Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

région centre

  • A Rivarennes (37), le Musée de La Poire Tapée a rouvert ses portes !


    Les membres de l'association la Poire Tapée de Rivarennes après une saison de cueillettes de poires, épluchages, ébouillantages, mises au four, platissages et ensachages ont le plaisir de vous convier de nouveau au Musée de la Poire Tapée pour vous faire découvrir une curiosité culinaire toute particulière, le fruit d'un travail bénévole passionné et constant !
     
     
    Depuis dimanche 1er avril 2012 à 14h30, Jacqueline et Caroline, hôtesses d'accueil du site, vous reçoivent au Musée pour vous faire découvrir ou redécouvrir un savoir-faire ancestral à Rivarennes, la production de Poires Tapées. Vous apprendrez à reconnaître les différentes variétés de poires, en particulier les poires d'hivers, issus du plateau de Rivarennes et des vergers conservatoires de l'association. Vous vous laisserez guider au travers l'histoire de la Poire Tapée, de sa production et de sa renaissance à Rivarennes grâce à une équipe de bénévoles de la commune et de Léontine, dernière détentrice de ce savoir-faire. Bien entendu, vous ne manquerez pas de déguster ce produit délicieux qui fait la renommée de Rivarennes, capitale de la Poire Tapée ! En savoir plus...
     

    Deux animations "Sur la piste de la Poire Tapée de Rivarennes" vous seront proposées  les vendredis 20 juillet et le vendredi 24 août de 9h 30 à 14h. Découverte de l'histoire de la Poire Tapée, promenade à travers les chemins de randonnées (6km) de Rivarennes à la recherche des vergers conservatoires de l'association et des Poiriers de vieilles variétés. dégustation de fouées au chèvre et à la marmelade de Poire Tapée à côté du four à bois et en compagnie de quelques bénévoles de l'association. Un moment convivial et gourmand vous est assuré. Réservation obligatoire, nombre de participant limité. 5 € par personne, gratuit - de 2 ans. 
  • Berrichons ! A l'affût ! Les Renards chauves débarquent en concert à Chaillac (Indre) le 24 avril 201O

     

    Affiche renards -4-.jpg

     

     

  • D. Day in the sweet "deep France" Heart's...

    ... dans le bocage du Berry, un petit village comme on n'ose même plus en rêver : Cluis, cité historique, au patrimoine artistique et culturel (où planent les ombres d'Ivanohé).

    9587d8c2f39bd9ebf3483f27419c3ba9.jpg
    © Mairie de Cluis
    fdf10b2c14c9e9f53b51b0b90578a083.jpg
    © Les halles de Cluis. Tous droits réservés.

    Et d'abord, une cérémonie citoyenne à la mairie de Cluis, magnifique manoir du XVe siècle (Ancien Château de Gaucourt), on ne peut mieux orchestrée par monsieur le Maire de Cluis, Jean-François, et Josiane, la secrétraire de mairie, chargée de l'état-civil.
    ad91368b475e74e894a7bc2bf57dd89b.jpg
    © Mairie de Cluis (36340)
    3acb429918cbd40122e799ed19deef2a.jpg

    © Tous droits réservés
    d29997755d9d86a7987df615236389dc.jpg

    Puis, après une visite apéritive dans l'immeuble des parents de la mariée, Stéphanie, déplacement vers Nohant (Indre)
    bc9dfe07535a162e24704f77c17ccfc0.jpg

    A Nohant, à proximité de la maison de Georges Sand
    45d64240b18d5e9c54ac8af48f73f120.jpg
    l'auberge de la Petite Fadette (http://www.aubergepetitefadette.com/) invite à savourer les mets gastronomiques créés par son chef ainsi que les vins sélectionnés dans sa cave... et ce jour là, parmi d'autres, plats, ceux choisis par madame la co-pilote :
    9ba398111d59b13df820e7613624ff88.jpg


