Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ethnomédecine

  • Vieux remèdes des Pyrénées

     

    couverture.jpg

    Vieux remèdes des Pyrénées

    Editions Ouest-France, Rennes, 2010.


    Les vieux remèdes végétaux appartiennent à notre patrimoine culturel, à notre savoir ancestral. Ils sont arrivés jusqu’à nous, par l’intermédiaire de précieux témoins, des personnes souvent âgées, qui savent encore beaucoup sur les plantes et leurs usages. Les Pyrénées sont riches de ces recettes : la gentiane jaune comme dépurative, le coquelicot contre les maux de dents, la petite centaurée comme fébrifuge, les fleurs de lis qui remplaçaient les pansements et encore l’oignon, l’ortie, le coscoll ou la reine des prés, toutes plantes utiles, sauvages ou des jardins, pour notre réconfort. A partir d’enquêtes ethnobotaniques pour la plupart réunies au Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, les auteurs nous font part de ces connaissances pour qu’elles ne tombent pas dans l’oubli et pour les transmettre aux générations futures. Dominique Mansion a joliment illustré chaque page de ses dessins.

    Parue aux Editions Ouest-France, la collection « Vieux remèdes de… » s’attache à collecter et à rendre compte des remèdes à base de plantes concernant une région de France. Il s’agit, à partir de données bibliographiques et de terrain, d’aborder trente plantes  sous ses aspects botaniques succincts et médicinaux. Des encarts sont consacrés à d’autres usages marquants ou anecdotiques de la plante.


    Les auteurs :

    - Magali Amir est botaniste et ethnobotaniste. Elle travaille en étroite collaboration avec des parcs naturels régionaux.

    - Raphaële Garreta est ethnologue au Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées où elle mène un programme sur les savoirs populaires et savants sur la flore. Elle est également membre associée du LISST-Centre d’Anthropologie sociale de Toulouse

    - Maryse Carraretto est ethnologue, membre associée du LISST-Centre d’Anthropologie sociale de Toulouse. Elle explore depuis une quinzaine d’années les problématiques liées au monde rural, dans ses ruptures et ses continuités.

    - Dominique Mansion, plasticien et illustrateur naturaliste, travaille depuis plus de vingt ans pour l’édition et pour la presse.