillance exemplaire, ont construit en Kabylie une « science des femmes », où la résistance s’est muée en contre-attaque : elle s’exprime dans les contes que les mères inculquent aux enfants, où l’adulte effrayant est l’ogresse Teryel, expression extrême de la rébellion féminine aux contraintes masculines que cette femme sauvage dénonce en chacun de ses actes. Mieux, ces femmes kabyles obligent les hommes à admettre la supériorité féminine par une collaboration dans maints domaines. Elles en viennent à contester la règle patriarcale par des contre-pouvoirs, jusque dans le domaine de la parenté que les hommes prétendent confisquer. 
    Cette exemplarité féminine a perduré dans la montagne kabyle grâce à ces femmes, dont quelques-unes sont des héroïnes nationales. Aujourd’hui, leurs descendantes poursuivent avec la même vaillance le combat pour la reconnaissance de leurs droits et de leur participation à la société, dans les difficiles circonstances que l'ont connaît.
    Ouvrage publié aux Editions La Découverte. (ISBN : 978-2-7071-5402-6 et EAN : 9782707154026. Prix 17 €, chez votre libraire classique).
    Au sommaire:
    Introduction - L'ignorance de la « science des femmes » kabyles et des contextes historiques - Les rapports hommes-femmes en Kabylie, longtemps peu étudiés - La richesse des contes - Persistance et plasticité des représentations - 
    I / Les représentations dans les contes : complémentarité entre l'homme et la femme ? - Villageoises et citadines : des clés différentes pour l'accès des hommes au pouvoir - Espace et temps du récit - Le couple homme-femme comme charpente de la maison - Des hommes défenseurs de la famille - Une valeur suprême inhérente aux femmes : la fécondité - La fécondité, fondement de la prospérité - La fécondité, clé de voûte des relations hommes-femmes - Dans le travail : collaboration indispensable entre hommes et femmes - La vie familiale - De la mère à l'idéal féminin - 
    2 / La lucidité des femmes - Mari et femme à l'épreuve de la communauté familiale - L'endogamie comme palliatif à la rigueur partriarcale ? - Femmes subversives - Mères terribles - Teryel, l'« ogresse » - Un dragon féminin : talafsa, l'« hydre » - Tadella : « Friponne » la féministe - Paroles d'hommes : les mythes de la création -
     3 / Des représentations aux pratiques - Pouvoirs ou contre-pouvoirs féminins : la place du sacré traditionnel magique - Les activités techniques féminines liées à la magie - Les femmes aux champs, aux côtés des hommes - Contre-pouvoirs féminins par manipulation de la parenté - Des contre-pouvoirs efficaces, admis par les hommes - 
    4 / Hommes et femmes dans l'histoire - Vaillance et servitude des mères kabyles - Le conservatisme de résistance des hommes - Des héroïnes berbères qui surpassent les hommes - Des femmes moins contraintes dans les montages du Sud et au Sahara - Un révélateur de fragilité conjoncturelle : l'exhérédation des femmes - 
    5. D'hier et d'aujourd'hui -  Une société crispée sur les femmes, jusqu'en situation coloniale - La scolarisation entraîne le départ des hommes kabyles en France - Après la guerre d'indépendance : plus de femmes que d'hommes - Des changements pour les femmes : autonomie de fait, héritage - Les femmes s'engagent vers une maternité choisie - D'autres aspirations féminines, aidées par la scolarisation, freinées par le conservatisme - Nouveaux rapports entre hommes et femmes... et nouvelles violences - Face à la crise : la vaillance des femmes - 
    Conclusion : vaillance des femmes et domination masculine - Références bibliographiques.
  • Au son des chabrettes au Pays de Vienne-Glane (Haute-Vienne)

    96612484.jpg

    Renseignements : par téléphone : 05 55 02 17 93 ; ou sur le site : (cliquer sur le lien suivant) http://chapelles.chabrettes.free.fr

  • Un livre de contes de... Noël, en souscription dans le Bocage.

    "Excusez cette incursion dans votre chez vous, mais il faut bien répandre la nouvelle d'un livre de conte au calme Bocage où coule la Sèvre Nantaise. Et croyez-le bien : On a mangé au Pays, de bonnes choses aux portes du Mardi Gras....
    En toute amitié, pour les connaissances, les parents et grands-parents, et ceux à qui vous pourriez ...lire ou raconter." Signé : Noël.