    Enfin, de la musique et des chansons en toute liberté avec Marion (spécialiste ès Grande Jaja, tendresse, salade de fruits, pauvre phoque tristounet délaissé en Alaska...) Michèle (et ses dizaines de chansons pictavo-pictaviennes), Francis, l'homme de Lespignan et de la Cosconilha au diatonique inaltérable, Jean-Christophe à la guitare acoustique et bien en voix pour chanter Couté et Brassens, tout comme Séverin lui-même, en expert-pro (la Radio de mon pote !)...
    Et puis quelques pas de danses, bourrées à deux temps, Berry prédispose ! rondes et rondeaux (avec Annick, Michèle, Patricia - la meneuse - et quelques autres mordus)... et toute la marmaille en sus qui s'est égaillée et égayée sur les pelouses jusqu'à risquer son nez devant le portail d'entrée au château de la dame de Nohant. Alors, faites comme nos marmots, n'hésitez pas à cliquer sur ce lien, juste comme ça, poussé par une saine et légitime curiosité : http://www.pays-lachatre-berry.com/pages-html/sejours-georgesand.html et puis vous irez davantage faire connaissance avec l'auteur de La Mare au diable, de la Petite Fadette (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k206794t),
    des Maîtres sonneurs http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k206798b
    ou encore des Légendes rustiques et de tant d'autres écrits :
    http://209.85.135.104/search?q=cache:b2uVGveNYygJ:fr.wikipedia.org/wiki/George_Sand+bographie+de+ ;
    et si, curieux encore, vous vous attachez à l'histoire de la vie de cette femme unique:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_ma_vie_%28George_Sand%29 .

  • La Touraine et le Vendômois désormais "on line"

    Deux dictionnaires historiques concernant la Région Centre sont désormais accessibles sur Internet :
    1°) - celui de Carré de Busserolle consacré à la Touraine,

    ac76e194523e5d889aef836fc3e5ed8f.jpg

    Jacques Xavier Carré de Busserolle (1823-1904) est surtout connu pour ses travaux historiques sur la Touraine, mais aussi sur le Poitou, le Maine et l’Anjou. Membre de la Société archéologique de Touraine depuis 1853, vice-président de cette société de 1878 à 1883, il est d’abord connu comme auteur du Dictionnaire géographique historique et biographique d’Indre-et-Loire et de l’ancienne province de Touraine, publié à Tours en six volumes dans les Mémoires de la Société archéologique de Touraine (t. XXVII à XXXII), de 1878 à 1884. Ce dictionnaire avait été réédité à l’initiative de la Société archéologique de Touraine, chez Joseph Floch, en 1966 et 1977, il est aujourd’hui disponible gratuitement sur Internet.

    2°) - celui de Saint-Venant portant sur le Vendômois.
    Le premier est disponible sur le site de la Bibliothèque nationale : http://gallica.bnf.fr, le second sur le site de la Société archéologique du Vendômois : http://www.vendomois.fr/societeArcheologique .Raoul Barré de Saint-Venant (1845-1927)
    7283d4d6d52fb5640927fd5ddc492dc2.jpg
    est lui connu pour son Dictionnaire topographique, historique, biographique, généalogique et héraldique du Vendômois et de l’arrondissement de Vendôme, publié à Blois et à Vendôme en 4 volumes, de 1912 à 1917. Il fut élu à cinq reprises président de la Société archéologique du Vendômois entre 1894 et 1920, aussi souvent que le permettaient ses statuts, et à la suite de son père déjà élu à la tête de la Société en 1864 http://fr.wikipedia.org/wiki/Adh%C3%A9mar_Jean_Claude_Barr%C3%A9_de_Saint-Venant
    Ces deux dictionnaires ont été, à des degrés divers, inspirés de l’exemple du Dictionnaire topographique du département d'Eure-et-Loir de Lucien Merlet (1861), dont on sait qu’il fut présenté comme un modèle aux représentants des sociétés savantes réunis à la Sorbonne en 1862. Ils constituent deux fleurons de l’érudition de ce long XIXe siècle qui fut l’âge d’or des premières sociétés savantes, et qui prit fin avec la première guerre mondiale.

    Les éditions imprimées, et dorénavant numériques de ces deux dictionnaires sont consultables à la bibliothèque de la Société archéologique de Touraine (http://www.societearcheotouraine.eu), bibliothèque municipale de Tours, 2bis, avenue André Malraux à Tours (3e étage, par l’ascenseur), ouverture le mercredi et le samedi de 10 h à 12 h (tél. : 02 47 31 07 10, mercredi et samedi de 10 à 12 h ; mob. : 06 78 33 43 15).

    Daniel Schweitz
    Bibliothécaire de la SAT
    (daniel.schweitz@free.fr)

  • Avec Daniel Schweitz, commencez l'année au cœur de France....

