Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

langues de france

  • Langues, communautés et territoires en France aujourd'hui - Recherches et enquêtes en ethnologie et en linguistique - Paris (INHA 2, rue Vivienne - Galerie Colbert 75002), 13 & 14 octobre 2009

    Journée d'étude : Langues, communautés et territoires en France aujourd'hui - Recherches et enquêtes en ethnologie et en linguistique - Paris (INHA 2, rue Vivienne - Galerie Colbert 75002), 12 & 13 octobre 2009

    Ce colloque traduit le souci de la section "Anthropologie sociale, ethnologie et langues régionales" du CTHS (Comité des Travaux Historiques et Scientifique) de maintenir l'articulation fondatrice du CTHS entre les chercheurs universitaires et ceux des sociétés savantes. Une série d'interventions montrera que l'histoire de ces dernières est un objet d'étude pour les ethnologues et les linguistes, mais qu'elles ont aussi produit et produisent encore des connaissances directement utilisables par les spécialistes de ces disciplines. D'autres communications tenteront de faire le point sur plusieurs questions que les membres des sociétés savantes, et avec eux un public plus large, posent aujourd'hui à l'ethnologie et à la linguistique. L'association des deux disciplines au CTHS, à l'origine fruit d'une décision ministérielle, a-t-elle ou non une justification scientifique, et comment ? Y-a-t-il aujourd'hui encore une place pour l'ethnologie en milieu rural en France, domaine exploré en premier lieu par l'ethnologie universitaire dans les années 1960-1970 ? L'exploitation ou la relecture de certaines sources vues par le linguiste et l'ethnologue permet-t-elle un renouvellement des connaissances dans ce domaine ? Comment les écomusées et musées de société, issus en partie aussi du développement de l'ethnologie institutionnelle en France dans les années 1960-1970, ont-ils évolué, confrontés en particulier à la contrainte de l'exposition, à l'évolution de leurs missions, à celle de leur objet d'étude ? Enfin, quels sont aujourd'hui les principaux aspects de l'ethnologie en milieu urbain, dont le développement s'est surtout affirmé en France dans les années 1980 ?

    Lundi 12 octobre

    • 9h30 : Introduction aux journées d'étude : Jean-René Trochet et Martine François, Des sources en question et en mouvement
    • 10h : Guylaine BRUN-TRIGAUD, Ingénieure de recherche au CNRS, Valorisations et exploitations des enquêtes dialectales : présentation du thésaurus occitan, une base de données multimédiale
    • 10h30 : Marie-Barbara LE GONIDEC, Responsable du département de la musique au MUCEM, La mission du Musée national des Arts et Traditions populaires en Basse-Bretagne en 1939 : comment publier une enquête de folklore musical soixante-dix ans après
    • 11h : Didier BOUILLON, Professeur à l'Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles, Une source méconnue d'histoire du paysage en France : les recueils d'usages locaux (titre provisoire).
    • 11h30-12h15 : Questions, Les sociétés savantes, objets et productrices de connaissances en ethnologie et en linguistique
    • 14h30 : Marie-Rose SIMONI-AUREMBOU, Directrice de recherches honoraire au CNRS, Les sociétés savantes et les langues régionales : la production de glossaires, du XVIIIe au XXe siècle
    • 15h : Michel VALIERE, Antiquaires et folkloristes : essais ethnographiques en Centre-Ouest de 1834 aux premières années du XXIe siècle
    • 15h30 : Jean-Loup DELMAS, Conservateur général honoraire du patrimoine, conservateur honoraire du Musée du Rouergue Ethnologie de la famille et de la société : bilan d'une expérience avec le Cercle généalogique du Rouerge
    • pause, 16h30 : Questions

    mardi 13 octobre

    Territoires et terrains en évolution : l'ethnologie au musée

    • 9h30 : Danielle MUSSET, Conservatrice de l'écomusée de Salagon, Le musée de Salagon et la recherche : de l'association à l'institution
    • 10h : Robert BOUILLER, Conservateur honoraire du musée Alice Taverne, Les recherches ethnologiques conduites à partir du musée Alice Taverne (Ambierle, Loire)
    • 10h30 : Alexandre DELARGE, Conservateur de l'écomusée du Val de Bièvre : L'ethnologie du contemporain au musée. Passé et futur de l'écomusée du Val de Bièvre
    • pause, 11h30 Questions

    Langues, territoires et communautés en milieu rural : nouveaux regards, nouvelles perspectives.

    • 12h : Anne SOURDRIL, Ethnologue, INRA Toulouse : Quand les prés deviennent des champs : perpétuer l'organisation de son territoire en situation de changement : le cas d'une société à maison du Sud-Ouest de la France
    • 14h : Jérémie DELORME, Docteur en linguistique, Université Paris-Sorbonne : La toponymie et le statut de l'enquêteur de terrain, entre linguiste et ethnologue
    • 14h30 : Danièle DOSSETTO, LASMIC, Nice, Présidente du CEVETH : Mireille était dans ses dix fois quinze ans. Langue vernaculaire, vêtement de type arlésien, enjeux culturels et territoriaux
    • pause , 15h15 : questions

    Voir et revoir la ville

    • 15h45 : Catherine CHORON-BAIX, Chargée de recherche au CNRS, et Liliane KUCZYNSKI, Chargée de recherche au CNRS, L'ethnologie urbaine en France aujourd'hui
    • 16h15 : Michelle DUCERISIER, ethnologue municipal honoraire de la ville de Nice, LASMIC, Nice : "Vivre dans le patrimoine" : processus d'appropriation du patrimoine architectural dans le secteur sauvegardé de Nice ; imaginaire des lieux dans l'hôpital historique de la ville
    • 16h45 : Julie GUYIOT-CORTEVILLE, Conservatrice du Musée de la Ville (Saint-Quentin-en-Yvelines), Montrer la ville à Saint-Quentin : de l'écomusée à la Ville d'Art et d'Histoire
    • 17h15 : Table ronde conclusive animée par Claudine VASSAS, Directeur de recherche au CNRS, chercheur au Centre d'anthropologie de Toulouse
    Renseignements : Martine François - Tél. 01 55 95 89 10 - Email : martine.francois@recherche.gouv.fr - Site du CTHS : www.cths.fr
  • Mettez-vous à l'heure ! Un site commun pour le catalan et l'occitan... à découvrir, puis à fouiller, et surtout à utiliser (méthode gracieuse audio-visuelle)... mais, semble-t-il controversée.

    « Rien ne justifierait aujourd'hui que l'on ignore la diversité de nos langues de France, leurs beautés, leurs histoires, leurs spécificités, ni les superbes textes qu'elles ont produits et qu'elles produisent.
    On n'est pas pleinement cultivé quand, vivant sur un territoire, on ignore tout ou presque des réalités linguistiques de ce territoire, parce que justement la langue est source de culture. » Christian Nique, Recteur de l'académie de Montpellier, Chancelier des Universités... Découvrez la suite en suivant ce lien, et essayez-vous à l'apprentissage de l'occitan : lecture et prononciation avec la méthode audio-visuelle (gratuite et téléchargeable que vous trouverez en feuilletant les pages de ce site: http://www.crdp-montpellier.fr/languesregionales/
    et pour accéder directement à la méthode ; http://www.crdp-montpellier.fr/occitan/direenoc.htm
    Bon viatje en Occitania linguistica...

    fd9292ab48d4bafb42a17afcc0c5e7de.jpg