    197236742.jpg
    .
    Il vous est proposé de souscrire pour cet ouvrage de contes (18 €, franco de port), auprès de NOËL PETRI, 15 Chemin de la Barillière, 79320 Moncoutant; par courriel :
    noel-pietri@orange.fr

    Les contes, vous savez, on ne s'en lasse jamais...

  • La conteuse Hélène Bardot... des Corbières vous invite...

    Bonjour ! Pour info, voici nos prochaines dates de représentation :

    dc4264ceb7f1692b60a83052548fc9d9.jpg
    © Tous droits réservés.

    - Mercredi 13 Février, 14h30 à Siran, médiathèque Léon Cordes :
    "Café conte 1907"

    - Jeudi 20 Mars, 18h, Cesseras, salle des fêtes :
    "Même pas peur!... ou l'enjambée des Corbières"

    - Samedi 29 Mars, Agel, 21h, salle des fêtes :
    "Même pas peur!... ou l'enjambée des Corbières"

    Pour ces différentes représentations : réservations conseillées : Centre Culturel Le Minervois 04 68 91 31 50

    Nous jouerons également le "Café conte 1907" le Vendredi 22 Février à Puichéric, salle de l'enclos à 20h30.

    Au plaisir de vous en conter et de vous rencontrer à l'une de ces occasions !
    Hélène Bardot, conteuse.
    Et si on se faisait une petite virée dans les Corbières... et le Minervois. Ah le Minervois...
    c46b7014ffaad5ed1b380b58e04b04b3.jpg
    © Tous droits réservés.
    f1572157f1b714e23a88187965c4e8b8.jpg
    © Tous droits réservés.

  • Du Vin et des Contes des Corbières (Aude), avec Hélène BARDOT, conteuse

    Hélène nous a communiqué ses dates... ceux qui aiment le "beau parler" et le bon vin ! iront la retrouver lors des prochaines dates du Café Conte:

    97c6893f75f9029dbe0492c9822b7298.jpg

    Jeudi 11 Octobre à Camplong d'Aude à 21h30 (Salle Paul Taudou)
    Vendredi 19 Octobre à Canet d'Aude à 19h (Cave coopérative)
    Samedi 20 Octobre à Conilhac-Corbières à 19h (Salle Michel Olive : Cave à Jazz)
    Jeudi 25 Octobre à Fabrezan à 19h (Foyer municipal : face au grand café)
    Vendredi 26 Octobre à Montlaur à 20h30 (Salle pas encore déterminée)
    Mardi 20 Novembre au LEGTA de Carcassonne à 14h (dans l'établissement)
    Samedi 24 Novembre : Sigean : 21h, salle des pénitents
    15 Décembre : Douzens : 21h, foyer théâtre.
    a219a3bf2ff787496d4d051b30735590.jpg
    (Nous nous ferons crever la peau, mais nous sauverons le VIN NATUREL)
    Au plaisir de vous y croiser et de vous en conter...
    Salutations
    Hélène Bardot Tel : 04 68 27 50 32
    64d68045eb83118f611825d2b0043d2d.jpg
    © Droits réservés.

  • A Bidon, Ardèche, il s'en passe des choses passionnantes

    Chers visiteurs du Jardin de Belvert, je vous engage à vous reporter à ce site, et à le parcourir attentivement... http://www.afrikabidon.com/

    a41e43a8457d1dc427c2f49521376ffa.jpg
    DOCUMENT:
    From: Afrikabidon
    To: gbahoue@wanadoo.fr
    Sent: Thursday, July 12, 2007 3:51 AM
    Subject: Refus de visas : les rencontres d'Afrikabidon en deuil