    1c20b3d3df4014f8f8f322ffe693b3bf.jpeg

    Daniel Schweitz, visiteur familier du site de Belvert, est docteur en anthropologie historique, formé à l’archéologie médiévale par Jean-Marie Pesez à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, il a notamment participé aux fouilles des châteaux de Lavardin, Fréteval, Tours et Issoudun. Il a déjà publié des notices présentant au grand public et aux amateurs certains des grands châteaux médiévaux du Val de Loire (éd. Hachette, Région Centre, Société française d’archéologie…). On luit doit, par exemple :

    - "Aux origines de la France des pays : Histoire des identités de pays en Touraine (XVIe-XXe siècle)"
    Préface de Daniel NORDMAN, Directeur de recherche au CNRS
    Paris, L’Harmattan, 2001, 463 p.-XXVII p. de pl., prix : 36,60 €

    et encore :

    - "La coiffe et son imaginaire dans le folklore de la Touraine"
    Saint-Cyr-sur-Loire, Éd. Alan Sutton *, 2002, 96 p., 66 illustrations NB, prix : 16 €

    "Depuis le début du XXe siècle, la Tourangelle en bonnet brodé est donnée à voir comme le symbole de la Touraine traditionnelle, rurale et populaire. À l’imaginaire des villageoises tourangelles, qui portent encore la coiffe traditionnelle vers 1900, répond bientôt un autre imaginaire, celui que les folkloristes, les régionalistes et les acteurs du tourisme local vont progressivement mettre en place au cours du siècle.
    C’est l’émergence de cette perception de la Tradition tourangelle, et son instrumentalisation pour les besoins du tourisme naissant, à travers l’exemple de la coiffe et de son imaginaire, que le lecteur est ici invité à découvrir. Elle participe de ce qu’il faut regarder comme une véritable invention de l’identité traditionnelle de la Touraine, à partir de la fin du XIXe siècle."

    Mais aussi:

    - "Cuisiner et vivre autour de l’âtre en Val de Loire (XIXe-début XXe siècle)"
    Saint-Cyr-sur-Loire, Éd. Alan Sutton, 2003, 128 p., 113 illustrations NB, prix : 20 €.

    "Les publications concernant l’équipement de la cheminée, les ustensiles et les pratiques traditionnels de la cuisine à l’âtre en Val de Loire (Touraine, Berry, Orléanais, Anjou, fin XVIIIe-début XXe siècle) sont peu nombreuses et elles restent surtout méconnues. La cuisine à l’âtre constituait pourtant, il y encore un peu plus d’un siècle, une réalité essentielle de la vie domestique dans les campagnes ligériennes. Elle avait pour cadre une cheminée regardée comme le cœur de l’espace domestique, plus tard comme un symbole fort de la civilisation rurale préindustrielle.
    Depuis quarante ans, plusieurs recherches ont fait progresser notre connaissance en ce domaine. Elle peut être illustrée par les objets exposés dans certains des musées ligériens, parfois dans le cadre d’une reconstitution d’intérieur traditionnel mis en scène autour de son foyer, comme c’est le cas à Beaugency, Châteauroux, Chinon ou Vendôme.
    C’est cette documentation méconnue qu’il convenait de rassembler et de porter à la connaissance d’un plus large public, intéressé par l’équipement et les savoir-faire de la vie domestique traditionnelle, ou tout simplement séduit par le charme et les saveurs rustiques de la cuisine à l’âtre."

    Plus récemment:

    Châteaux et forteresses du Moyen Âge en Val de Loire-Touraine, Anjou, Berry, Orléanais, Vendômois, marche bretonne, Tours, éd. CLD, 2006,192 p., 30 € chez votre libraire (nombreuses Illustrations NB et couleurs)

    "Après avoir visité plusieurs des châteaux bâtis autour du Val de Loire au Moyen Âge on pourrait « tout savoir » des évènements historiques dont ils ont été le théâtre, tout en méconnaissant les défenses qui en faisaient des résidences fortifiées et parfois même de véritables forteresses. En ce domaine, devant des ruines souvent difficiles à comprendre ou des monuments partiellement reconstruits, le visiteur est trop souvent livré à ses seules connaissances historiques et archéologiques.
    Ce livre se propose de remédier à cette lacune, permettant ainsi à l’amateur averti de « vieilles pierres », comme au simple curieux, de profiter plus pleinement de ses visites. Ils y trouveront un aperçu du contexte historique et des quelques principes qui guidaient les bâtisseurs, des clés pour chercher à mieux saisir les plans, les élévations et les systèmes défensifs des châteaux et places fortes du Moyen Âge, dans une région particulièrement riche en ce domaine."
    Et pour faciliter l'accès à cet ouvrage, communiquez à votre libraire les informations suivantes : 2-85443-490-0 / Ean 13 : 9782854434903 , diffuseur SODIS, commandes au 01 60 07 82 99.