    Les Sénégalais « quasi indigents » ne pourront plus visiter la France

    Point-Afrique et Afrikabidon organisent cet été la première édition des rencontres en ayant invité deux cents africains à Bidon dans le sud de l’Ardèche.
    Ils sont peintres ou maçons, artisans ou forgerons, sculpteurs ou paysans, chanteurs ou griots. Au-delà d’un caractère festif, nous souhaitions présenter l’Afrique dans sa réalité du quotidien. Ils ne sont pas tous issus de l’élite mais représentent 95% de la population. Ils venaient présenter leur habitat, leurs outils, leur perception du continent africain.
    Le Niger, le Mali, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Togo, le Bénin ont accordé leur visa à nos invités.
    La représentation française au Sénégal en a jugé autrement. Motif évoqué par la fonctionnaire du service des visas à Dakar :
    «Ces gens sont à la limite de l’indigence... Quant à vos artistes, leur talent n’égale pas celui d’enfants de quatre ans en France.»
    Nous ne pouvons être accusés de légèreté. A la mi-décembre 2006, Maurice Freund, président de Point-Afrique, a rencontré à Dakar ambassadeur, conseiller culturel, directeur du Centre culturel français et directeur de l’Institut Léopold Senghor... Nous apportions toutes les garanties et ces invités ont tous une activité économique au pays, activité dont Point-Afrique garantit la pérennité par sa propre activité spécifique.
    Il ne pouvait en aucun cas s’agir d’un danger d’immigration clandestine. Leur retour au pays était assuré.
    Cet événement ne mettra pas en difficulté l’opération Afrikabidon mais il est le présage de ce que deviendront nos rapports avec l’Afrique de demain.
    D’autres pays, venus souvent d’autres continents, s’implantent en Afrique, perçoivent la réalité et orientent leur concours dans d’autres directions que vers la minorité dirigeante d’aujourd’hui.
    Cet incident peut paraître anodin, si il n’était pas révélateur du mépris que portent quelques fonctionnaires à la réalité sahélienne d’aujourd’hui.
    Nous mettrons le drapeau sénégalais en berne tout cet été sur le site d’Afrikabidon.
    Voir la page consacrée à cet incident sur le site d’Afrikabidon.
    Salutations respectueuses,
    Maurice FREUND
    Président de Point-Afrique
    Ce communiqué a été envoyé à la presse. Si vous avez des amis journalistes, nous vous invitons à leur relayer l’information - Merci !

    --
    Nicolas Moreau
    Co-Responsable Haïti
    Initiative Développement
    Cel : (00 509) 680 68 14
    www.id-ong.org

  • Contes de Perrault

    Vous souhaitez relire ou retrouver un conte de Perrault de votre enfance sage et studieuse, c'est possible grâce à Gallica.bnf. Il vous suffit de cliquer ici, puis de naviguer: http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k101479h
    Bonne lecture, et n'oubliez pas votre doudoune.

  • Ethnographie de la France, ouvrage de Michel Valière, aux éditions Armand Colin, Paris, 2002, et le tout récent:Le CONTE POPULAIRE, 2006

    MICHEL VALIÈRE a écrit patiemment, a partir de son expérience et de son itinéraire personnel, mais aussi de sa participation active à des groupes de travail spécialisés l'ouvrage :ETHNOGRAPHIE DE LA FRANCE :
    Histoire et enjeux contemporains des approches du patrimoine ethnologique, Paris, Armand Colin, 212 p.



    www.armand-colin.com/cgi-bin/bookf.pl?is=2200251947.com

    . Il est aussi l'auteur de l'ouvrage: Le Conte populaire: approche socio-anthropologique medium_9782200266271.jpg ,

    http://www.armand-colin.com/cgi-bin/bookf.pl?is=2200266278.com

    ou bien: http://www.ombres-blanches.fr/pub/livres/resultliste.php?fl=1&rech=simple&auteur_titre=michel+vali%E8re+le+conte+populaire .
    medium_livre01.gif

  • Besançon, le O9 Mars 2007, Conférence sur le Conte

    Michel Valière donnera une conférence sur le thème :" Le corps dans les contes", à l'Université de Besançon (Doubs), le Vendredi 9 Mars, vers 15 heures.

    medium_031_1.jpg

  • Vous auriez aimé savoir comment cataloguer et même nommer un conte ? Un numéro des Cahiers de Littérature orale pourrait vous y aider.

    "Nommer / Classer les contes populaires" dans: Cahiers de Littérature Orale, N° 57-58, 2005, numéro conçu et préparé par: A. Angelopoulos, M. Bacou,N. Belmont, J. Bru (Vient de paraître en octobre 2006), (Publications Langues'O; INALCO, 2 rue de Lille 75343 Paris CEDEX O7, www.iinalco.fr/ina_gabarit_rubrique.php3?id_rubrique=120).
     
    Ce titre fut d'abord celui de journées d'études organisées
    à Toulouse, en novembre 2003, au Centre d'Anthropologie,
    avec la participation du GREMOC et le soutien de la DRAC
    de Midi-Pyrénées, par Anna Angelopoulos,
    responsable du Catalogue grec et Josiane Bru, chargée de la
    suite du Catalogue français (le Delarue-Tenèze), afin de
    permettre une rencontre de spécialistes chargés, dans leur
    pays, d'élaborer un catalogue de contes de tradition orale.

    Bien qu'il en rende compte pour une grande part, ce
    numéro double des Cahiers n'en constitue pas les actes. Il en
    a pris le prétexte et l'intitulé pour proposer sur la question un
    état des lieux, lequel s'imposait d'autant plus que paraissait en
    2004 la refonte de la référence en la matière, la classification
    internationale Aarne-Thompson (AaTh), devenue à présent
    Aarne-Thompson-Uther et désignée plus familièrement par
    son acronyme, ATU. Le lecteur trouvera ainsi dans le présent
    numéro non seulement une grande partie des contributions à
    ces journées d'études toulousaines revues et augmentées par
    leurs auteurs, mais aussi une mise au point aussi large que
    possible sur les outils disponibles à ce jour pour traiter de la
    question de la typologie et de la classification des contes de
    tradition orale, essentiellement dans l'espace européen.

  • Des sites pour contes et conteurs

    Plusieurs sites Internet, signés par des individus, des associations, des équipes de recherche, des revues en ligne, des sociétés, mais aussi des bibiothèques et médiathèques, des établissements d’enseignement et de recherche se consacrent à la connaissance et à la diffusion du conte en ligne. Si leur intention est avant tout de type pédagogique, elle est aussi une plateforme dynamique de rencontres et de débats entre lecteurs, auditeurs et conteurs amateurs et / ou professionnels. D’ailleurs, plusieurs sites particulièrement généreux en liens hypertexte renvoient à leur propre réseau d’affinité et de connaissances. On peut y trouver des informations biographiques sur des conteurs historiques (Dorothée Viehmann) ou actuels, y découvrir des textes en provenance de recueils d’auteurs classiques (Andersen ; Grimm ; Madame d’Aulnoy ; Perrault), mais aussi de conteurs contemporains (Sharif Alaoui ; Pierre Dumousseau ; Henri Gougaud ; Bruno de la Salle), d’écrivains ou de nouvellistes (Blaise Cendrars ; Pierre-Jakez ; Guy de Maupassant). D’autres préfèrent utiliser cette voie pour proposer des textes issus de traditions populaires, présentés par aire culturelle : « pays », région, nation, continent.

    - www.adlexikon.de/Dorothea_Viehmann.shtml
    - http://www.afrik.com/article7523.html
    - www.amstramgram.c.la
    - http://artsdurecit.com
    - http://www.ccfr.bnf.fr/
    - http://www.clio.org
    - http://collections.ic.gc.ca/matawinie/index.html
    - www.contesafricains.com/
    - http://www.contes-récits.ca/
    - www.conteur.com/
    - http://www.conteurs.fr.fm
    - www.dani-kouyate.com
    - http://epsidoc.chez.tiscali.fr/litterature/contes.htm
    - http://expositions.bnf.fr/contes/index.htm
    - www.geocities.com/EnchantedForest/7156/
    - http://www.horschamp.org/
    - http://www.imarabe.org/perm/biblio/bibliographie-algerie5.html
    - www.lamediatheque.be/plan.php
    - www.languesdefrance.com/
    - http://www.lefigaro.fr/dossiers/portes_afrique/var/massawa/conte_africain.htm
    - http://lescontesdefees.free.fr/
    - http://marges.linguistiques.free.fr/
    - http://www.momes.net/education/lecture/biblio/contes.html
    - http://www.mondoral.org/web/index.php
    - http://monsite.wanadoo.fr/ConteuseCastelli/page7.html
    - http://mythesgrecs.free.fr/
    - http://www.x-recherche.com/cgi-bin/rech.pl?mots=contes
    - http://www.recitoire.org/MultiFrames.html
    - http://www.vox-poetica.org/t/pbar.html
    - http://perso.wanadoo.fr/.bm.71stvallier/bibliotheque/contes.htm
    - http://perso.wanadoo.fr/choisy/contes/contes.htm#sommaire
    - http://perso.wanadoo.fr/fdfr32/conteurs/conteurs.htm
    - http://perso.wanadoo.fr/wisteria/



    Pour en savoir plus sur le conte, se reporter à l'ouvrage de Michel Valière: Le Conte populaire: approche socio-anthropologique, Paris, A. Colin, 2006.