    Pour avoir quelque éclairage supplémentaire sur la bio-bibliographie de Daniel Schweitz, suivez ce lien: http://209.85.129.104/search?q=cache:OfUSQIPNQJMJ:www.harmattan.fr/index.asp%3Fnavig%3Dauteurs%26obj%3Dartiste%26no%3D6129+%22daniel+schweitz%22&hl=fr&ct=clnk&cd=4&gl=fr , et si ça ne suffit pas, il est encore possible d'allumer cet oribus (= chandelle de résine que l'on plaçait autrefois sous le manteau de la cheminée) du XIXe siècle pincé et supporté dans sa lioube (lioube = « petit instrument en fer qui se pique dans le mur de la cheminée pour tenir la chandelle », v. FEW t. 16, p. 334b) de la collection de Daniel Schweitz
    b319ca64584e98e48c1949e8a6305e2f.jpg
    © Tous droits réservés : Daniel Schweitz.

  • Réveillonnez en écoutant les chansons de La RADIO DE MON POTE...

    Changez d'air, ne vous laissez pas asphyxier par ce que vous connaissez déjà ! Cliquez sur La Radio de mon pote :

    9994329d2de254f9453d994886355919.jpg


    ©Adrien Lévyne et Séverin Valière, 2007.
    99da81dcf61ca303180216ed6167701d.jpg
    ©La Radio de mon pote;
    Ils sont aussi mobiles et savent s'adapter aux places et aux rues, aux granges, aux salles polyvalentes, aux salles de fêtes, aux salles de concerts, aux auditoriums, aux studios d'enregistrement... retrouvez-les sur leur site ; et si vous n'aimez pas, vous pouvez toujours changer de note (s): il ya en a plus de 500 sur Belvert (commentaires inclus...)
    2e1df2a15de6010c9f5a96192578b9bd.jpg
    ©Michel Valière, 2 septembre, Festival annuel d'Esse (Charente)
    1a80dadf9cf44cb742a9bc33b3ac6e16.jpg
    © La Radio de mon pote.

  • Paysage entre nature et culture

    "Rencontre : le paysage entre nature et culture" - Paris, 10 et 11 juillet 2007
    Les Parcs Naurels Régionaux ont engagé depuis 3 ans d'intenses réflexions sur le thème de l'urbanisme et du paysage et réalisé un inventaire exhaustif sur les stratégies et actions des Parcs en la matière. À l'échelle du réseau, des axes ont commencé à être identifiés.
    Le développement durable est composé de 4 valeurs (économique, sociale, environnementale et éthique), et les réflexions engagées avec le réseau urbanisme des Parcs, mais aussi avec les partenaires aboutissent à 4 conclusions notamment exprimées en décembre 2006 :
    * il manque une cinquième valeur au développement durable : la maîtrise de l'espace, qui dépasse largement le cadre de l'aménagement du territoire dans laquelle elle est souvent restreinte.
    * Pour mieux travailler sur l'urbanisme et le paysage en milieu rural, le processus passe par une appropriation culturelle des élus à ce thème, avant d'élaborer de nouveaux textes législatifs ou de multiplier les documents d'urbanisme hors-sol.
    * Favoriser les démarches intercommunales qui garantissent l'émergence de moyens en ingénierie territoriale apte à soutenir les élus locaux dans leurs démarches paysagères et urbanistiques.
    * La coopération constitue une étape clé dans la prise de conscience des possibles et dans la mise en œuvre d'outils territoriaux adaptés.
    Les Parcs ont 40 ans cette année, et ils proposent dans ce cadre de débattre et de discuter sur les pistes de travail à venir pour encore mieux accomplir leurs missions avec leurs partenaires locaux nationaux et européens. Ce congrès est organisé dans un esprit d'ouverture et chaque participant pourra être force de proposition notamment lors des ateliers.
    Trois rencontres auront été préalablement organisées avant celle-ci (biodiversité, réchauffement climatique, mutations des territoires) ; cet échange sur le paysage entre nature et culture conclut cette quadrilogie. L'ensemble des pistes de travail sera valorisé lors des journées nationales d'octobre prochain sur le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine.
    Télécharger le programme - Site Internet des PNR :